Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Josué 8

La conquête de la ville d’Aï

1 L’Eternel dit à Josué : – N’aie pas peur, ne crains rien ! Emmène avec toi tous les soldatsp et va attaquer Aïq ! Car je livrer le roi d’Aï en ton pouvoir ainsi que son peuple, sa ville et tout son territoire.

2 Tu traiteras Aï et son roi comme tu as traité Jéricho et son roi. Toutefois, vous pourrez prendre pour vouss comme butint ses biens et son bétail. Place des guerriers en embuscadeu derrière la ville.

3 Josué se mit en route avec toute son armée pour attaquer Aï. Il choisit trente mille vaillants guerriers et les fit partir de nuit

4 en leur donnant les ordres suivants : – Allez vous poster en embuscade derrière la ville, sans trop vous en éloigner, et tenez-vous tous prêts à intervenir.

5 Je m’approcherai de la ville avec le gros de la troupe. Lorsque les gens d’Aï sortiront pour nous affronter comme la première fois, nous fuirons devant eux.

6 Ils se lanceront à notre poursuite et nous les attirerons loin de la ville. En effet, ils penseront que nous fuyons encore devant eux, comme l’autre fois.

7 A ce moment-là, vous surgirez de votre cachette et vous vous emparerez de la ville, car l’Eternel votre Dieu la livre en votre pouvoirv.

8 Dès que vous en serez maîtres, vous y mettrez le feuw, comme l’Eternel l’a commandé. Voilà quels sont mes ordres.

9 Là-dessus, Josué les fit partir et ils allèrent se poster en embuscadex entre Béthel et Aï, à l’ouest d’Aï, tandis que Josué passa la nuit avec le reste du peuple.

10 Le lendemain, Josué se leva de bon matiny et passa ses troupes en revue, puis il prit la tête de l’armée, accompagné des responsables d’Israëlz, pour marcher contre Aï.

11 Toute l’armée qu’il conduisait s’avança ainsi jusqu’à ce qu’elle arrive en face de la ville. Ils prirent position au nord d’Aï dont une vallée les séparait.

12 Josué avait pris environ cinq mille hommes et les avait postés en embuscade entre Béthel et Aï, à l’ouest de la ville.

13 Le gros de l’armée installa son camp au nord de la ville tandis que l’arrière-garde des troupes se tenait à l’ouest. Durant cette nuit, Josué partit en reconnaissance au milieu de la vallée.

14 Quand le roi d’Aï vit la situation, il fit lever en hâte tous les hommes et se dépêcha de sortir de la ville pour se rendre sur le champ de bataille et affronter Israël en face de la plaine. Il ne se doutait pasa qu’une embuscade avait été dressée contre lui derrière la ville.

15 Josué et les Israélites firent semblant d’être battusb par eux et s’enfuirent en direction du désertc.

16 Tous les gens qui étaient dans la ville furent appelés à grands cris pour les poursuivre. Ils se précipitèrent donc sur les pas de Josué et se laissèrent attirerd loin de la ville.

17 Il ne resta dans Aï pas un homme qui ne sortît à la poursuite d’Israël. Ainsi ils abandonnèrent la ville ouverte pour poursuivre les Israélites.

La victoire sur Aï

18 Alors l’Eternel dit à Josué : – Pointe le javelote que tu tiens en mainf en direction d’Aï, car je vais la livrer en ton pouvoir. Josué pointa le javelotg en direction de la ville.

19 Aussitôt, les hommes qui se tenaient en embuscade surgirent de leur cachette à toute vitesseh et s’élancèrent vers la ville ; ils y entrèrent, s’en emparèrent, et y mirent le feui.

20 Lorsque les hommes d’Aï se retournèrent, ils virent la fumée qui s’élevait de leur ville dans le cielj. Ils n’eurent même plus la possibilité de fuir, toute retraite d’un côté comme de l’autre leur étant coupée, car les Israélites qui fuyaient vers le désert faisaient à présent volte-face contre leurs poursuivants.

21 En effet, Josué et ses troupes, voyant que la ville avait été prise et incendiée par les hommes placés en embuscade, se retournaientk pour attaquer les gens d’Aï.

22 Et les autres soldats sortaient à leur tour de la ville pour les rejoindre, si bien que les gens d’Aï se trouvaient cernés de part et d’autre par les Israélites qui les battirent sans en laisser échapper un seul et sans leur laisser de survivantsl.

23 Le roi d’Aï fut capturé vivantm et amené à Josué.

24 Les Israélites tuèrent tous les habitants d’Aï, soit en pleine campagne, soit dans le désert où ils les avaient poursuivis ; tous tombèrent sous les coups de leurs épées jusqu’au dernier. Après cela, tous les hommes d’Israël rentrèrent dans la ville et exterminèrent le reste de la population.

25 Ainsi périrent, ce jour-là, douze mille personnes, hommes et femmes, c’est-à-dire toute la population d’Aï.

26 Josué n’avait cessé de tenir son javelotn tendu jusqu’à ce que tous les habitants de la ville aient été exterminéso.

27 Les Israélites prirent cependant comme butin le bétail et les biens qui se trouvaient dans la ville, comme l’Eternel l’avait ordonné à Josuép.

28 Josué incendiaqr, il en fit pour toujours un monceau de ruiness, un lieu désert, ce qu’elle est encore aujourd’huit.

29 Quant au roi d’Aï, on le pendit à un arbre où on laissa son corps jusqu’au soir. Comme le soleil se couchaitu, Josué ordonna de descendre le cadavre de l’arbre. On le jeta à l’entrée de la porte de la ville et l’on dressa sur lui un grand tas de pierresv qui se voit encore aujourd’hui.

La lecture de la Loi devant toute l’assemblée

30 Alors Josué bâtit un autelw à l’Eternel, le Dieu d’Israël, sur le mont Ebalx.

31 Il le construisit conformément aux ordres que Moïse, serviteur de l’Eternel, avait donnés aux Israélites et qui sont consignés dans le livre de la Loi de Moïse : un autel de pierres brutes qu’aucun outil de fery n’avait touchées. On y offrit des *holocaustes à l’Eternel et des sacrifices de communionz.

32 Josué grava sur des pierres une copie de la Loi que Moïse avait mise par écrit sous les yeux des Israélitesa.

33 Pendant ce temps, tout Israël avec ses responsables, ses officiers et ses chefs se tenaient debout de part et d’autre du *coffre de l’alliance de l’Eternel en face des prêtres-lévites qui le portaientb. Les étrangers comme les Israélites d’originec étaient là. La moitié d’entre eux se tenaient du côté du mont Garizim, l’autre moitié du côté du mont Ebald comme Moïse, serviteur de l’Eternel, avait autrefois ordonné de procéder pour bénir le peuple d’Israël.

34 Josué lut ensuite tout le texte de la Loie, les paroles de bénédiction comme de malédiction, telles qu’elles se trouvaient dans le livre de la Loi.

35 Devant toute l’assemblée d’Israël, y compris les femmes, les enfants et les étrangers qui vivaient au milieu du peuplea, il lut tout ce que Moïse avait ordonné, sans en rien omettre.