Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Juges 3

1 Voici quelles nations l’Eternel laissa subsister pour mettre à l’épreuveq les Israélites qui n’avaient pas participé aux guerres pour la conquête de Canaan.

2 Il voulait que les nouvelles générations d’Israélites, qui n’avaient pas connu la guerre, apprennent ce qu’est la guerre.

3 L’Eternel laissa donc dans le pays les cinqr principautés philistiness, tous les Cananéens et les Sidoniens, les Hévienst qui habitaient la chaîne du Liban depuis la montagne de Baal-Hermonu jusqu’à Lebo-Hamathv.

4 Ces nations servirent à éprouverw les Israélites pour savoir s’ils obéiraient aux commandements que l’Eternel avait donnés à leurs ancêtres par Moïse.

5 Ainsi les Israélites habitèrentx au milieu des Cananéens, des Hittites, des Amoréens, des Phéréziensy, des Héviens et des Yebousiensz.

6 Ils épousèrent leurs fillesa, donnèrent leurs propres filles à leurs fils et adorèrent leurs dieuxb.

Otniel

7 Les Israélites firent ce que l’Eternel considère comme mal : ils oublièrenta l’Eternel leur Dieu et rendirent un culte aux dieux Baals et *Ashérasb.

8 L’Eternel se mit en colère contre Israël et il les livrac au pouvoir de Koushân-Risheatayimd, roi de Mésopotamiee. Les Israélites lui furent assujettis pendant huit ans.

9 Ils implorèrentf l’Eternel et celui-ci leur suscita un libérateurg en la personne d’Otnielh, fils de Qenaz, qui était le frère cadet de Caleb. Et Otniel les délivra.

10 L’Esprit de l’Eternel vint sur luii et il prit la direction d’Israël. Il partit en guerre contre Koushân-Risheatayimj, roi de Mésopotamie, et l’Eternel lui donna la victoire sur lui.

11 Après cela, la région fut en paixk pendant quarante ansl ; puis Otniel, fils de Qenazm, mourut.

Ehoud

12 Les Israélites recommencèrent à faire ce que l’Eternel considère comme maln. A cause de cela, l’Eternel fortifia Eglôn, roi de Moab, et le dressa contre Israël.

13 Eglôn s’allia aux Ammoniteso et aux Amalécitesp, et ils attaquèrent les Israélites, les battirent et s’emparèrent de la ville des palmiersq.

14 Pendant dix-huit ans, les Israélites furent assujettis à Eglôn, roi de Moabr.

15 Alors ils implorèrent l’Eternel, et celui-ci leur suscita un libérateurs en la personne d’Ehoudt, fils de Guéra, de la tribu de Benjamin, un homme qui était gaucheru. Les Israélites le chargèrent de porter le tributv à Eglôn, roi de Moab.

16 Ehoud se fabriqua une épée à deux tranchants d’environ cinquante centimètres de long et il la ceignit sous ses vêtements, le long de la cuisse droite.

17 Il alla remettre le tribut à Eglôn, roi de Moab qui était très grosw.

18 Lorsqu’il eut fini de présenter le tribut, il renvoya les hommes qui l’avaient apporté.

19 Arrivé aux idoles de pierre à côté de Guilgal, il revint sur ses pas et dit au roi : « Majesté, j’ai un message secret à te communiquer. » Le roi ordonna à tous ceux qui se tenaient autour de lui de le laisser, et tous ses familiers se retirèrent.

20 Alors Ehoud s’approcha du roi qui était assis dans la chambre haute qu’il s’était réservée sur la terrasse, au frais. Ehoud lui dit : – J’ai pour toi un message de Dieu. Le roi se leva de son siègex.

21 De sa main gauche, Ehoud saisit l’épéey qu’il portait sur sa cuisse droite et l’enfonça dans le ventre du roi.

22 La poignée elle-même pénétra après la lame, et la graisse se referma sur la lame, car Ehoud laissa l’arme dans le ventre du roi,

23 puis il sortit par le vestibule, après avoir fermé les portes de la chambre haute à clé derrière lui.

24 Quand il fut sorti, les serviteurs du roi revinrent et ils constatèrent que les portes de la chambre haute étaient fermées à clé. Ils attendirent, se disant que le roi était en train de faire ses besoinsz dans la chambre d’été.

25 Ils attendirent un bon moment. Enfin, ne sachant plus que penser, et comme il n’ouvrait toujours pas les portes, ils prirent la clé et ouvrirent eux-mêmes et voici que leur maître était étendu à terre, mort.

26 Pendant qu’ils s’étaient ainsi attardés, Ehoud s’était échappé. Il dépassa les idoles de pierre et s’enfuit vers Sëira.

27 Dès qu’il fut arrivé là, il sonna du cora dans les montagnes d’Ephraïm. Les Israélites descendirent des collines et il se mit à leur tête.

28 Suivez-moi, leur dit-il, car l’Eternel vous donne la victoireb sur vos ennemis les Moabitesc. Ils le suivirent donc et ils occupèrent les gués du *Jourdaind pour couper le passage aux Moabites, ne laissant personne traverser la rivière.

29 Ils tuèrent ce jour-là environ dix-mille hommes de Moab, tous robustes et aguerris et ils ne laissèrent aucun rescapé.

30 Moabe fut affaibli à partir de là par les Israélites et la région connut la paixf pendant quatre-vingts ans.

Shamgar

31 Après Ehoud, vint Shamgar, fils d’Anathg. Il tua six centsh Philistinsi avec un aiguillon à bœufs. Lui aussi fut un libérateur d’Israël.