Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Jérémie 32

Est-ce le moment d’acheter un champ ?

1 L’Eternel adressa la parole à Jérémie, la dixièmel année du règne de Sédécias, roi de Juda, qui correspond à la dix-huitièmem année du règne de Nabuchodonosor.

2 C’était au moment où l’armée du roi de Babylone assiégeaitn Jérusalem et où le prophète Jérémie était enferméo dans la cour du corps de garde p qui se trouve au palais du roi de Juda.

3 Sédécias, roi de Juda, l’avait fait enfermer en lui reprochant : – Pourquoi prophétises-tuq de la sorte : « Voici ce que déclare l’Eternel : Je vais livrer cette ville au roi de Babylone, qui s’en emparerar.

4 Et Sédéciass, roi de Juda, n’échappera past aux Chaldéensu, mais il sera livré au roi de Babylone, à qui il parlera directement et qu’il verra face à face.

5 Sédécias sera emmenév à Babylone où il restera jusqu’à ce que je m’occupe de luiw – l’Eternel le déclare. Si vous combattez les Chaldéens, vous n’arriverez à rienx. »

6 Jérémie dit : – L’Eternel m’a adressé la parole en ces termes :

7 Hanaméel, le fils de ton oncle Shalloum, va venir te voir pour te proposer d’acheter son champ situé à Anatothy car, en vertu du droit de rachatz, c’est à toi de l’acquérir.

8 Effectivement, mon cousin Hanaméel vint me trouver dans la cour du corps de garde, comme l’Eternel me l’avait annoncé, et il me dit : – Achète, s’il te plaît, le champa que je possède à Anatoth, dans le territoire de Benjamin, car, par la loi d’héritage, tu as, en vertu du droit de rachat, priorité pour l’acquérir. Achète-le donc pour toi. Alors je sus que l’Eternel m’avait bien parlé.

9 J’achetai donc à mon cousin Hanaméel le champb qui se trouve à Anatoth et je lui en payai le prix de dix-sept pièces d’argentc.

10 J’achetai donc à mon cousin Hanaméel le champb qui se trouve à Anatoth et je lui en payai le prix de dix-sept pièces d’argentc.

11 Ensuite je pris l’acte de vente qui était scellé, où figuraient les stipulations et les clauses de la transaction, ainsi que l’exemplaire qui était ouvert,

12 et je remis l’acte de vente à Baruchf, fils de Nériyag, fils de Mahséya, en présence de mon cousin Hanaméel et des témoins qui avaient signé l’acte, sous les yeux de tous les Judéens qui étaient assis dans la cour du corps de garde.

13 Puis j’ordonnai à Baruch en présence de tous :

14 Voici ce que déclare le Seigneur des *armées célestes, Dieu d’Israël : Prends ces documents, l’acte de vente qui est scelléh et celui qui est ouvert, et dépose-les dans un vase de terre cuite pour qu’ils se conservent longtemps.

15 Car voici ce que déclare le Seigneur des armées célestes, Dieu d’Israël : On achètera encore des maisons, des champs et des vignes dans ce paysa.

Prière de Jérémie

16 Après avoir remis à Baruchb, fils de Nériya, l’acte de vente, j’adressai cette prière à l’Eternel :

17 Ah ! Seigneur Eternelc ! C’est toi qui as créé le ciel et la terred par ta grande puissance, et en déployant ta forcee. Pour toi rien n’est trop extraordinairef.

18 Tu agis avec amourg envers mille générations, mais tu châties la faute commise par les pères sur leurs enfantsh. Oui, tu es le grand Dieui, un guerrier qui se nomme : le Seigneur des armées célestesj.

19 Excellent conseiller, grand en tes œuvresk, tu as les yeux ouverts sur tous les actes des hommesl, tu rends à chacun ce que lui valent sa conduite et les effets de ses actionsm.

20 Tu as réalisé des signes extraordinaires et des prodigesn en Egypteo, et jusqu’à aujourd’hui au milieu d’Israël et de l’humanité, et tu t’es fait la renommée p que tu as aujourd’hui.

21 Toi, tu as fait sortir d’Egypte ton peuple Israël par des signes extraordinaires et des prodiges et en déployant ta puissanceq, en semant la terreurr.

22 Et tu leur as donné ce pays où ruissellent le lait et le miels que tu avais promis à leurs ancêtres par serment.

23 Ils y ont pénétré et ils l’ont possédét ; mais ils ne t’ont pas obéi, ils n’ont pas appliqué ta Loiu et n’ont rien fait de ce que tu leur avais ordonné. C’est pourquoi tu as fait venir sur eux tous ces malheursv.

