Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Tite 1

Salutation

1 Cette lettre t’est adressée par Paul, serviteur de Dieua et *apôtreb de Jésus-Christ. Ceux que Dieu a choisisc, j’ai été chargé de les amener à la foi et à la pleine connaissance de la véritéd qui est conforme à l’enseignement de notre foie,

2 pour qu’ils aient l’espérance de la vie éternellef. Cette vie nous a été promise de toute éternitég, par le Dieu qui ne ment pash.

3 Au moment fixéi, il a fait connaîtrej sa Parole par le message qui m’a été confiék, selon l’ordre de Dieul notre *Sauveurm.

4 Je te salue, Titen, mon véritable enfanto en notre foi commune : Que Dieu le Père et Jésus-Christ notre Sauveurp t’accordent la grâce et la paixq.

L’établissement de responsables dans l’Eglise

5 Je t’ai laissé en Crèter pour que tu achèves de mettre en ordre ce qui est resté en suspenss, et que tu établisses dans chaque ville des responsablest dans l’Eglise en suivant les directives que je t’ai donnéesu.

6 Chacun d’eux doit être un homme irréprochablev et un mari fidèle à sa femme. Il faut que ses enfants soient dignes de confiance, c’est-à-dire qu’on ne puisse pas les accuser d’inconduite ou d’insoumission.

7 En effet, il est nécessaire qu’un dirigeantw d’Eglise soit irréprochable, puisqu’il a la responsabilitéx de la famille de Dieu. C’est pourquoi il ne doit être ni imbu de lui-même ni coléreux, ni buveur, ni querelleury, ni attiré par des gains malhonnêtesz.

8 Qu’il soit, au contraire, hospitaliera, ami du bienb, réfléchi, juste, saint et maître de lui-mêmec ;

9 qu’il soit fidèlementd attaché à la parole certaine, qui est conforme à ce qui lui a été enseigné. Ainsi il sera en mesure d’encourager les autres selon l’enseignemente authentique et de réfuter les contradicteurs.

Contre les enseignants de mensonge

10 Car nombreux sont ceux qui refusent de se soumettre à la vérité. Ils tournent la tête aux gens par leurs discours creuxf. On en trouve surtout parmi les gens issus du judaïsmeg.

11 Il faut leur fermer la bouche, car ils bouleversent des famillesh entières en enseignant ce qu’il ne faut pasi, pour s’assurer des gains malhonnêtes.

12 Un Crétois, qu’ils considèrent comme un *prophètej, a dit : Les Crétoisk ont toujours été menteurs ; ce sont des bêtes méchantes, des gloutons et des fainéants.

13 Voilà un jugement qui est bien vrai. C’est pourquoi reprends-lesl sévèrement pour qu’ils aient une foi sainem

14 en ne s’attachant pas à des spéculationsn juives et à des commandementso provenant d’hommes qui se sont détournés de la véritép.

15 « Pour ceux qui sont *pursq, tout est purr », mais pour des hommes souillés et incrédules, rien n’est pur. Leur pensée et leur conscience sont saliess.

16 Certes, ils prétendent connaître Dieu, mais ils le renient par leurs actesa, car ils sont détestables, rebelles et se sont disqualifiés pour toute œuvre bonneb.