Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Jude 1

Salutation

1 Judea, serviteur de Jésus-Christb et frère de *Jacquesc, salue ceux que Dieu a appelésd, qui sont aimés de Dieu le Pèree et gardés pour Jésus-Christf.

2 Que la bonté, la paixg et l’amour de Dieu vous soient pleinement accordésh.

Objet de la lettre : avertir contre les faux docteurs

3 Mes chers amisi, j’avais le vif désir de vous écrire au sujet du salut qui nous est communj. J’ai vu la nécessité de le faire maintenant afin de vous recommander de lutterk pour la foi qui a été transmise une fois pour toutesl à ceux qui appartiennent à Dieum.

4 Car des hommesn dont la condamnation est depuis longtemps annoncée dans l’Ecriture se sont infiltrés parmi nouso. Ils n’ont aucun respect pour Dieu et travestissent en débauchep la grâce de notre Dieu en reniant Jésus-Christ, notre seul Maître et Seigneurq.

5 Laissez-moi vous rappelerr des faits que vous connaissez biens. Après avoir délivré son peuple de l’esclavage en Egypte, le Seigneur a fait périr ceux qui avaient refusé de lui faire *confiancet.

6 Dieu a gardé, enchaînés à perpétuité dans les ténèbres pour le jugement du grand Jour, les anges qui ont abandonné leur demeureu au lieu de conserver leur rang.

Les faux docteurs et le sort qui les attend

7 Les habitants de *Sodome, de *Gomorrhev et des villes voisinesw se sont livrés de la même manière à la débauche et ont recherché des relations sexuelles contre nature. C’est pourquoi ces villes ont été condamnéesx à un feu éternel, elles aussi, et servent ainsi d’exemple.

8 Eh bien, malgré cela, ces individusy font de même : leurs rêveries les entraînent à souiller leur propre corps, à rejeter l’autorité du Seigneur et à insulter les êtres glorieux du cielz.

9 Pourtant, l’archangea Michelb lui-même, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de *Moïsec, se garda bien de proférer contre lui un jugement insultant. Il se contenta de dire : Que le Seigneur te punissed !

10 Mais ces gens-là insultent ce qu’ils ne connaissent pas. Quant à ce qu’ils connaissent par instinct, comme les bêtes privées de raison, cela ne sert qu’à leur pertee.

11 Malheur à eux ! Ils ont marché sur les traces de Caïnf ; par amour du gain, ils sont tombés dans la même erreur que Balaamg ; ils ont couru à leur perte en se révoltant comme Qoréh.

12 Leur présence trouble vos repas communautairesi. Ils se remplissent la panse sans vergogne, et ne s’intéressent qu’à eux-mêmesj. Ils sont pareils à des nuages qui ne donnent pas de pluiek et que les vents emportentl, à des arbres qui, à la fin de l’automne, n’ont encore donné aucun fruitm : ils sont deux fois morts, déracinésn.

13 Ils ressemblent aux vagues furieuses de la mero qui rejettent l’écumea de leur honteb, à des astres errants auxquels est réservée à perpétuité l’obscurité des ténèbresc.

14 A eux aussi s’applique la prophétie d’Hénocd, le septième patriarche depuis Adam, qui dit : Voici, le Seigneur va venire avec ses milliers d’*angesf

15 pour exercer son jugement sur tousg, et pour faire rendre compte, à tous ceux qui ne le respectent pas, de tous les actes qu’ils ont commis dans leur révolte et de toutes les insultes que ces pécheurs sacrilèges ont proférées contre luih.

16 Ces hommes-là sont d’éternels mécontentsi, toujours à se plaindre de leur sort, et entraînés par leurs mauvais désirsj. Ils tiennent de grands discours et flattent les gens pour en tirer profitk.

Progressez sur le fondement de votre foi très sainte

17 Mais vous, mes chers amis, rappelez-vous ce que les *apôtresl de notre Seigneur Jésus-Christ ont préditm.

18 Ils vous disaient : « A la fin des tempsn viendront des gens qui se moqueront de Dieuo, qui vivront au gré des désirs que leur inspire leur révolte contre Dieu. »

19 Eh bien ! il s’agit de ces gens-là ! Ils causent des divisionsp, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont pas l’Espritq de Dieur.

20 Mais vous, mes chers amis, bâtissez votre vies sur le fondement de votre foit très sainte. Priez par le Saint-Espritu.

21 Maintenez-vous dans l’amour de Dieu en attendantv que notre Seigneur Jésus-Christ, dans sa bonté, vous accorde la vie éternellew.

22 Ayez de la pitié pour ceux qui doutentx ;

23 sauvezy ceux qui peuvent l’être en les arrachant au feu. Pour les autres, ayez de la pitié, mais avec de la crainte, en évitant jusqu’au moindre contact qui pourrait vous contaminerz.

Doxologie

24 A celui qui peuta vous garder de toute chute et vous faire paraître en sa présence glorieuseb, sans reprochec et exultant de joie,

25 au Dieu uniqued qui nous a *sauvés par Jésus-Christ notre Seigneur, à lui appartiennent la gloire et la majesté, la force et l’autorité, depuis toujours, maintenant et durant toute l’éternitée ! *Amenf.