24 Voici que l’ennemi met ses terrassementsw en place contre la ville pour la prendre et, en proie à l’épée, la famine et la pestex, elle sera livrée aux Chaldéens qui la combattent. Ce que tu avais annoncéy va se trouver ainsi réaliséz, comme tu le vois bien.

25 Et toi, Seigneur, Eternel, tu m’as dit : Achète-toi ce champa à prix d’argent par devant des témoinsb, alors que cette ville est en train de tomber aux mains des Chaldéens !

La réponse de l’Eternel

26 Mais l’Eternel adressa la parole à Jérémie :

27 Oui, je suis l’Eternel, le Dieu de tout être humainc. Y a-t-il une chose qui soit trop extraordinaire pour moid ?

28 C’est pourquoi voici ce que déclare l’Eternel : Je vais livrer la ville aux Chaldéens, et à Nabuchodonosore, le roi de Babylone, pour qu’il s’en emparef.

29 Oui, les Babyloniens qui la combattent entreront dans la ville et y mettront le feug, ils la brûleront ainsi que les maisonsh dont les toits ont servi pour brûler des parfums en l’honneur de *Baal et pour offrir des libationsi à des dieux étrangersj, ce qui m’a irrité.

30 Car les Israélites et les gens de Juda n’ont fait dès leur jeunessek que ce que je considère comme mal. Les Israélites n’ont fait que m’irriterl par tous leurs actesm, l’Eternel le déclare.

31 Cette villen a provoqué ma colère et mon indignation, depuis qu’on l’a bâtie jusqu’à ce jour : je vais l’écartero de ma vue,

32 à cause de tous les méfaits p commis par les Israélites et les gens de Juda, par lesquels ils m’ont irritéq, eux, leurs rois et leurs chefsr, leurs prêtres, leurs prophètes, les hommes de Juda et les habitants de Jérusalem.

33 Ils m’ont tourné le doss au lieu de regarder vers moi, alors que je n’ai cessé de les instruiret, sans me lasser. Mais ils ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas accepté l’éducationu.

34 Ils ont même installé leurs abominationsv à l’intérieur du Temple qui m’appartientw et l’ont ainsi souilléx.

35 Et ils ont construit des *hauts lieux consacrés à *Baal dans la vallée de Ben-Hinnomy, pour brûler leurs fils et leurs filles en l’honneur de *Molokz ; c’est là une abominationa que je n’avais pas ordonnée, et qui ne m’était même pas venue à la penséeb. Ainsi ils ont fait commettre un péché à Judac.

Dieu rend le bien pour le mal

36 C’est pourquoi maintenant, voici ce que déclare l’Eternel, Dieu d’Israël, à cette ville que vous dites livrée au roi de Babylone, par l’épée, par la famine et par la pested :

37 Je vais les rassemblere de toutes les contrées où je les aurai dispersés dans mon indignationf, dans ma colère, et dans mon grand courroux. Je les ramènerai ici pour les y faire vivre dans la sécuritég.

38 Ils seront mon peupleh et je serai leur Dieu.

39 Je leur accorderai un cœur et une conduite qui me seront entièrement dévouésa, afin qu’ils me révèrentb toute leur vie durant, et cela, pour leur bien et pour celui de leurs enfants après eux.

40 Je conclurai avec eux une alliance éternellec, par laquelle je ne les délaisserai pas mais leur ferai du bien, je les amènerai à me révérer de tout leur cœurd pour qu’ils ne se détournent plus de moie.

41 Je trouverai ma joief à leur faire du bieng, je les planterai icih, dans ce pays, oui, je le feraii de tout mon cœur et de toute mon âme.

42 Car voici ce que déclare l’Eternel : Comme je fais venir sur ce peuple ce grand malheurj, je leur accorderai aussi tous les biens que je leur prometsk.

43 Et l’on achèteral des champs dans ce pays qui est, selon vos dires, un pays dévastém, sans homme ni bêtes, et livré aux Chaldéens.

44 On y achètera des champs à prix d’argent, on rédigera des actes de venten que l’on cachettera devant témoinso, dans le pays de Benjamin et aux alentours de Jérusalem, dans les villes de Juda et les villes de la région montagneuse, dans les villes de la plaine, et dans les villes du *Néguev p. Oui, j’accomplirai leur restaurationq, l’Eternel le déclare.