Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Zacharie 4

Le chandelier et les deux oliviers

1 L’ange qui me parlait revint et me réveillai comme un homme qu’on tirerait de son sommeilj.

2 Il me demanda : – Que vois-tuk ? Je répondis : – Je vois un chandelierl tout en or muni, à la partie supérieure, d’un réservoir. Il est surmonté de sept lampesm et il y a sept conduits pour les lampes.

3 Deux oliviersn surplombent ce chandelier, l’un à la droite du réservoir, et l’autre à sa gauche.

4 Reprenant la parole, je questionnai l’ange qui s’entretenait avec moi : – Que signifient ces choses, mon Seigneur ?

5 Il me dit : – Ne sais-tu pas ce que cela représente ? – Non, mon Seigneur, lui répondis-jeo.

6 Il reprit et me dit : – Voici le message que l’Eternel adresse à Zorobabelp : « Cette œuvre, vous l’accomplirez | ni par votre bravoureq | ni par la forcer, mais par mon Esprits, le Seigneur des armées célestes le déclare.

7 Et qu’es-tu, toi, grande montagne ? Devant Zorobabel, | tu seras transformée en plainea. Il extraira de toi | la pierre principaleb au milieu des acclamationsc : | “Dieu la bénisse ! | Dieu la bénisse !” »

8 L’Eternel m’adressa encore la parole en ces termes :

9 – Zorobabel a posé de ses mains les fondationsd de ce Temple et il en achèverae lui-même la reconstruction. Alors vous saurez que le Seigneur des armées célestes m’a envoyéf vers vous.

10 Qui donc méprisaitg le temps des petits commencementsh ? Ils auraient plutôt dû se réjouir en voyant la pierre choisie dans la maini de Zorobabel. Quant à ces sept, ce sont les yeuxj de l’Eternel qui parcourent toute la terre.

11 Je repris alors et je lui demandai : – Que représentent ces deux oliviersk à la droite et à la gauche du chandelier ?

12 Puis je repris une seconde fois la parole et je lui demandai : – Que représentent ces deux branches d’olivier qui se trouvent à côté des deux conduits en or d’où découle l’huile dorée ?

13 Il me répondit en disant : – Ne sais-tu pas ce qu’ils représentent ? – Non, mon Seigneur, lui répondis-je.

14 Alors il m’expliqua : – Ce sont les deux hommes qui ont reçu l’onctionl et qui se tiennent au service du Seigneur de toute la terre.