Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Michée 6

Le procès contre des ingrats

1 « Ecoutez donc | ce que dit l’Eternel : Lève-toi et engage | un procès devant les montagnesi et que les collines t’entendent !

2 Ecoutez doncj, montagnes, | fondements immuables de la terre, le plaidoyerk de l’Eternel. Car l’Eternel est en procèsl | avec son peuple, il va plaiderm contre Israël.

3 Que t’ai-je fait, mon peuple ? En quoin t’ai-je lasséo ? Réponds-moi donc !

4 T’ai-je lassé | en te faisant sortir d’Egyptep, et en te délivrant | de ce pays où tu étais esclaveq, et en envoyant devant toi | Moïser, Aarons et Miryamt ?

5 Souviens-toi donc, de ce qu’avait tramé | Balaqu, roi de Moab, et de ce que lui répondit | Balaam, le fils de Béor. Souviens-toi du chemin | que tu as parcouru | de Shittimv à Guilgalw, et reconnais que l’Éternel t’a fait justicex. »

Le vrai culte

6 Avec quoi donc pourrai-je | me présentery à l’Eternel ? Et avec quoi m’inclinerai-je | devant le Dieu très-haut ? Irai-je devant lui | avec des holocaustes, avec des veauxz âgés d’un an ?

7 L’Eternel voudra-t-il | des milliers de béliersa, dix mille torrents d’huileb ? Devrai-je sacrifier | mon enfant premier-néc | pour payer pour mon crime, le fils, chair de ma chair, | pour *expier ma fauted ?

8 On te l’a enseigné, ô homme, | ce qui est bienet ce que l’Eternel | attend de toi : c’est que tu te conduises | avec droiturea, que tu prennes plaisir | à témoigner de la bonté et qu’avec vigilanceb | tu vives pour ton Dieuc.

Contre les fraudeurs

9 L’Eternel s’adresse à la ville : – la sagesse, c’est de le craindred : alors, écoutez la menacee | de votre châtiment et celui qui l’envoie –

10 « Supporterai-je encore, | communauté méchante, les biens injustement acquis, les mesures réduites, | objets de ma malédictionf ?

11 Laisserai-je impuni | celui qui utilise | des balances fausséesg et qui a dans son sac | des poids truquésh ?

12 Les riches de la ville | ont recours à la violencei, ses habitants | profèrent des mensongesj, leur langue ne fait que tromperk.

13 « A mon tour, je vous frapperai, | jusqu’à vous en rendre malades, je vous dévasterail | à cause de vos fautes,

14 vous mangerez | sans être rassasiésm, cela vous tordra les entrailles. Vous ferez des réserves, | vous n’en sauverez rienn. Ce que vous sauveriez, je le livrerai à l’épée.

15 Vous sèmerez sans pouvoir moissonnero ; vous presserez l’olive, mais sans vous frotter d’huile ; vous foulerez les grappes, sans en boire le vinp.

16 On s’attache à garder | les préceptes d’Omriq, on suit l’exemple | de toutes les pratiques | de la maison d’Achabr, oui, vous vous conduisez | selon leurs traditionss. C’est pourquoi je vais provoquer | la destructiont de votre ville. Je ferai de ses habitants | un sujet de sarcasme : vous porterez l’opprobreu de mon peuple. »