Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Romains 11

Le reste d’Israël

1 Je demande donc : Dieu aurait-il rejeté son peupleo ? Assurément pasp ! En effet, ne suis-je pas moi-même Israélite, descendant d’Abrahamq, de la tribu de Benjamina ?

2 Non, Dieu n’a pas rejeté son peupleb qu’il s’est choisi d’avancec. Rappelez-vous ce que dit l’Ecriture dans le passage rapportant l’histoire d’Elie dans lequel celui-ci se plaint à Dieu au sujet d’*Israël :

3 Seigneur, ils ont tué tes *prophètes, ils ont démoli tes autels. Et moi, je suis resté tout seul, et voilà qu’ils en veulent à ma vied.

4 Eh bien ! quelle a été la réponse de Dieu ? J’ai gardé en réserve pour moi sept mille hommes qui ne se sont pas prosternés devant le dieu Baale.

5 Il en est de même dans le temps présent : il subsiste un restef que Dieu a librement choisi dans sa grâceg.

6 Or, puisque c’est par grâce, cela ne peut pas venir des œuvresh, ou alors la grâce n’est plus la grâce.

7 Que s’est-il donc passé ? Ce que le peuple d’Israël cherchait, il ne l’a pas trouvéi ; seuls ceux que Dieu a choisis l’ont obtenuj. Les autres ont été rendus incapables de comprendrek, conformément à ce qui est écrit :

8 Dieu a frappé leur esprit de torpeur, leurs yeux de cécité et leurs oreilles de surditél, et il en est ainsi jusqu’à ce jourm.

9 De même *David déclaren : Que leurs banquets deviennent pour eux un piège, un filet, une cause de chuteo, et qu’ils y trouvent leur châtiment.

10 Que leurs yeux s’obscurcissent pour qu’ils perdent la vuep. Fais-leur sans cesse courber le dosq.

La chute d’Israël n’est pas définitive

11 Je demande alors : si les Israélites ont trébuché, est-ce pour tomber définitivement ? Loin de làr ! Par leur faux pas, le salut est devenu accessible aux païenss, ce qui excitera leur jalousiet.

12 Et si leur faux pas a fait la richesse du monde, et leur déchéance la richesse des non-Juifsu, quelle richesse plus grande encore n’y aura-t-il pas dans leur complet rétablissement ?

13 Je m’adresse particulièrement ici à vous qui êtes d’origine païenne : dans la mesure même où je suis l’*apôtre des non-Juifsv, je me fais une idée d’autant plus haute de mon ministère

14 que je parviendrai peut-être, en l’exerçant, à rendre jalouxw mes compatriotes et à en conduire ainsi quelques-unsx au saluty.

15 Car si leur mise à l’écart a entraîné la réconciliationz du monde, quel sera l’effet de leur réintégration ? Rien de moins qu’une résurrection d’entre les mortsa !

16 En effet, Si les prémices du pain offert à Dieub sont consacrées, toute la pâte l’est aussi. Si la racine est consacrée, les branches le sont aussic.

17 Ainsi en est-il d’Israël : quelques branches ont été coupéesd. Et toi qui, par ton origine païenne, étais comme un rameau d’olivier sauvage, tu as été greffé à leur placea, et voici que tu as part avec elles à la sève qui monte de la racine de l’olivierb cultivé.

18 Ne te mets pas, pour autant, à mépriser les branchesc coupées. Et si tu es tenté par un tel orgueil, souviens-toi que ce n’est pas toi qui portes la racine, c’est elle qui te ported !

19 Peut-être vas-tu dire : si des branches ont été coupées, c’est pour que je puisse être greffé.

20 Bien ! Mais elles ont été coupées à cause de leur incrédulitée ; et toi, c’est à cause de ta foi que tu tiensf. Ne sois donc pas orgueilleuxg ! Sois plutôt sur tes gardesh !

21 Car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plusi.

22 Considère donc, à la fois, la bontéj et la sévérité de Dieu : sévérité à l’égard de ceux qui sont tombés, bonté à ton égard aussi longtemps que tu t’attachesk à cette bonté. Sinon, toi aussi, tu seras retranchél.

23 En ce qui concerne les Israélites, s’ils ne demeurent pas dans leur incrédulité, ils seront regreffés. Car Dieu a le pouvoir de les greffer de nouveaum.

24 En effet, toi, tu as été coupé de l’olivier sauvage auquel tu appartenais par ta nature, pour être greffé, contrairement à ta nature, sur l’olivier cultivén : à combien plus forte raison les branches qui proviennent de cet olivier seront-elles greffées sur lui !

« Tout Israël sera sauvé »

25 Frères, je ne veux pas que vous restiez dans l’ignoranceo de ce mystèrep, pour que vous ne croyiez pas détenir en vous-mêmes une sagesseq supérieure : l’endurcissementr d’une partie d’*Israël durera jusqu’à ce que l’ensemble des non-Juifs soit entrés dans le peuple de Dieu,

26 et ainsi, tout Israël sera *sauvét. C’est là ce que dit l’Ecriture : De Sion viendra le Libérateur ; il éloignera de *Jacob toute désobéissance.

27 Et voici en quoi consistera mon *alliance avec eux : c’est que j’enlèverai leurs péchésu.

28 Si l’on se place du point de vue de l’Evangile, ils sont devenus ennemis de Dieu pour que vousv en bénéficiiez. Mais du point de vue du libre choix de Dieuw, ils restent ses bien-aimés à cause de leurs ancêtresx.

29 Car les dons et l’appely de Dieu sont irrévocablesz.

30 Vous-mêmes, en effet, vous avez désobéi à Dieu autrefoisa et maintenant Dieu vous a fait grâceb en se servant de leur désobéissance.

31 De la même façon, si leur désobéissance actuelle a pour conséquence votre pardon, c’est pour que Dieu leur pardonne à eux aussi.

32 Car Dieu a emprisonné tous les hommes dans la désobéissancea afin de faire grâce à tousb.

33 Combien profondes sont les richesses de Dieuc, sa sagesse et sa scienced ! Nul ne peut sondere ses jugements. Nul ne peut découvrir ses plansf.

34 Car, Qui a connu la pensée du Seigneur ? Qui a été son conseillerg ?

35 Qui lui a fait des dons pour devoir être payé de retourh ?

36 En effet, tout vient de luii, tout subsiste par lui et pour lui. A lui soit la gloire à jamaisj ! *Amenk.