Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Joël 2

Le jour de l’Eternel

Le jour du Seigneur vient

1 Sonnez du corp | dans les murs de *Sionq, donnez l’alarme | sur ma sainte montagner ! Tremblez, vous tous, | habitants du pays, car il arrive | le jour de l’Eternels, il est tout prochet !

2 C’est un jour de ténèbresu, | un jour d’obscuritév. C’est un jour de nuagesw | et de nuées épaissesx. Comme l’aurore | qui se répand sur les montagnes, voici un peupley | très nombreux et puissant. Il n’y en a pas eu de semblable | par le passéz, et après lui, | il n’y en aura plus jamais dans les générations les plus lointaines.

3 Un feua dévore devant lui et la flamme consume | derrière lui. Avant qu’il ne le foule, | le pays s’étendait | comme un jardin d’Edena, mais après son passage | ce n’est plus qu’un affreux désert | tout entier dévastéb ; non, rien ne lui échappe.

4 On dirait, à les voir, | des chevauxc qui s’élancent ; ils courent comme des chevaux d’attelage.

5 Les voilà qui bondissent dans un fracas semblable | à celui de charsd cahotant | au sommet des montagnes. C’est le crépitement | d’une flamme de feue qui dévore le chaume. Et c’est comme un peuple puissant en ordre de bataille.

6 Et à cause de lui, | les peuples sont saisis d’angoissef, tous les visages | pâlissentg de frayeur.

7 Les voilà qui se précipitent | comme de vrais guerriersh, et, comme des soldats, | ils escaladent la muraille. Chacun va son chemini sans dévierj de sa route,

8 oui, sans se bousculer : | les uns les autres ils vont chacun sur son chemin. Ils se ruent à travers les projectiles, rien n’interrompt leur marche.

9 Dans la ville, ils se précipitent, ils courent sur les murs, ils escaladent les maisonsk, passent par les fenêtresl, | tout comme des voleurs.

10 La terre tremblem devant eux, le ciel est ébranlén, le soleil et la lune | sont plongés dans l’obscuritéo. Les astres perdentp leur éclat,

11 tandis que l’Eternelq | fait retentir sa voixr | en tête de ses troupess, son camp est tellement nombreux et il est si puissant | celui qui exécute sa parole ! Le jour de l’Eternel est grandt et terrible à l’extrême ! Qui pourra l’endureru ?

Le retour à l’Eternel

12 Mais maintenant encore, l’Eternel le déclare, revenezv donc à moi, | revenez de tout votre cœurw, avec le jeûne, avec des larmes | et des lamentations.

13 Déchirez votre cœurx, | et non vos vêtementsy, et revenezz à l’Eternel, | lui qui est votre Dieu. Car il est plein de grâce, il est compatissanta et lent à la colère, il est riche en amourb et il renonce volontiers | au malheurc dont il avait menacé.

14 Qui sait ? Peut-être l’Eternel | se ravisera-t-ila et changera-t-ilb lui aussi | de ligne de conduite.Qui sait s’il ne laissera pas | derrière lui une bénédictionc pour que vous puissiez faire | des offrandes, des libationsd | à l’Eternel, | lui qui est votre Dieu ?

15 Sonnez du core | dans les murs de *Sionf pour publier un jeûneg, et annoncer | une réunionh cultuelle.

16 Réunissez le peuple, convoquezi l’assemblée, rassemblez les vieillardsj, regroupez les enfants, même les nourrissons ; que le jeune mariék | abandonne sa chambre, que la jeune mariée | quitte aussi la chambre nuptiale,

17 et que les prêtres | qui serventl l’Éternel se tiennent en pleurantm entre le portique et l’auteln. Qu’ils prient ainsi : « O Eternel, | aie pitié de ton peuple, n’expose pas celui qui t’appartient | au déshonneuro ni aux railleriesp des nations ! Car pourquoi dirait-on | parmi les peuples : “Où est leur Dieuq ?” »

L’avenir du peuple de Dieu

Réjouissez-vous en l’Eternel

18 Ah ! L’Eternel éprouve | pour son pays | un amour passionnér et il pitiés de son peuple.

19 C’est pourquoi il répond et il dit à son peuple : « Je vais vous envoyer | le blé, le moûtt et l’huileu fraîche, et vous en serez rassasiésv. Je ne vous exposerai plus | à l’opprobrew parmi les peuples,

20 et l’ennemi du nordx, | je l’éloigne de vous, oui, je le chasse | en une terre aride, | un pays désolé, en expédiant son avant-garde | vers la mer Mortey et son arrière-garde | vers la mer Méditerranée. Là, il exhalera | sa puanteurz, son infection se répandra, car il a fait de grandes choses. »

21 O terre, sois sans craintea, jubile et réjouis-toib ! L’Eternel fait | de grandes chosesc.

22 Soyez sans crainte, | bêtes sauvages, car les pacages de la steppe | vont reverdird, les arbres sont chargés de fruits, le figuiere et la vignef | font abonder | leur riche productiong.

23 Et vous, gens de *Sion, | soyez dans l’allégresse, réjouissez-voush | à cause de l’Eternel votre Dieu. | Lui qui est votre Dieu, il vous envoie la pluie, | selon ce qui est justei, il répand sur vous les aversesj, les pluies d’automnek | et les pluiesl du printemps, | tout comme auparavant.

24 Alors les aires | se rempliront de grains, et les cuves regorgeronta | de vinb nouveau et d’huile.

25 « Oui, je vous dédommage | pour les années qu’ont dévoréesc les sauterellesd sauterelles, criquets,, | grillons et vol de sauterelles – ma grande arméee | que j’ai envoyée contre vous.

26 Vous mangerez à satiétéf et vous louerezg | l’Eternel, votre Dieu, qui accomplit pour vous | des choses merveilleusesh, et jamais plus mon peuple | ne connaîtra la hontei.

27 Et vous reconnaîtrez | que je suis, moi, | au milieu d’Israëlj, et que je suis | l’Eternelk, votre Dieu, qu’il n’y en a pas d’autre. Et jamais plus mon peuple | ne connaîtra la hontel.