Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Psaumes 49

Le linceul n’a pas de poches

1 Au *chef de chœur. Un psaume des Qoréites.

2 O vous, tous les peuplese , | écoutez ceci ! Habitants du monde, | prêtez attentionf ,

3 vous, les gens illustres | et vous, gens obscursg , vous, les hommes riches | comme vous les pauvres !

4 De ma bouche sortent | des paroles sagesh , et mon cœur murmure | des propos sensési .

5 Mon oreille écoute | des proverbes sagesj . Au son de la lyrek , | je vais révéler | le sens d’une énigmel .

6 Pourquoi donc craindrais-jem , | aux jours du malheur, d’être environné | des méfaits des fourbes ?

7 Ils ont foi dans leur fortunen et ils tirent vanitéo  | de leurs immenses richessesp .

8 Aucun homme, cependant, | ne peut racheter un autre. Aucun ne saurait payer | à Dieu sa propre rançon.

9 Car le rachatq de leur vie | est bien trop coûteux. Il leur faut, à tout jamais, | en abandonner l’idéer .

10 Croient-ils qu’ils vivront toujourss , qu’ils éviteront la fosset  ?

11 On voit bien mourir le sageu , et le fou et l’*insensév  | vont périr également, en laissant leurs biensw à d’autresx .

12 Cependant, ils s’imaginent | que leurs maisons vont durer | jusque dans l’éternité. Ils croient que leurs édifices | seront à l’abri du temps | pendant des générationsy , qu’ils pourront laisser leur nomz  | à leurs terres pour toujours.

13 L’homme le plus honoré | ne vit pas longtempsa  : car, semblable aux animaux, | il devra périrb .

14 Tel est l’avenir de ceux | qui leur font confiancec , qui approuvent leurs discours. *Pause

15 On les pousse vers la tombed  | comme un troupeau de moutons ; oui, la mort les mène paître. Au matin, les justes | vont les piétinere . Loin de leur demeure, | au séjour des morts, | leur beauté s’évanouira.

16 Dieu rachèteraf ma vie | du séjour des mortsg , car il me prendrah . Pause

17 Ne sois donc pas alarmé | quand un homme s’enrichit, quand tu vois le luxe | s’étaler dans sa maison.

18 Car, lorsqu’il mourra, | il n’emportera | rien de ce qu’il possédaiti  : ses biens ne le suivront pasj .

19 Il pouvait se dire heureux | pendant le cours de sa viek et on pouvait le louer | d’avoir trouvé le bien-être,

20 il lui faudra bien rejoindre | ses ancêtres décédésl qui, jamais plus, ne verront | briller la lumièrem .

21 L’homme le plus honoré, | s’il n’a pas d’intelligencen , est semblable aux animaux | qui devront périro .