Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Psaumes 77

Dieu aurait-il changé ?

1 Au *chef de chœur, selon Yedoutoun. Un psaume d’Asaph.

2 C’est Dieu que j’appellec , et je crie ; c’est Dieu que j’appelle ; il m’écoute.

3 Au jour de ma détressed , | je m’adresse au Seigneur tout au long de la nuite , sans cesse, | je tends les mains vers luif , je reste inconsolableg .

4 Dès que je pense à Dieuh , | je me mets à gémiri , et quand je réfléchis, | je perds tout mon couragej . *Pause

5 Quand je veux m’endormir, | tu me tiens en éveil. Me voici dans le trouble : | je ne sais plus que direk .

6 Je songe aux jours passésl , aux années d’autrefois,

7 j’évoque mes cantiques, | au milieu de la nuit, je médite en moi-même. Mon esprit interroge :

8 « L’abandon du Seigneur | va-t-il durer toujoursm  ? Ne redeviendra-t-il | plus jamais favorablen  ?

9 Son amouro serait-il | épuisé à jamais ? A-t-il cessé | pour toujours de parlerp  ?

10 Dieu a-t-il oublié | de manifester sa faveurq  ? A-t-il, dans sa colère, | fermé son cœurr  ? » Pause

11 Voici, me suis-je dit, | ce qui fait ma souffrance : « Le Très-Haut n’agit plus | comme autrefois. »

12 Je me rappellerai | ce qu’a fait l’Eternel. Oui, je veux évoquer | tes miracles passés,

13 je veux méditer sur tes œuvres, et réfléchir à tes hauts faitss .

14 Dieu, ta conduite est sainte ! Quel dieu est aussi grand que Dieut  ?

15 Car tu es le Dieu des miraclesu  ! Tu as déployé ta puissance | parmi les peuplesv .

16 Oui, c’est toi, c’est par ton pouvoir | que tu as libéré ton peuple, les enfants de Jacob | comme ceux de Joseph. Pause

17 Les eauxw t’ont vu, ô Dieu, les eaux t’ont vu, | et elles se sont mises | à bouillonnerx , et même les abîmes | ont été ébranlés.

18 Les nuées déversèrent | de la pluie en torrentsy , et dans le ciel d’orage, | retentit le tonnerrez . Tes flèchesa sillonnaient | le ciel dans tous les sens.

19 Au fracas de ta foudre, | du sein de la tornadeb , l’éclat de tes éclairsc  | illuminait le monde. La terre s’effraya | et se mit à tremblerd .

20 Au milieu de la mer, | tu as frayé ta routee et tracé ton sentier | parmi les grandes eaux. Et nul n’a discerné | la trace de tes pas.

21 Tu as conduit ton peuplef  | comme un troupeaug par Moïse et Aaronh .