Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Lévitique 5

Exemples de péchés expiés par ce sacrifice

1 Si, dans une procédure de justice, quelqu’un entend la formule d’adjuration et ne dit pas ce qu’il sait alors qu’il est témoinz ou qu’il a vu ou appris quelque chose, il portera la responsabilitéa de sa faute.

2 Si quelqu’un touche par inadvertance une chose rituellement impure, que ce soit le cadavre d’une bête sauvage ou domestique impure, ou celui d’un reptileb impur, il deviendra lui-même impurc et sera coupable.

3 Si quelqu’un touche par mégarde une impuretéd humaine dont le contact rend impure, dès qu’il s’en rendra compte, il sera coupable.

4 Si quelqu’un s’est laissé aller de façon irréfléchie à prononcer un sermentf – qu’il lui fasse tort ou qu’il soit à son avantage – quel que puisse être ce serment, dès qu’il s’en rendra compte, il sera coupable.

5 Si donc quelqu’un se trouve en faute dans l’un de ces cas, il avouerag son péché,

6 et, comme réparation envers l’Eternel pour la faute qu’il a commise, il apportera une femelle de petit bétail, brebis ou chèvreh, en sacrifice pour le péchéi. Le prêtre accomplira pour lui le rite d’expiationj pour son péché.

Si quelqu’un est trop pauvre

7 Si l’homme n’a pas les moyensk de se procurer une brebisl ou une chèvre, il apportera à l’Eternel, comme réparation pour son péché, deux tourterelles ou deux pigeonneauxm ; l’un sera offert comme sacrifice pour le péché, l’autre comme holocauste.

8 Il les apportera au prêtre qui offrira en premier lieu l’oiseau destiné au sacrifice pour le péché ; il lui rompra la nuquen sans détacher complètement la tête,

9 puis il fera l’aspersiono du sang du sacrifice pour le péché sur la paroi de l’autela ; le reste du sang sera répandu sur le socle de l’autelb. C’est un sacrifice pour le péché.

10 Il offrira le second oiseau en holocauste selon la règlec. Le prêtre accomplira ainsi pour cet homme le rite d’expiationd pour sa faute, et il lui sera pardonnée.

11 S’il n’a pas les moyensf de se procurer deux tourterelles ou deux pigeonneauxg, il apportera en offrande pour sa faute trois kilogrammes de fleur de farineh, en guise de sacrifice pour le péché. Il n’y versera pas d’huile, il n’y ajoutera pas d’*encens, car c’est un sacrifice pour le péché.

12 Il l’apportera au prêtre, qui en prendra une pleine poignée pour servir de mémoriali et la brûlera sur l’autelj, sur les sacrifices et offrandes consumés par le feu qui appartiennent à l’Eternel. C’est un sacrifice pour le péché.

13 Le prêtre accomplira ainsi le rite d’*expiationk pour la faute que cet homme a commise, dans l’un ou l’autre des cas énumérés, et il lui sera pardonné. Le reste sera pour le prêtrel, comme dans le cas de l’offrandem.

Sacrifice de réparation

14 L’Eternel parla encore à Moïse :

15 Si quelqu’un se rend coupable d’une infraction, d’une faute involontairen à l’égard de ce qui est consacré à l’Eternel, il apportera à l’Eternel en guise de réparationo un bélierp sans défaut, choisi dans le troupeau, d’après ton estimation de sa valeur en pièces d’argent, selon l’unité de poids en vigueur au sanctuaireq, pour le sacrifice de réparationr.

16 De plus, il apportera une compensations pour la faute qu’il a commise envers le sanctuaire ; cette compensation sera majorée d’un cinquièmet, et il la remettra au prêtre, qui fera l’expiation pour lui avec le bélier offert en sacrifice de réparation, et il lui sera pardonné.

17 Si quelqu’un pèche en faisant sans le savoiru l’une des choses que l’Eternel a interdites dans ses commandements, il sera tenu pour coupable et portera la responsabilitév de sa faute.

18 Il apportera au prêtre, pour le sacrifice de réparationw, un bélier sans défaut, choisi dans le troupeau d’après ton estimation, et le prêtre accomplira pour lui le rite d’expiation pour la faute qu’il a commise involontairement, sans s’en rendre compte, et il lui sera pardonnéx.

19 C’est un sacrifice de réparation, car cet homme était effectivement coupable envers l’Eternely.

20 L’Eternel parla à Moïse en disant :

21 Lorsqu’un homme se rend coupable de désobéissance à l’Eternelz en péchant contre son prochaina – s’il le trompe au sujet d’un objet reçu en dépôtb, prêté ou volé, lui extorquec quelque chose,

22 dit un mensonged concernant un objet perdu qu’il a trouvé ou prête un faux sermente au sujet d’un méfait comme ceux dont les hommes peuvent se rendre coupable –

23 il a commis une faute, et il est coupable. Il rendraf ce qu’il a volé ou extorqué, l’objet qui lui a été confié en dépôt ou l’objet perdu qu’il a trouvé,

24 ou tout objet au sujet duquel il a prononcé un faux serment, il le restituerag intégralement et il y ajoutera un cinquième de sa valeur ; il le remettra à son propriétaire le jour même où il se reconnaîtra coupableh.

25 A titre de réparation envers l’Eternel, il amènera au prêtre un bélier sans défaut, choisi dans le troupeau, d’après ton estimationi, pour le sacrifice de réparationj.

26 Le prêtre accomplira le rite d’expiationk pour lui devant l’Eternel, et il lui sera pardonné ce dont il s’est rendu coupable.