Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Philippiens 1

Salutation

1 Paul et *Timothéea, serviteurs de Jésus-Christb, saluent tous ceux qui, par leur union à Jésus-Christ, appartiennent à Dieuc, et qui vivent à Philippesd, ainsi que les dirigeantse de l’Eglise et les diacresf.

2 Que Dieu notre Père et le Seigneur Jésus-Christg vous donnent la grâce et la paixh.

Prière de reconnaissance

3 J’exprime à mon Dieu ma reconnaissance chaque fois que je pense à vousi ;

4 je prie pour vous tous en toute occasion, et c’est toujours avec joie que je le fais.

5 Oui, je remercie Dieu car, depuis le premier jourj jusqu’à maintenant, par le soutienk que vous m’avez apporté, vous avez contribué à l’annonce de la Bonne Nouvelle.

6 Et, j’en suis fermement persuadé : celui qui a commencé en vous son œuvre bonnel la poursuivra jusqu’à son achèvementm au jour de Jésus-Christn.

7 Tels sont mes sentiments envers vous tous ; et il est justeo que je les éprouve ; en effet, vous occupez une place particulière dans mon cœurp, car vous prenez tous une part active à la grâce que Dieu m’accorde, aussi bien quand je suis enchaînéq dans ma cellule que lorsque je défendsr l’Evangile et que je l’établis fermement.

8 Oui, Dieu m’en est témoins : je vous aime tous de l’affection que vous porte Jésus-Christt.

9 Et voici ce que je demande dans mes prières : c’est que votre amouru gagne de plus en plus en pleine connaissance et en parfait discernementv

10 pour que vous puissiez discerner ce qui est importantw. Ainsi vous serez *purs et irréprochables au jour du Christx,

11 où vous paraîtrez devant lui chargés d’œuvres justesy, ce fruit que Jésus-Christ aura produit en vous, à la gloire et à la louange de Dieuz.

Nouvelles de Paul et de son ministère

12 Je tiens à ce que vous le sachiez, frères : ce qui m’est arrivé a plutôt servi la cause de l’Evangile.

13 En effet, toute la garde prétorienne et tous les autres savent que c’est parce que je sers le Christ que je suis en prisona.

14 De plus, mon emprisonnementb a encouragé la plupart des frères à faire *confiance au Seigneur ; aussi redoublent-ils d’audace pour annoncer sans craintec la Parole de Dieu.

15 Quelques-uns, il est vrai, sont poussés par la jalousie et par un esprit de rivalité. Mais d’autres annoncent le Christ dans un bon esprit.

16 Ces derniers agissent par amour. Ils savent que si je suis ici, c’est pour défendre l’Evangiled.

17 Quant aux premiers, ils annoncent le Christ dans un esprit de rivalitée, avec des motifs qui ne sont pas innocents : ils veulent rendre ma captivitéf encore plus pénible.

18 Qu’importe, après tout ! De toute façon, que ce soit avec des arrière-pensées ou en toute sincérité, le Christ est annoncé, et je m’en réjouis. Mieux encore : je continuerai à m’en réjouir.

19 Car je suis certain que toutes ces épreuves aboutiront à mon salut, grâce à vos prièresg pour moi et à l’assistance de l’Esprit de Jésus-Christh.

20 Car ce que j’attends et que j’espère de toutes mes forces, c’est de n’avoir à rougir de rieni mais, au contraire, maintenant comme toujours, de manifester en ma personnej, avec une pleine assurancek, la grandeur du Christ, soit par ma vie, soit par ma mortl.

21 Pour moi, en effet, la vie, c’est le Christm, et la mort est un gainn.

22 Mais si je continue à vivre dans ce monde, alors je pourrai encore porter du fruit par mon activité. Je ne sais donc pas que choisir.

23 Je suis tiraillé de deux côtés : j’ai le désir de quittero cette vie pour être avec le Christp, car c’est, de loin, le meilleur.

24 Mais il est plus nécessaire que je demeure dans ce monde à cause de vous.

25 Cela, j’en suis convaincuq. Je sais donc que je resterai et que je demeurerai parmi vous tous, pour contribuer à votre progrèsr et à votre joies dans la foi.

26 Ainsi, lorsque je serai de retour chez vous, vous aurez encore plus de raisons, à cause de moi, de placer votre fierté en Jésus-Christt.

Le combat pour la foi

27 Quoi qu’il en soit, menez une vie dignea de l’Evangile du Christ, en vrais citoyens de son *royaume. Ainsi, que je vienne vous voir ou que je reste loin de vousb, je pourrai apprendre que vous tenez bonc, unis par un même esprit, luttant ensembled d’un même cœur pour la foi fondée sur la Bonne Nouvelle,

28 sans vous laisser intimider en rien par les adversairese. C’est pour eux le signe qu’ils courent à leur perte, et pour vous celui que vous êtes *sauvésf. Et cela vient de Dieu.

29 Car en ce qui concerne le Christ, Dieu vous a accordég la grâce, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrirh pour lui.

30 Vous êtes en effet engagés dans le même combati que moi, ce combat que vous m’avez vuj soutenir et que je soutiens encore maintenantk, comme vous le savez.