Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Psaumes 88

Prière d’un homme près de la mort

1 Un psaume des Qoréites. Cantique à chanter avec accompagnement de flûtes. Au *chef de chœur. Une méditation d’Hémân l’Ezrahite.

2 Eternel Dieu, toi qui me sauvesw , je crie à toi, | pendant le jour, pendant la nuitx , | en ta présence.

3 Que ma prière | s’élève jusqu’à toi ! A mes sanglots, prête attention !

4 Car je suis rassasié de mauxy , et je suis tout près de la mortz .

5 Déjà je suis compté | parmi ceux qui s’en vont | dans le tombeaua . Je ressemble à un homme qui a perdu ses forces.

6 C’est au milieu des morts | que j’ai ma place, comme ceux qui, déjà, | sont couchés dans la tombe, que tu as oubliésa et dont tu ne t’occupes plus.

7 Tu m’as abandonné | dans un gouffre sans fond et tu m’as relégué | dans les fonds ténébreuxb .

8 Ta fureurc me tenaille, les flots de ta colère | ont déferlé sur moid . *Pause

9 Tu m’as séparé de mes prochese . Tu m’as rendu, pour eux, | comme un objet d’horreur. Je suis emprisonnéf , | je ne peux m’en sortirg .

10 Mes yeuxh sont épuisés | à force de souffrir. Je t’invoquei , Eternel, | tout au long de mes jours, je tends les mains vers toij .

11 Feras-tu des miracles | pour ceux qui ne sont plus ? Verra-t-on se lever | les morts pour te louerk  ? Pause

12 Parle-t-on dans la tombe | de ton amour ? De ta fidélitél  | dans le séjour des morts ?

13 Connaît-on tes miracles | là où sont les ténèbres, et ta justice | au pays de l’oubli ?

14 Pour moi, ô Eternel, | je crie à toim , je te présente ma prière | chaque matinn .

15 Pourquoi, ô Eternel, | me rejetero et refuser de m’accueillirp  ?

16 Car je suis malheureux, | près de la mort ; | depuis que je suis jeuneq , et jusqu’à maintenant, | j’endure les terreursr  | que tu m’imposes. | Je suis à bouts .

17 Les flots de ta colèret  | ont déferlé sur moi, je suis anéanti | par les angoisses | qui me viennent de toiu .

18 Comme des eaux qui me submergentv , de toutes parts, | elles m’assaillent tous les jours.

19 Mes familiers, tous mes amis, | tu les as éloignésw  ! Ma seule compagnie | est celle des ténèbres.