Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Jean 20

Le tombeau vide

(Mt 28.1 ; Mc 16.1-4 ; Lc 24.1-2,9-12)

1 Le dimanchep matin, très tôt, Marie de Magdalaq se rendit au tombeau. Il faisait encore très sombre. Elle vit que la pierre fermant l’entrée du sépulcre avait été ôtée de devant l’ouverturer.

2 Alors elle courut prévenir *Simon Pierre et l’autre *disciple, celui que Jésus aimaits. – On a enlevé le Seigneur de la tombe, leur dit-elle, et nous n’avons aucune idée de l’endroit où on l’a mist.

3 Pierre sortit donc, avec l’autre disciple, et ils se rendirent tous deux au tombeauu.

4 Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple, plus rapide que Pierre, le distança et arriva le premier au tombeau.

5 En se penchantv, il vit les linges funérairesw par terre, mais il n’entra pas.

6 Simon Pierre, qui le suivait, arriva alors. Il entra dans le tombeau, vit les linges qui étaient par terre,

7 et le linge qui avait enveloppé la tête de Jésusx, non pas avec les linges funéraires, mais enroulé à part, à sa place.

8 Alors l’autre disciple, celui qui était arrivé le premiery, entra à son tour dans le tombeau. Il vit, et il crutz.

9 En effet, jusque-là ils n’avaient pas encore compris que Jésus devait ressusciter d’entre les mortsa, comme l’avait annoncé l’Ecritureb.

10 Les deux disciples s’en retournèrent alors chez eux.

Jésus apparaît à Marie de Magdala

11 Pendant ce temps, Marie se tenait dehors près du tombeaua, et pleuraitb. Tout en pleurant, elle se pencha vers le tombeau :

12 elle vit deux *anges vêtus de blancc, assis à l’endroit où le corps de Jésus avait été déposé, l’un à la tête et l’autre aux pieds.

13 Ils lui dirent : – Pourquoi pleures-tud ? – On a enlevé mon Seigneur, leur répondit-elle, et je ne sais pas où on l’a mise.

14 Tout en disant cela, elle se retourna et vit Jésus qui se tenait làf, mais elle ne savait pas que c’était luig.

15 – Pourquoi pleures-tuh ? lui demanda Jésus. Qui cherches-tu ? Pensant que c’était le gardien du jardin, elle lui dit : – Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, pour que j’aille le reprendrei.

16 Jésus lui dit : – Mariej ! Elle se tourna vers lui et s’écria en hébreu : – Rabbouni (ce qui veut dire : Maîtrek) !

17 – Ne me retiens pasl, lui dit Jésus, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va plutôt trouver mes frèresm et dis-leur de ma part : Je monte vers mon Pèren qui est votre Pèreo, vers mon Dieup qui est votre Dieuq.

18 Marie de Magdalar alla donc annoncer aux discipless : – J’ai vu le Seigneur ! Et elle leur rapporta ce qu’il lui avait ditt.

Jésus apparaît à ses disciples

(Lc 24.36-43 ; voir Mc 16.14)

19 Ce même dimanche, dans la soirée, les disciples étaient dans une maison dont ils avaient verrouillé les portes, parce qu’ils avaient peuru des chefs des Juifs. Jésus vint : il se trouva là, au milieu d’euxv, et il leur dit : – Que la paixw soit avec vousx !

20 Tout en disant cela, il leur montra ses mains et son côtéy. Les disciples furent remplis de joiez parce qu’ils voyaient le Seigneura.

21 – Que la paix soit avec vousb, leur dit-il de nouveau. Comme mon Père m’a envoyéc, moi aussi je vous envoied.

22 Après avoir dit cela, il souffla sur euxe et continua : – Recevez l’Esprit Saintf.

23 Ceux à qui vous remettrez leurs péchés en seront effectivement tenus quittes ; et ceux à qui vous les retiendrez en resteront chargésg.

Jésus apparaît à Thomas

24 L’un des Douze, Thomash, surnommé le Jumeau, n’était pas avec eux lors de la venue de Jésus.

25 Les autres disciples lui dirent : – Nous avons vu le Seigneuri ! Mais il leur répondit : – Si je ne vois pas la marque des clous dans ses mains, si je ne mets pas mon doigt à la place des clous, et si je ne mets pas la main dans son côtéj, je ne croirai pask.

26 Huit jours plus tard, les disciples étaient de nouveau réunis dans la maison. Cette fois-ci, Thomas était avec euxl. Jésus vint, alors que les portes étaient verrouillées. Il se tint au milieu d’eux et leur dit : – Que la paixm soit avec vousn !

27 Puis il dit à Thomaso : – Place ton doigt ici, vois mes mains ; avance ta main et mets-la dans mon côtép. Ne sois donc pas incrédule, mais croisq.

28 Thomas lui répondit : – Mon Seigneur et mon Dieua !

29 – Parce que tu m’as vu, tu croisb ! lui dit Jésus. Heureux ceux qui croientc sans avoir vud.

30 Jésus a accompli, sous les yeux de ses disciples, encore beaucoup d’autres signes miraculeuxe qui n’ont pas été rapportés dans ce livref.

31 Mais ce qui s’y trouve a été écrit pour que vous croyiezg que Jésus est le Christ, le Fils de Dieuh, et qu’en croyant, vous possédiez la viei en son nomj.