Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Job 24

Pourquoi Dieu ne juge-t-il pas les méchants ?

1 Pourquoi le Tout-Puissant | n’a-t-il pas réservé des tempsg  | pour exercer son jugementh  ? Et pourquoi ceux qui le connaissent | ne voient-ils pas les joursi  | de son intervention ?

2 On déplace les bornesj , on volek des troupeaux | et on les mène paître,

3 on s’empare de l’âne | appartenant à l’orphelin, c’est le bœuf de la veuve | que l’on retient en gagel .

4 On empêche les pauvresm  | de se déplacer librement. Et les malheureuxn du pays | n’ont plus qu’à se cacher.

5 Tels des âneso sauvages | vivant dans le désert, les malheureux s’en vont | dès l’aube à leur travailp , | cherchant leur nourriture. La steppeq doit fournir | du pain pour leurs enfants,

6 ils doivent moissonner | le fourrager des champs et faire la vendanges  | des vignes du *méchantt .

7 Ils se couchent tout nus, | faute de vêtement, sans rien pour se couvrir, | même quand il fait froidu .

8 L’averse des montagnes | les laisse tout transisv et, n’ayant pas d’abrisw , | ils doivent se serrerx  | tout contre le rocher.

9 On arrachey de force | l’orphelinz au sein de sa mère, on exige des gagesa  | des malheureuxb .

10 On les fait marcher nusc , | privés de vêtements, et on leur fait porter des gerbesd  | tout en les laissant affamés.

11 Ils pressent les olives | dans les enclos d’autrui, et foulente les vendanges | tout en mourant de soiff .

12 On entend dans la ville | les gens se lamenter et les blessés se plaignentg . Mais Dieu ne prend pas garde | à ces atrocitésh  !

13 Or, contre la lumièrei  | les méchants se révoltent, ils ignorent ses voies et quittent ses sentiersj .

14 Au point du jour, | le meurtrier se lève, afin d’assassinerk  | le pauvre et l’indigentl et, quand la nuit arrive, | il devient un voleurm .

15 Les yeux de l’adultèren  | guettent le crépusculeo  : « Nul œil ne me verrap », | se dit-il, et il couvre | son visage d’un voile.

16 Quand il fait sombre | on force les maisonsq , mais, de jour, on s’enferme, refusant la lumièrer .

17 La journée de ces gens | commence avec la nuit : ils sont complices | des frayeurss des ténèbrest .

18 Oui le méchant est emportéa  | comme un objet léger | sur la face de l’eaub  ! Et il n’a sur la terre | qu’un domaine mauditc , il ne prend pas | le chemin de ses vignesd

19 Comme un sol altéré | absorbe l’eau des neigese  | dans la chaleur du jour, voilà le pécheur englouti | par le séjour des mortsf .

20 Le sein qui le portât | ne se souviendra plus de lui tandis que la vermineg  | en fera ses délicesh , il tombe dans l’oublii . Le péché est abattu comme un arbrej .

21 Ces gens ont exploité | la femme sans enfant, et n’ont pas été bons | envers la veuvek

22 Oui, Dieu dans sa puissancel , | emporte les tyrans. Le voilà qui se dresse | et ils perdent l’espoirm  | de demeurer en vien .

23 Si Dieu leur avait accordé | d’être en sécuritéo , et de gagner de l’assurance | sur la voie qu’ils suivaientp .

24 Eux, pour un peu de temps, | ils s’étaient élevés, | puis ils ont disparuq . Ils sont tombés | comme tous ceux que l’on moissonner , ils ont été coupés | comme des épis mûrss .

25 Qui me démentira | en prétendant | qu’il n’en est pas ainsi ? Qui réduira à rien | le discours que je tienst  ?