Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Jérémie 15

1 Mais l’Eternel me dit : – Même si Moïsej et Samuelk se tenaient devant moi pour prier pour ce peuple, je ne me soucierais pas d’euxl. Chasse-le de ma vuem, qu’il parte loin de moi !

2 Et lorsqu’ils te diront : « Où devons-nous aller ? » tu leur diras ceci : « Voici ce que déclare l’Eternel : Ceux qui sont destinés | à mourir de la peste | s’en iront à la peste ; ceux qui sont destinés | à périr par l’épée | s’en iront à l’épéen, ceux qui sont destinés | à mourir de famine, | iront à la famineo ; ceux qui sont réservés | pour la captivité, | s’en iront en captivité p.

3 « Je leur enverrai quatre sortes de mauxq, déclare l’Eternel : l’épéer pour les abattre, les chienss pour les déchirer en les traînant, les animaux sauvages, et les rapacest pour les dévorer et les détruireu.

4 Je ferai d’eux un sujet d’épouvantev pour tous les peuples de la terrew, à cause de Manasséx, fils d’Ezéchias, roi de Juda, et de tout le mal qu’il a commis au milieu de Jérusalem.

5 « Qui donc aura pitié de toia, | Jérusalem ? Qui compatira avec toi ? Qui se détournera de son chemin | pour s’informer de ton état ?

6 Tu m’as abandonnéb, déclare l’Eternel, tu m’as tourné le dos. Alors, de mon côté, | j’ai levé la mainc contre toi, je t’ai exterminé ; j’en ai assez | de toujours renoncer | à te châtierd.

7 Je les ai dispersés | comme à travers un vane | aux portes du pays, j’ai fait périrf mon peupleg, je l’ai privé d’enfants parce qu’ils n’abandonnent pas | leur mauvaise conduiteh.

8 Les veuvesi de mon peuple, par mon action, | ont surpassé en nombre les grains de sable au bord des mers ; j’ai envoyé contre les mères | des jeunes gens, quelqu’un pour dévasterj | à l’heure de midi, j’ai fait fondre sur elles | subitement frayeur et épouvantek.

9 La mère de sept fils | est misérablel ; la voilà haletante, et le soleil | s’éteint déjà pour elle | avant la fin du jour. La voilà toute honteusem | et dans la confusion. Les enfants qui lui restent, | je les livre à l’épéen devant leurs ennemiso, l’Eternel le déclare. »

10 Malheur à moi ! | Pourquoi, ma mère, | m’as-tu donc mis au monde p ? Tout le pays s’en prend à moi et me cherche querelleq ; je n’ai rien empruntér | et je n’ai rien prêté, pourtant tous me maudissents !

11 L’Eternel répondit : « Moi, je le jure, je te délivrerait | au temps de ton malheur, | au temps de ta détresse : ce sont tes ennemis | qui viendront t’imploreru !

12 Peut-on briser le fer – le fer qui vient du Nordv – | ou bien le bronze ?

13 « Parle ainsi à ce peuple : Vos biensw et vos trésors, | je les livrerai au pillagex, | et on ne te les paiera pasy à cause de tous les péchés | que vous avez commis | dans tout votre paysz.

14 Et, de vos ennemis, | je vous rendrai esclaves dans un pays | qui vous est inconnua, car ma colère attise un feub qui vous embrasera. »

15 Toi, tu sais, Eternel ! Soucie-toi donc de moi, veille sur moi ! Fais-leur payer | à ces gens qui me persécutentc. Ne permets pas que je pâtisse de ta patienced envers mes ennemis ! Regarde : c’est pour toi | que je subis l’opprobree !

16 Dès que j’ai trouvé tes paroles, je les ai dévoréesf. Elles ont fait ma joie et mon bonheurg, car je porte ton nomh, ô Eternel, | Dieu des *armées célestes !

17 Je ne me suis pas jointi | au cercle des moqueurs | pour me réjouir avec eux. Non, contraint par ta main, | je suis resté à part, car tu m’avais rempli | d’indignation.

18 Pourquoi donc ma souffrance | est-elle permanente, et ma plaie douloureuse, | rebelle aux soinsa ? Vraiment : pour moi tu es | une source trompeuse au débit capricieuxb !

19 Voici la réponse de l’Eternel : « Si tu reviens à moi, | je te rétablirai. Tu pourras te tenir à mon servicec. Si ce qui est précieux, | tu le sépares | de ce qui est indigne, tu seras mon porte-paroled. Ils reviendront à toi, mais ce n’est pas à toi | de revenir vers eux.

20 Et je ferai de toi, | en face de ce peuple, comme un remparte de bronze | inébranlable. Ils te feront la guerre mais ils ne l’emporteront pas sur toif car je suis avec toi : | je te protégerai | et te délivreraig, l’Eternel le déclare.

21 Oui, je te délivreraih des *méchantsi, je te sauveraij des violentsk. »