Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Romains 2

Celui qui juge les autres se condamne lui-même

1 Toi donc, qui que tu sois, qui condamnes ces comportementsa, tu n’as donc aucune excuseb, car en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque toi qui les juges, tu te conduis comme euxc.

2 Or, nous savons que le jugement de Dieu contre ceux qui agissent ainsi est conforme à la véritéd.

3 T’imaginerais-tu, toi qui juges ceux qui commettent de tels actes, et qui te comportes comme eux, que tu vas échapper à la condamnation divinee ?

4 Ou alors, méprises-tu les trésorsf de bontég, de patienceh et de générositéi déployés par Dieu, sans te rendre compte que sa bonté veut t’amener à *changerj ?

5 Par ton entêtement et ton refus de *changer, tu te prépares un châtiment d’autant plus grand pour le jour où se manifesteront la colèrek et le juste jugementl de Dieu.

6 Ce jour-là, il donnera à chacun ce que lui auront valu ses actesm.

7 Ceux qui, en pratiquant le bien avec persévérance, cherchent l’approbation de Dieu, l’honneurn et l’immortalitéo, recevront de lui la vie éternellep.

8 Mais, à ceux qui, par ambition personnelle, repoussent la vérité et cèdent à l’injusticeq, Dieu réserve sa colère et sa fureurr.

9 Oui, la souffrance et l’angoisse attendent tout homme qui pratique le mals, d’abord le *Juif et aussi le non-Juift.

10 Mais l’approbation de Dieu, l’honneur et la paix seront accordés à celui qui pratique le bienu, quel qu’il soit, d’abord le Juif et aussi le non-Juifv,

11 car Dieu ne fait pas de favoritismew.

12 C’est pourquoi ceux qui ont péché sans avoir eu connaissance de la *Loi de *Moïsex périront sans qu’elle intervienne dans leur jugement. Mais ceux qui ont péché en connaissant cette Loi seront jugés conformément à la Loiy.

13 Car ce ne sont pas ceux qui se contentent d’écouter la lecture de la Loi qui seront justes aux yeux de Dieu. Non, seuls ceux qui accomplissentz les prescriptions de la Loi sont considérés comme justesa.

14 En effet, lorsque les païens qui n’ont pas la Loi de Moïse accomplissent naturellement ce que demande cette Loi, ils se tiennent lieu de loi à eux-mêmes, alors qu’ils n’ont pas la Loib.

15 Ils démontrent par leur comportement que les œuvres demandées par la *Loi sont inscrites dans leur cœur. Leur conscience en témoigne également, ainsi que les raisonnements par lesquels ils s’accusent ou s’excusent les uns les autresc.

16 Tout cela paraîtra le jour où, conformément à l’Evangilea que j’annonce, Dieu jugerab par Jésus-Christc tout ce que les hommesd ont cachée.

Les Juifs sont coupables devant Dieu

17 Eh bien, toi qui te donnes le nom de Juiff, tu te reposes sur la Loi, tu te vantes d’appartenir à Dieug,

18 tu connais sa volontéh, tu juges de ce qui est le meilleur parce que tu es instruit par la Loi.

19 Tu es certain d’être le guide des aveuglesi, la lumière de ceux qui errent dans les ténèbres,

20 l’éducateur des insensés, l’enseignant des enfantsj, tout cela sous prétexte que tu as dans la Loi l’expression parfaite de la connaissance et de la vériték.

21 Toi donc, qui enseignes les autres, tu ne t’enseignes pas toi-mêmel. Tu prêches aux autres de ne pas volerm, et tu voles !

22 Tu dis de ne pas commettre d’adultère, et tu commets l’adultère ! Tu as les idoles en horreur, et tu en fais le traficn !

23 Tu es fier de posséder la Loio, mais tu déshonores Dieu en y désobéissant !

24 Et ainsi, comme le dit l’Ecriturep, à cause de vous, Juifs, le nom de Dieu est outragé parmi les païensq.

25 Assurément, être *circoncis a un sens – à condition d’observer la Loir. Mais, si tu désobéis à la Loi, être circoncis n’a pas plus de valeur que d’être incirconciss.

26 Mais si l’incirconcis accomplit ce que la Loi définit comme justet, cet incirconcisu ne sera-t-il pas considéré comme un circoncis ?

27 Et cet homme qui accomplit la Loi sans être physiquement circoncis te jugerav, toi qui désobéis à la Loi tout en possédant les Ecritures et la circoncisionw.

28 Car ce n’est pas ce qui est visible qui fait le Juifx, ni la marque visible dans la chair qui fait la circoncisiony,

29 mais ce qui fait le Juif c’est ce qui est intérieur, et la vraie circoncision est celle que l’Espritz opère dans le cœura et non celle que l’on pratique en obéissant à la lettre de la Loib. Tel est le Juif qui reçoit sa louange, non des hommes, mais de Dieuc.