Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Psaumes 9

Dieu fait justice

1 Un cantique de David dédié au *chef de chœur, à chanter avec accompagnement de hautbois et de harpes.

2 Je veux te glorifier, | ô Eternel, de tout mon cœura , je veux raconter tes merveillesb .

3 Par toi, j’exulte d’allégressea , je te célèbre par des chantsb , | ô Dieu très-hautc .

4 Mes ennemis prennent la fuite, sous tes coups, ils vont trébucher ; | ils vont périr devant ta face.

5 Tu m’as rendu justice, | et tu as défendu mon droitd , quand tu as siégé sur ton trônee  | pour juger selon la justicef .

6 Tu as menacé les païensg , | tu as fait périr le *méchant, et effacé son souvenirh  | pour toutes les générations.

7 Plus d’ennemis ! | Ils sont ruinés à tout jamais car tu as renversé leurs villesi , le souvenir en est perduj .

8 L’Eternel siège pour toujoursk , voici : il a dressé son trônel  | pour exercer ses jugements.

9 C’est lui qui gouverne le monde | avec droiture et équitém , qui prononce le jugement | avec justicen sur les peuples.

10 Oui, l’Eternel est un refugeo  | pour les pauvres, les opprimésp , un lieu fort en temps de détresseq .

11 C’est pourquoi ceux qui te connaissentr  | ont placé leur confiance en toi. Car toi, jamais, tu ne délaissess , | ô Eternel, | celui qui se tourne vers toi.

12 Célébrez par des chantst  | l’Eternel, le roi de *Sionu , et proclamez | parmi les peuplesv ses hauts faitsw .

13 Car il poursuit les meurtriersx  | et se souvient de leurs victimes ; jamais il n’est indifférent | au cri des opprimésy .

14 Eternel, aie pitié de moiz  ! Vois la misère où m’ont réduit | ceux qui me vouent leur hainea  ! C’est toi qui me fais remonter | des portes de la mortb

15 pour que je publie tes louangesc aux portes de ceux qui habitent | la ville de Siond et que je sois dans l’allégresse | de t’avoir pour Sauveure .

16 Les païens tombent dans la fosse | qu’ils avaient creuséef de leurs mains, leurs pieds se prennent dans le piège | qu’ils avaient tendug en cachette.

17 L’Eternel a montré | qui il était : | il a rendu justice aux siens, il a pris le méchant | à son propre fileth . Jeu d’instruments – *Pause

18 Que les méchants et les païens | s’en aillent au séjour des mortsi  : tous ceux qui ne se soucient pas de Dieuj .

19 Mais Dieu n’oublie pas à jamais | les malheureux, et les espoirsk des misérablesl  | ne seront pas toujours déçus.

20 Eternel, lève-toim  ! | Que l’homme ne triomphe pasn  ! Fais comparaître devant toi | les païens pour qu’ils soient jugéso .

21 Frappe-les de terreurp , | ô Eternel, et que ces peuples sachent | qu’ils ne sont que des hommesq .