Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Malachie 2

L’avertissement aux prêtres

1 Maintenant, c’est à vous, prêtresk, que s’adresse cet avertissement.

2 Si vous n’écoutez pasl, si vous ne prenez pas à cœur de m’honorerm, dit l’Eternel, le Seigneur des *armées célestes, alors j’enverrai la malédictionn contre vous. Et vos bénédictionso, j’en ferai des malédictions. Oui, j’en fais des malédictions car aucun, parmi vous, ne prend à cœur de m’honorer.

3 Je vais détruire votre postérité et vous jeter à la figure les excrémentsp des bêtes que vous offrez en sacrifice lors de vos fêtes, et puis l’on vous emporteraq au dehors, avec eux.

4 Et vous reconnaîtrez que je vous ai donné cet avertissement afin que mon alliancer avec Lévi subsiste, déclare l’Eternel, le Seigneur des armées célestes.

5 J’ai conclu mon alliance avec lui pour lui accorders la vie et le bien-êtret. Je les lui ai donnés pour qu’il me révèreu, et il m’a révéré, il tremblait devant moi.

6 Sa bouche dispensait un enseignement vraiv, et l’on ne trouvait sur ses lèvres aucune fausseté. Il vivait avec moiw dans la paixx et avec droiturey, il a détourné de leurs fautesz un grand nombre de gens.

7 Car le prêtrea doit s’attacher à enseigner la connaissance, c’est vers lui que l’on vient pour recevoir l’enseignementb. Il est le messagerc du Seigneur des armées célestes.

8 Mais vous vous êtes écartés du bon chemind : par votre enseignement, vous avez fait tombere beaucoup de gens dans le péché. Oui, vous avez rompu l’alliancef avec Lévig, déclare le Seigneur des armées célestes.

9 Alors, de mon côté, je vous ai livrés au méprish et au dédaini de tout le peuple, puisque vous, vous ne suivez pas les voiesj que j’ai prescrites et que vous avez montré de la partialiték quand vous donnez vos instructions.

Les mariages mixtes

10 Ne sommes-nous pas tous enfants d’un père uniquel ? N’avons-nous pas été créésm par un seul Dieu ? Comment donc pouvons-nous agir avec traîtrisen chacun envers son compatriote et profanero ainsi l’alliance conclue avec nos pères ?

11 Le peuple de Juda a été infidèle, et l’on a perpétré une abominationa en Israël et à Jérusalem : Juda a profané le sanctuaire de l’Eternel, le lieu qu’il affectionneb : des Judéens ont épouséc des femmes adorant des dieux étrangersd.

12 Que l’Eternel retranchee à ceux qui agissent ainsi, enfants et descendance, et tout membre des familles de Jacobf qui serait susceptible de présenter l’offrande à l’Eternel, le Seigneur des armées célestes.

Les divorces

13 Voici une autre faute que vous avez commise : vous inondez de larmesg l’autel de l’Eternel, vous le couvrez de pleursh et de gémissements, parce que l’Eternel ne fait plus aucun casi de toutes vos offrandes et qu’il n’accepte plus de recevoir de vousj ce que vous présentez.

14 Vous demandezk : – Pourquoi en est-il ainsi ? Parce que l’Eternel a été le témoinl entre chacun de vous et la femme que vous avez épousée lorsque vous étiez jeunem et que vous avez trahie. Elle était ta compagne, et tu avais conclu une alliancen avec elle.

15 Un homme en qui subsiste un reste de bon sens ne ferait pas cela ! Mais vous me répliquez : – Alors qu’a fait cet homme-là – Abraham – dont nous avons l’exemple ? Eh bien, il cherchait une descendanceo qui lui vienne de Dieu. Restez donc dans votre bon sensp, et ne trahissez pasq la femme de votre jeunesse.

16 – Car renvoyer sa femmer par haine, déclare l’Eternel, Dieu d’Israël, c’est comme maculer de sang son propre vêtement en commettant un acte de violences, déclare l’Eternel, le Seigneur des armées célestes. Restez donc dans votre bon senst et n’agissez pas en traîtres !

Dieu fera justice

17 Vous lassezu l’Eternel par vos discours, et puis vous demandez : – En quoiv te lassons-nous ? C’est parce que vous dites : – Quiconque fait le mal est bien vu de l’Eternel. Il a plaisir à ces gens-làa. Ou bien encore : – Où est le Dieu de la justiceb ?