Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Hébreux 2

Ne pas négliger le salut apporté par le Fils

1 Puisqu’il en est ainsi, nous devons prendre encore plus au sérieux les enseignements que nous avons reçus afin de ne pas être entraînésf à la dérive.

2 En effet, la paroleg transmise à nos ancêtres par des *angesh est entrée pleinement en vigueur et chaque infraction, chaque désobéissance, a reçu la sanctioni qu’elle méritait.

3 Alors, comment pourrons-nous échapper nous-mêmes au châtiment si nous négligeons un si grand salutj ? Car ce salut a tout d’abord été annoncé par le Seigneurk lui-même, ceux qui l’ont entendul en ont ensuite confirmé la validité pour nous

4 et Dieu a authentifié leur témoignage en y ajoutant le sien, c’est-à-dire, en accomplissant toutes sortes de signes miraculeuxm, d’actes extraordinaires, de manifestations diverses de sa puissance et en accordant à ces témoins, selon sa propre volontén, de recevoir chacun sa juste part de l’Esprit Sainto.

Dieu a tout soumis au Fils

5 Car ce n’est pas à des *anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons.

6 Au contraire, un texte de l’Ecriture déclarep : Qu’est-ce que l’homme, | pour que tu prennes soin de luiq ? Qu’est-ce qu’un être humain | pour que tu t’intéresses à lui ?

7 Tu l’as abaissé pour un peu de temps | au-dessous des anges, tu l’as couronné de gloire et d’honneur,

8 tu as mis toutes choses sous ses pieds.En soumettant toutes choses à son autoritér, Dieu n’a rien laissé qui puisse ne pas lui être soumis. Or actuellement nous ne voyons pas encore que tout lui soit soumis.

9 Mais voici ce que nous constatons : après avoir été abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Jésus se trouve maintenant couronné de gloire et d’honneurs, à cause de la mortt qu’il a soufferte. Ainsi, par la grâce de Dieu, c’est pour tous les hommesu qu’il a connu la mort.

Le Fils, frère des hommes

10 En effet, Dieu, qui a créé tout ce qui existev et pour qui sont toutes choses, voulait conduire beaucoup de filsw à participer à sa gloire. Il lui convenait pour cela d’élever à la perfection par ses souffrancesx celui qui devait leur ouvrir le chemin du saluty.

11 Car Jésus, qui *purifiez les hommes de leurs péchés, et ceux qui sont ainsi purifiésa partagent la même humanitéb. C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler ses frèresc

12 lorsqu’il dit à Dieu : Je proclamerai à mes frères | quel Dieu tu es, je te loueraid | dans la grande assemblée.

13 Il dit aussi : Pour moi, je mettrai toute ma *confiance en Dieue, et encore : Me voici avec les enfants que Dieu m’a donnésf.

14 Ainsi donc, puisque ces enfants sont unis par la chair et le sangg, lui aussi, de la même façon, a partagé leur conditionh. Il l’a fait pour réduire à l’impuissancei, par la mort, celui qui détenait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diablej,

15 et pour délivrer tous ceux qui étaient réduits à l’esclavagek leur vie durant par la peurl de la mort.

16 Car ce n’est évidemment pas pour porter secours à des *anges qu’il est venu ; non, c’est à la descendancem d’*Abraham qu’il vient en aide.

17 Voilà pourquoi il devait être rendu, à tous égards, semblable à ses frèresn afin de devenir un *grand-prêtreo plein de bontép et digne de confiance dans le domaine des relations de l’homme avec Dieuq, en vue d’*expier les péchés de son peupler.

18 Car, puisqu’il a lui-même été éprouvé dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont éprouvéss.