Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Job 28

Qui peut avoir la sagesse ?

1 Il existe des lieux | d’où l’on extrait l’argent, il y a des endroits | où l’on affine l’orm .

2 On sait comment extraire | le fer de la poussière, fondre le minerai | pour en tirer le cuivren .

3 On fait reculer les frontières | des ténèbreso sous terre, on explore les mines, on va chercher les pierres noires | dans d’opaques ténèbresp .

4 Dans les galeriesq que l’on perce, à l’endroit où le pied | a perdu tout appui, les mineurs se balancent, | suspendus dans le vide, | loin des autres humains.

5 La terre qui nous donne | le pain qui nous nourrita se voit bouleversée | jusqu’en ses profondeurs, | tout comme par un feu.

6 C’est dans ses roches | qu’on trouve les saphirsb et la poussière d’orc .

7 L’oiseau de proie ignore | quel en est le sentier, et l’œil de l’épervier | ne l’a pas repéréd .

8 Les plus fiers animauxe  | ne l’ont jamais foulé, le lion n’y passe pasf .

9 On s’attaque au granitg , on remue les montagnesh  | jusqu’en leurs fondements.

10 Au milieu des rochersi , | l’homme ouvre des tranchées : rien de précieux | n’échappe à son regardj .

11 Il arrête le cours des eauxk et amène au grand jour | les richesses cachéesl .

12 Mais, quant à la sagesse, | où peut-on la trouverm  ? Où donc l’intelligence | a-t-elle sa demeuren  ?

13 L’homme ne connaît pas | quelle en est la valeuro , et elle est introuvable | au pays des vivantsp .

14 L’abîmeq affirme : | « Elle n’est pas ici. » Et l’océanr déclare : | « Elle n’est point chez moi. »

15 On ne peut l’acquérir | avec de l’or massif, on ne peut l’acheter | en pesant de l’argents .

16 Elle ne se compare pas | avec de l’or d’Ophirt ou le précieux onyx, | ni avec du saphiru .

17 Ni l’or, ni le cristal | n’ont autant de valeurv , on ne l’échange pas | contre un vase d’or finw .

18 Le corailx et l’albâtrey  | ne sont rien auprès d’elle. La sagesse vaut plus | que des perles précieuses.

19 La topazez éthiopiennea  | n’égale pas son prix, et l’or le plus fin même | n’atteint pas sa valeurb .

20 Mais alors, la sagesse, | d’où provient-elle ? Et où l’intelligence | a-t-elle sa demeurec  ?

21 Elle se cache aux yeux | de tout être vivant, elle se dissimule | à l’œil vif des oiseauxd .

22 L’abîmee et la mortf disent : « Nous avons seulement | entendu parler d’elle. »

23 Car c’est Dieu seulg qui sait | le chemin qu’elle emprunte. Oui, il en connaît la demeureh .

24 Car son regard parcourt | le mondei entier, et tout ce qui se passe | sous le cielj , il le voit.

25 C’est lui qui a fixé | la pesanteur du vent, et donné leur mesure | à tous les océansk .

26 Lorsqu’il a établi | une loi pour la pluiel , et tracé un chemin | aux éclairs, au tonnerrem ,

27 c’est alors qu’il l’a vue | et en a fait l’éloge. Il a posé | les fondements de la sagesse | et l’a sondéen .

28 Puis il a dit à l’homme : « Révérer le Seigneur, | voilà la vraie sagesse ! Se détourner du malo , | voilà l’intelligencep ! »