Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Jean 1

INTRODUCTION : LA PAROLE DE DIEU ET SON TÉMOIN

1 Au commencement était celui qui est la Parolea de Dieu. Il était avec Dieub, il était lui-même Dieuc.

2 Au commencementd, il était avec Dieu.

3 Tout a été créé par luie ; rien de ce qui a été créé n’a été créé sans lui.

4 En lui résidait la vief, et cette vie était la lumièreg des hommes.

5 La lumière brille dans les ténèbresh et les ténèbres ne l’ont pas étoufféei.

6 Un homme parut, envoyé par Dieu ; il s’appelait Jeanj.

7 Il vint pour être un témoink de la lumière, afin que tous les hommes croientl par lui.

8 Il n’était pas lui-même la lumière, mais sa mission était d’être le témoin de la lumière.

9 Celle-ci était la véritable lumièrem, celle qui, en venant dans le monde, éclaire tout être humainn.

10 Celui qui est la Parole était déjà dans le monde, puisque le monde a été créé par luio, et pourtant, le monde ne l’a pas reconnup.

11 Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas accueilliq.

12 Certains pourtant l’ont accueilli ; ils ont crur en lui. A tous ceux-là, il a accordé le privilège de devenir enfants de Dieus.

13 Ce n’est pas par une naissance naturelle, ni sous l’impulsion d’un désir, ou encore par la volonté d’un homme, qu’ils le sont devenus ; mais c’est de Dieu qu’ils sont nést.

14 Celui qui est la Parole est devenu hommeu et il a vécu parmi nous. Nous avons contemplé sa gloirev, la gloire du Fils unique envoyé par son Pèrew : plénitude de grâcex et de véritéy !

15 Jean, son témoinz, a proclamé publiquement :– Voici celui dont je vous ai parlé lorsque j’ai dit : Celui qui vient après moi m’a précédéa car il existait déjà avant moib.

16 Nous avons tous été comblés de ses richesses. Il a déversé sur nous une grâcea après l’autre.

17 En effet, si la *Loi nous a été donnée par *Moïseb, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christc.

18 Personne n’a jamais vu Dieud : Dieu, le Fils uniquee qui vit dans l’intimité du Pèref, nous l’a révélég.

PREMIÈRES RÉVÉLATIONS ET PREMIERS AFFRONTEMENTS

Le témoin

(Mt 3.1-12 ; Mc 1.2-8 ; Lc 3.15-17)

19 Voici le témoignage de Jeanh, lorsque les autorités juivesi lui envoyèrent de *Jérusalem une délégation de *prêtres et de *lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? »

20 Il dit clairement la vérité, sans se dérober, et leur déclara ouvertement :

21 – Je ne suis pas le *Messiej. – Mais alors, continuèrent-ils, qui es-tu donc ? Es-tu Eliek ? – Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophètel ? – Non.

22 – Mais enfin, insistèrent-ils, qui es-tu ? Il faut bien que nous rapportions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même ?

23 – Moi ? répondit-il, je suis cette voix dont parle le *prophète *Esaïe, la voix de quelqu’un qui crie dans le désertm : Préparez le chemin pour le Seigneurn !

24 Les envoyés étaient du parti des *pharisiens.

25 Ils continuèrent de l’interroger : – Si tu n’es pas le Messie, ni Elie, ni le Prophète, pourquoi donc baptises-tu ?

26 – Moi, leur répondit Jean, je vous baptise dans l’eauo, mais au milieu de vous se trouve quelqu’un que vous ne connaissez pas.

27 Il vient après moia, mais je ne suis pas digne de dénouer la lanière de ses sandalesb.

Jésus, l’Agneau de Dieu

28 Cela se passait à Béthanie, à l’est du *Jourdainc, là où Jean baptisait.

29 Le lendemain, Jean aperçut Jésus qui se dirigeait vers lui ; alors il s’écria : – Voici l’Agneau de Dieud, celui qui enlève le péché du mondee.

30 C’est de lui que je vous ai parlé lorsque je disais : « Un homme vient après moi, il m’a précédé, car il existait avant moif. »

31 Moi non plus, je ne savais pas que c’était lui, mais si je suis venu baptiser dans l’eaug, c’est pour le faire connaître au peuple d’*Israël.

32 Jean-Baptiste rendit ce témoignage : – J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et se poser sur luih.

33 Je ne savais pas que c’était lui, mais Dieu, qui m’a envoyé baptiser dans l’eaui, m’avait dit : Tu verras l’Espritj descendre et se poserk sur un homme ; c’est lui qui baptisera dans le Saint-Espritl.

Les premiers disciples

34 Or, cela, je l’ai vu de mes yeux, et je l’atteste solennellement : cet homme est le Fils de Dieum.

35 Le lendemain, Jeann était de nouveau là, avec deux de ses *disciples.

36 Il vit Jésus qui passait, et il dit : – Voici l’Agneau de Dieuo !

37 Les deux disciples entendirent les paroles de Jean et se mirent à suivre Jésusp.

38 Celui-ci se retourna, vit qu’ils le suivaient et leur demanda : – Que désirez-vousq ? – Rabbir – c’est-à-dire Maître –, lui dirent-ils, où habites-tus ?

39 – Venez, leur répondit-il, et vous le verrezt. Ils l’accompagnèrent donc et virent où il habitait. Il était environ quatre heures de l’après-midi. Ils passèrent le reste de la journée avec lui.

40 Andréu, le frère de *Simon Pierre, était l’un de ces deux hommes qui, sur la déclaration de Jean, s’étaient mis à suivre Jésus.

41 Il alla tout d’abord voir son frère Simonv et lui dit : – Nous avons trouvé le *Messie – ce qui veut dire le Christw.

42 Et il le conduisit auprès de Jésus. Jésus le regardax attentivement et lui dit : – Tu es Simon, fils de Jonasy. Eh bien, on t’appelleraz Céphas – ce qui veut dire Pierrea.

43 Le lendemain, Jésus décida de retourner en *Galilée. Il rencontra Philippeb et lui dit : – Suis-moic !

44 Philippe était originaire de Bethsaïdad, la ville d’André et de Pierre.

45 Philippe, à son tour, alla voir Nathanaële et lui dit : – Nous avons trouvéf celui dont *Moïse a parlé dans la Loig et que les prophètes ont annoncéh : c’est Jésus, le fils de Josephi, de la ville de *Nazarethj.

46 – De Nazarethk ? répondit Nathanaël. Que peut-il venir de bon de Nazareth ? – Viens et voisl toi-même ! répondit Philippe.

47 Jésus vit Nathanaël s’avancer vers lui. Alors il dit : – Voilà un véritable Israélitem, un homme d’une parfaite droituren.

48 – D’où me connais-tu ? lui demanda Nathanaël. – Avant même que Philippe t’appelle, lui répondit Jésus, lorsque tu étais sous le figuier, je t’ai vua.

49 – Maîtreb, s’écria Nathanaël, tu es le Fils de Dieuc, tu es le Roi d’*Israëld !

50 – Tu crois, lui répondit Jésus, parce que je t’ai dit que je t’ai vu sous le figuier ? Tu verras de bien plus grandes choses encore.

51 Et il ajouta : – Oui, je vous l’assure, vous verrez le ciel ouverte et les *anges de Dieu monter et descendref entre ciel et terre par l’intermédiaire du *Fils de l’hommeg.