Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Luc 4

La tentation de Jésus

(Mt 4.1-11 ; Mc 1.12-13)

1 Jésus, rempli de l’Esprit Saintn, revint du *Jourdaino et le Saint-Esprit le conduisitp dans le désertq

2 où il fut tentér par le diable durant quarante jourss Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, quand ils furent passés, il eut faimt.

3 Alors le diable lui dit : – Si tu es le Fils de Dieua, ordonne donc à cette pierre de se changer en pain.

4 Jésus lui répondit : – Il est dit dans l’Ecriture : L’homme n’a pas seulement besoin de pain pour vivreb.

5 Le diable l’entraîna sur une hauteurc,

6 lui montra en un instant tous les royaumesd de la terre et lui dit : – Je te donnerai la domination universelle ainsi que les richesses et la gloire de ces royaumes. Car tout cela a été remis entre mes mainse et je le donne à qui je veux.

7 Si donc tu te prosternes devant moi, tout cela sera à toif.

8 Jésus lui répondit : – Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu,et c’est à lui seulg que tu rendras un culte.

9 Le diable le conduisit ensuite à *Jérusalem, le plaça tout en haut du *Temple et lui dit : – Si tu es le Fils de Dieu, saute d’ici, lance-toi dans le vide, car il est écrit :

10 Il donnera ordre à ses *anges de veiller sur toi,

11 et encore : Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte aucune pierreh.

12 Jésus répondit : – Il est aussi écrit : Tu ne chercheras pas à forcer la maini au Seigneur, ton Dieuj.

13 Lorsque le diable eut achevé de le soumettre à toutes sortes de tentationsk, il s’éloigna de lui jusqu’au temps fixél.

MINISTÈRE DE JÉSUS EN GALILÉE

Jésus, le Serviteur choisi par Dieu

(Mt 4.12-17 ; Mc 1.14-15)

14 Jésus, rempli de la puissance de l’Espritm, retourna en *Galiléen. Sa réputation se répandit dans toute la régiono.

15 Il enseignait dans les *synagoguesp et tous faisaient son éloge.

(Mt 13.53-58 ; Mc 6.1-6)

16 Il se rendit aussi à *Nazarethq, où il avait été élevé, et il entra dans la synagoguer le jour du *sabbats, comme il en avait l’habitude. Il se leva pour faire la lecture bibliquet,

17 et on lui présenta le rouleau du *prophète *Esaïe. En déroulant le parchemin, il trouva le passage où il est écritu :

18 L’Esprit du Seigneur repose sur moiv parce qu’il m’a désigné par l’onctionw pour annoncer une bonne nouvellex aux pauvresy. Il m’a envoyéz | pour proclamer aux captifs la libérationa, aux aveugles le recouvrement de la vueb, pour apporter la délivrance aux opprimésc

19 et proclamer l’année de grâceb accordée par le Seigneurc.

20 Il roula le livre, le rendit au servant et s’assitd. Dans la synagogue, tous les yeux étaient braqués sur lui.

21 – Aujourd’hui même, commença-t-il, pour vous qui l’entendez, cette prophétie de l’Ecriture est devenue réalitée.

22 Aucun de ses auditeurs ne restait indifférent : le message de grâce qu’il leur présentait les étonnait beaucoup. Aussi disaient-ilsf : – N’est-il pas le fils de Joseph ?

23 Alors il leur dit : – Vous ne manquerez pas de m’appliquer ce dicton : « Médecin, guéris-toi toi-même » et vous me direz : « On nous a parlé de ce que tu as accompli à *Capernaümg. Fais-en donc autant ici, dans ta propre villeh ! »

24 Et il ajouta : Vraiment, je vous l’assure : aucun prophète n’est bien accueilli dans sa patriei.

25 Voici la vérité, je vous le déclare : il y avait beaucoup de veuves en *Israël à l’époque d’Elie, quand, pendant trois ans et demi, il n’y a pas eu de pluie et qu’une grande famine a sévi dans tout le paysj.

26 Or, Elie n’a été envoyé vers aucune d’entre elles, mais vers une veuve qui vivait à Sarepta, dans le pays de Sidonk.

27 Il y avait aussi beaucoup de lépreux en Israël au temps du prophètel Elisée. Et pourtant, aucun d’eux n’a été guéri. C’est le Syrien Naamanm qui l’a été.

28 En entendant ces parolesn, tous ceux qui étaient dans la synagogue se mirent en colère.

29 Ils se levèrent, entraînèrent Jésus hors de la villeo, jusqu’au sommet de la montagne sur laquelle elle était bâtie, afin de le précipiter dans le videp.

30 Mais il passa au milieu d’eux et s’en allaq.

Exorcisme et guérisons à Capernaüm

(Mc 1.21-28)

31 Il se rendit à *Capernaümr, une autre ville de la Galilées. Il y enseignait les jours de sabbat.

32 Ses auditeurs étaient profondément impressionnés par son enseignementt, car il parlait avec autoritéu.

33 Dans la synagogue se trouvait un homme sous l’emprise d’un esprit mauvais et démoniaque. Il se mit à crier d’une voix puissante :

34 – Ah ! Qu’est-ce que tu nous veuxv, Jésus de *Nazarethw ? Es-tu venu pour nous détruirex ? Je sais qui tu esy : le Saint, envoyé par Dieuz.

35 Mais, d’un ton sévèrea, Jésus lui ordonnab : – Tais-toi, et sors de cet homme ! Le démon jeta l’homme par terre, au milieu des assistants, et sortit de lui, sans lui faire aucun mal.

36 Il y eut un moment de stupeurc ; ils se disaient tous, les uns aux autres : – Quelle est cette parole ? Il donne des ordres aux esprits mauvais, avec autoritéa et puissance, et ils sortentb !

37 Et la renommée de Jésus se répandait dans toutes les localités environnantesc.

(Mt 8.14-17 ; Mc 1.29-34)

38 En sortant de la synagogue, il se rendit à la maison de *Simon. Or, la belle-mère de Simon souffrait d’une forte fièvre, et l’on demanda à Jésus de faire quelque chose pour elle.

39 Il se pencha sur elle, donna un ordred à la fièvre, et la fièvree la quitta. Alors elle se leva immédiatement et se mit à les servir.

40 Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient chez eux des malades atteints des maux les plus divers les amenèrentf à Jésus. Il posa ses mains sur chacun d’euxg et les guérith.

41 Des démons sortaient aussi de beaucoup d’entre eux en criant : – Tu es le Fils de Dieui ! Mais Jésus les reprenaitj sévèrement pour les faire tairek, car ils savaient qu’il était le Christl.

(Mc 1.35-39)

42 Dès qu’il fit jour, Jésus sortit de la maison et se rendit dans un lieu désertm. Les foules se mirent à sa recherche et, après l’avoir rejoint, voulurent le retenir pour qu’il ne les quitte pasn.

43 Mais il leur dit : – Je dois aussi annoncer la Bonne Nouvelle du règneo de Dieu aux autres villes, car c’est pour cela que Dieu m’a envoyép.

44 Et il prêchait dans les synagogues de la *Judéeq.