Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Psaumes 18

Merci pour ta délivrance

1 Au *chef de chœur, de David, serviteur de l’Eternel. Il adressa à l’Eternel les paroles de ce cantique lorsque l’Eternel l’eut délivré de tous ses ennemis et en particulier de Saül.

2 Je t’aime, ô Eternel, ma forcej  !

3 L’Eternel est ma forteressek , | mon rocher, mon libérateurl . Il est mon Dieu, le roc solide | où je me réfugiem . Il est mon Sauveur tout-puissantn , | mon rempart et mon boucliero .

4 Loué soit l’Eternelp  : | quand je l’ai appelé j’ai été délivré | de tous mes ennemisq .

5 La mort m’enserrait de ses liensr , et, comme un torrents destructeur, | me terrifiait.

6 Oui, le séjour des mortst  | m’entourait de ses liens, le piège de la mort | se refermait sur moi.

7 Alors, dans ma détresseu , | j’appelai l’Eternelv . Vers mon Dieu, je lançai | mon appel au secours, mon cri parvintw à ses oreilles et, de son temple, il m’entenditx .

8 La terre s’ébranley et chancellez , les fondements de ses montagnes | se mettent à frémir, tout secoués par sa colèrea .

9 De la fumée s’élève | de ses narinesb , et un feu dévorantc  | sort de sa bouche : des charbons embrasésd .

10 Il courbe le ciel et descende , un sombre nuagef à ses pieds.

11 Un *chérubing est sa monture, le venth le porte sur ses ailes.

12 Il s’enveloppe de ténèbresi  | pour se cacher dans leurs replis, dans l’obscurité de l’orage | et dans des nuages opaquesj .

13 De l’éclat qui est devant luik  | jaillissent des nuages, du feu et de la grêlel .

14 L’Eternel tonnea dans le ciel, la voix du Dieu très-haut résonne parmi la grêle et dans le feu.

15 Et soudain, il envoie ses flèchesb  | pour disperser mes ennemis, il lance des éclairsc  | pour les mettre en dérouted .

16 A ta menacee , ô Eternel, et au souffle de ta colèref , le fond des océans paraît, les fondementsg du monde | sont mis à nu.

17 Du haut du ciel, | il étend sa main pour me prendre, me retirer des grandes eauxh ,

18 m’arracher à mes adversairesi , à mes rivaux plus forts que moij .

19 Ils m’affrontaient | au jour de mon désastrek , mais l’Eternel | a été mon appuil .

20 Il m’a retiré du dangerm , il m’a délivré, car il m’aimen .

21 Oui, l’Eternel a bien voulu | me traiter selon ma justiceo , il a vu que mes mains sont puresp  ; | l’Eternel m’a récompenséq ,

22 puisque je suis resté fidèle | aux voies qu’il a prescritesr , je n’abandonne pas mon Dieus  | pour m’adonner au mal.

23 J’ai toujours ses loist sous les yeux, je ne néglige aucun de ses préceptes.

24 Envers lui, je suis sans reprocheu , je me suis gardé du péché.

25 L’Eternel m’a récompensé | d’avoir agi avec droiturev et d’avoir gardé les mains pures.

26 Avec celui qui t’est fidèlew , | tu es fidèlex . Avec qui est irréprochable, | tu es irréprochable.

27 Et avec celui qui est pury , | tu es toi-même pur, mais avec les vauriens, | tu montres ton habiletéz .

28 Ceux qui sont humblesa , tu les sauves, aux orgueilleux, | tu fais baisser les yeuxb .

29 Tu fais briller ma lampec  ; ô Eternel, mon Dieu, | tu illumines mes ténèbresd .

30 Avec toie , je me précipite | sur une troupe bien armée, grâce à toi, je franchis des murs.

31 Parfaites sont les voiesf  | que prescrit l’Eternel, et sa parole est éprouvéeg . Ceux qui le prennent pour refugeh  | trouvent en lui un bouclieri .

32 Qui est Dieu, sinon l’Eternelj  ? Qui est un rock  ? C’est notre Dieu !

33 C’est Dieu qui m’arme de vaillancel , il me trace un chemin parfaitm .

34 Grâce à lui, comme une gazellen je cours et me maintiens sur les hauteurso .

35 C’est lui qui m’entraîne au combatp , et me fait tendre l’arc de bronze.

36 Ta délivrance | me sert de bouclier et ta main droite me soutientq . Par ta sollicitude, | tu me rends fort,

37 grâce à toi, j’avance plus viter , mes jambes ne fléchissent pass .

38 Je poursuis tous mes adversairest , | je les rattrape et je ne reviens pas | sans les avoir brisés.

39 Je frappeu  : aucun ne peut se releverv , ils sont étendus sous mes piedsw .

40 Tu me rends fortx pour le combat, tu fais plier mes agresseursy  : | les voilà à mes pieds.

41 Tu mets mes ennemis en fuitez , ceux qui m’en veulent sont brisésa .

42 Ils ont beau crier au secours, | personne ne vient à leur aideb et s’ils appellent l’Eternel, | celui-ci ne leur répond pasc .

43 Je les réduis en poudrea  | emportée par le vent. Je les balaie | comme la boue des rues.

44 En face d’un peuple en révolte | tu me fais triompher. Tu m’établis chef des nationsb . Un peuple qu’autrefois | je ne connaissais pasc  | m’est maintenant soumis.

45 Au premier mot, ils m’obéissent, et des étrangersd me courtisent.

46 Les étrangers perdent couragee , tremblantsf , ils quittent leurs bastionsg .

47 Dieu est vivanth  ! Qu’il soit loué, | lui qui est mon rocheri  ! Que l’on proclame la grandeur | de ce Dieuj qui est mon Sauveurk  !

48 Ce Dieu m’accorde ma revanchel , c’est lui qui me soumet des peuplesm .

49 Des ennemisn , tu me délivreso , oui, tu me fais triompher d’eux. Et tu viens m’arracher | aux hommes violentsp .

50 Aussi, je publie tes louanges, | Eternel, parmi les nationsq , je te célèbrer par mes chantss .

51 Pour son roi, l’Eternel opère | de grandes délivrances. Il traite avec bonté | celui qui a reçu l’onctiont , Davidu et sa postérité, | pour toute éternitév .