Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Matthieu 6

Contre l’hypocrisie religieuse

1 Prenez garde de ne pas accomplir devant les hommes, pour vous faire remarquerd par eux, ce que vous faites pour obéir à Dieu, sinon vous n’aurez pas de récompense de votre Père céleste.

2 Ainsi, lorsque tu donnes quelque chose aux pauvres, ne le claironne pas partout. Ce sont les hypocrites qui agissent ainsi dans les *synagogues et dans les rues pour que les autres chantent leurs louanges. Vraiment, je vous l’assure : leur récompense, ils l’ont d’ores et déjà reçue.

3 Quant à toi, si tu veux donner quelque chose aux pauvres, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite.

4 Que ton aumône se fasse ainsi en secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendrae.

5 Quand vous priez, n’imitez pas ces hypocrites qui aiment à faire leurs prières deboutf dans les synagogues et à l’angle des rues : ils tiennent à être remarqués par tout le monde. Vraiment, je vous l’assure : leur récompense, ils l’ont d’ores et déjà reçue.

6 Mais toi, quand tu veux prier, va dans ta pièce la plus retirée, verrouille ta porte et adresse ta prière à ton Père qui est là dans le lieu secret. Et ton Pèreg, qui voit dans ce lieu secret, te le rendra.

7 Dans vos prières, ne rabâchezh pas des tas de parolesi, à la manière des païens ; ils s’imaginent qu’à force de paroles Dieu les entendra.

8 Ne les imitez pas, car votre Père sait ce qu’il vous fautj, avant que vous le lui demandiez.

(Lc 11.2-4)

9 Priez donc ainsi : Notre Pèrek, toi qui es dans les cieux, que tu sois reconnu pour Dieu,

10 que ton règnea vienne, que ta volontéb soit faite, et tout cela, sur la terre comme au ciel.

11 Donne-nous aujourd’hui le painc dont nous avons besoin,

12 pardonne-nous nos torts envers toi comme nous pardonnons nous-mêmes les torts des autresd envers nous.

13 Garde-nous de céder à la tentatione, et surtout, délivre-nous du diablef. [Car à toi appartiennent le règne et la puissance et la gloire à jamais.]

14 En effet, si vous pardonnez aux autres leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnerag aussih.

15 Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos fautesi.

16 Lorsque vous jeûnezj, n’ayez pas, comme les hypocrites, une mine triste. Pour bien montrer à tout le monde qu’ils jeûnent, ils prennent des visages défaitsk. Vraiment, je vous l’assure : leur récompense, ils l’ont d’ores et déjà reçue !

17 Toi, au contraire, si tu veux jeûner, parfume tes cheveux et lave ton visage

18 pour que personne ne se rende compte que tu es en train de jeûner. Que ce soit un secret entre toi et ton Père qui est là dans le lieu secret. Alors ton Père, qui voit ce qui se fait en secret, te le rendral.

Les biens matériels

(Lc 12.33-34)

19 Ne vous amassez pas des richesses sur la terrea où elles sont à la merci de la rouille, des mites qui rongent, ou des cambrioleurs qui percent les murs pour voler.

20 Amassez-vous plutôt des trésors dans le cielb, où il n’y a ni rouille, ni mites qui rongent, ni cambrioleurs qui percent les murs pour volerc.

21 Car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœurd.

(Lc 11.34-36)

22 Les yeux sont comme une lampe pour le corps ; si donc tes yeux sont en bon état, ton corps entier jouira de la lumière.

23 Mais si tes yeux sont malades, tout ton corps sera plongé dans l’obscurité. Si donc la lumière qui est en toi est obscurcie, dans quelles ténèbres profondes te trouveras-tu !

(Lc 16.13)

24 Nul ne peut être en même temps au service de deux maîtres, car ou bien il détestera l’un et aimera l’autre, ou bien il sera dévoué au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir en même temps Dieu et l’Argente.

(Lc 12.22-31)

25 C’est pourquoi je vous dis : ne vous inquiétez pasf en vous demandant : « Qu’allons-nous manger ou boire ? Avec quoi allons-nous nous habiller ? » La vie ne vaut-elle pas bien plus que la nourriture ? Et le corps ne vaut-il pas bien plus que les habits ?

26 Voyez ces oiseaux qui volent dans les airs, ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n’amassent pas de provisions dans des greniers, et votre Père céleste les nourritg. N’avez-vous pas bien plus de valeur qu’euxh ?

27 D’ailleurs, qui de vous peut, à force d’inquiétude, prolonger son existencei, ne serait-ce que de quelques instants ?

28 Quant aux vêtements, pourquoi vous inquiéter à leur sujet ? Observez les lis sauvages ! Ils poussent sans se fatiguer à tisser des vêtements.

29 Pourtant, je vous l’assure, le roi *Salomon lui-même, dans toute sa gloirej, n’a jamais été aussi bien vêtu que l’un d’eux !

30 Si Dieu habille avec tant d’élégance la petite plante des champs qui est là aujourd’hui et qui demain sera jetée au feu, à plus forte raison ne vous vêtira-t-il pas vous-mêmes ? Ah, votre foi est encore bien petitek !

31 Ne vous inquiétez donc pas et ne dites pas : « Que mangerons-nous ? » ou : « Que boirons-nous ? Avec quoi nous habillerons-nous ? »

32 Toutes ces choses, les païens s’en préoccupent sans cesse. Mais votre Père, qui est aux cieux, sait que vous en avez besoinl.

33 Faites donc du règne de Dieum et de ce qui est juste à ses yeux votre préoccupation première, et toutes ces choses vous seront données en plusn.

34 Ne vous inquiétez pas pour le lendemain ; le lendemain se souciera de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.