Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Jacques 3

Dompter sa langue

1 Mes frères, ne soyez pas nombreux à enseignerd ; vous le savez : nous qui enseignons, nous serons jugése plus sévèrementf.

2 Car chacun de nous commet des fautesg de bien des manières. Celui qui ne commet jamais de faute dans ses parolesh est un homme parvenu à l’état d’adultei, capable de maîtriserj aussi son corps tout entier.

3 Quand nous mettons un mors dans la bouche des chevaux, pour qu’ils nous obéissent, nous dirigeons aussi tout leur corpsk.

4 Pensez encore aux bateaux : même s’il s’agit de grands navires et s’ils sont poussés par des vents violents, il suffit d’un tout petit gouvernail pour les diriger au gré du pilote.

5 Il en va de même pour la langue : c’est un petit organe, mais elle se vante de grandes chosesl. Ne suffit-il pas d’un petit feu pour incendier une vaste forêtm ?

6 La langue aussi est un feun ; c’est tout un monde de mal. Elle est là, parmi les autres organes de notre corps, et contamine notre être entiero. Allumée au feu de l’enferp, elle enflamme toute notre existence.

7 L’homme est capable de dompter toutes sortes de bêtes sauvages, d’oiseaux, de reptiles, d’animaux marins, et il les a effectivement domptées.

8 Mais la langue, aucun homme ne peut la dompter. C’est un fléau impossible à maîtriser ; elle est pleine d’un venin mortelq.

9 Nous nous en servons pour louer le Seigneur, notre Père, et nous nous en servons aussi pour maudire les hommes, pourtant créés pour être ceux qui lui ressemblentr.

10 De la même bouche sortent bénédiction et malédiction. Mes frères, il ne faut pas qu’il en soit ainsis.

11 Avez-vous déjà vu de l’eau douce et de l’eau salée jaillir d’une même source par la même ouverture ?

12 Un figuier, mes frères, peut-il porter des olives, ou une vigne des figuest ? Une source salée ne peut pas non plus donner de l’eau douce.

La sagesse qui vient d’en haut

13 Y a-t-il parmi vous quelqu’un de sage et d’expérimentéu ? Qu’il en donne la preuvev par sa bonne conduite, c’est-à-dire par des actesw empreints de l’humilité qui caractérise la véritable sagesse.

14 Mais si votre cœur est plein d’amère jalousiex, si vous êtes animés d’un esprit querelleur, il n’y a vraiment pas lieu de vous vantery ; ce serait un défi à la véritéz.

15 Une telle sagesse ne vient certainement pas du ciela, elle est de ce monde, de l’homme livré à ses seules ressourcesb, elle est démoniaquec.

16 Car là où règnent la jalousie et l’esprit de rivalitéd, là aussi habitent le désordre et toutes sortes de pratiques indignese.

17 Au contraire, la sagesse qui vient d’en hautf est en premier lieu *pureg ; de plus, elle aime la paixh, elle est modéréei et conciliante, pleine de bontéj ; elle produit beaucoup de bons fruits, elle est sans parti pris et sans hypocrisiea.

18 Ceux qui travaillent à la paixb sèment dans la paix une semence qui aura pour fruit ce qui est justec.