Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Jonas 4

La leçon du ricin

1 Jonas le prit très mal et se mit en colèree.

2 Il adressa cette prière à l’Eternel : – Ah, Eternel ! Je l’avais bien dit quand j’étais encore dans mon pays. Et c’est pour prévenir cela que je me suis enfui à Tarsis. Car je savaisf que tu es un Dieu plein de grâceg et de compassion, lent à te mettre en colère et riche en amourh, et que tu renoncesi volontiers aux menacesj que tu profères.

3 Maintenant, Eternel, prends-moi donc la viek, car la mortl vaut mieux pour moi que la viem.

4 L’Eternel lui répondit : – Fais-tu bien de te mettre en colèren ?

5 Jonas sortit de la ville et s’installa à l’est de la ville. Il se construisit là une cabane et s’assit dessous, à l’ombre, en attendant de voir ce qui se passerait dans la ville.

6 L’Eternel Dieu fit poussero un ricin qui s’éleva plus haut que Jonas et lui donna de l’ombre sur la tête, afin de le détourner de sa mauvaise humeur. Et Jonas éprouva une grande joie à cause de ce ricin.

7 Mais le lendemain, au lever du jour, Dieu fit venir un ver qui rongea le ricin, de sorte que le ricin se desséchaa.

8 Et lorsque le soleil se mit à briller, Dieu fit venir de l’est un vent brûlant, et le soleil tapa sur la tête de Jonas. Sur le point de tomber en défaillance, Jonas demanda la mortb en disant : – La mort vaut mieux pour moi que la vie.

9 Dieu demanda à Jonas : – Fais-tu bien de te mettre en colèrec à cause de ce ricin ? Il répondit : – Oui, je fais bien de me mettre en colère au point de désirer la mort.

10 Alors l’Eternel lui dit : – Tu t’apitoies sur ce ricin qui ne t’a coûté aucune peine, que tu n’as pas fait pousser, et qui est sorti de terre en l’espace d’une nuit et a péri la nuit suivante.

11 Et tu voudrais que moi, je n’aie pas pitiéd de Ninive, de cette grande villee où vivent plus de cent vingt mille personnes qui ne savent pas distinguer le bien du mal, sans compter des animaux en grand nombre !