Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Hébreux 10

L’inefficacité de la Loi et l’efficacité du sacrifice du Christ

1 La *Loi de *Moïse ne possède qu’une ombrep des biensq à venir et non pas l’image même de ces réalités. Elle ne peut donc en aucun cas amener à la perfectionr ceux qui s’approchents ainsi de Dieu sur la base des mêmes sacrifices offerts perpétuellement d’année en année.

2 Si elle l’avait pu, ceux qui offrent ces sacrifices auraient depuis longtemps cessé de le faire car, *purifiés une fois pour toutes, ils n’auraient plus eu conscience d’aucun péchét.

3 Mais, en fait, ces sacrifices rappellent chaque année le souvenir des péchésu.

4 En effet, il est impossible que du sang de taureaux et de boucsv ôte les péchésw.

5 Voilà pourquoi, en entrant dans le mondex, le Christ a dit : Tu n’as voulu | ni sacrifice, ni offrande : tu m’as formé un corpsy.

6 Tu n’as pris nul plaisir | aux *holocaustes, | aux sacrifices | pour le péchéz.

7 Alors j’ai dit : Voici je viens – dans le rouleaua du livre, | il est question de moi – pour faire, ô Dieub, ta volonté.

8 Il commence ainsi par dire : « Tu n’as voulu ni sacrifice, ni offrande, ni holocaustes, ni sacrifices pour le péché ; tu n’y a pris nul plaisirc ». Pourtant, ces sacrifices sont offerts conformément à la Loid.

9 Ensuite il déclare : Voici, je suis venu pour faire ta volontée. Ainsi il abolit le premier état des choses pour établir le second.

10 Et c’est en raison de cette volonté de Dieu que nous sommes *purifiésf du péché, grâce au sacrifice que Jésus-Christ a offert de son propre corpsg une fois pour toutesh.

11 Tout *prêtre se présente chaque jour pour accomplir son service et offrir souvent les mêmes sacrificesi qui, cependant, ne peuvent jamais ôter les péchésj.

12 Le Christ, lui, a offert un sacrifice unique pour les péchésk, valable pour toujours, et il siège à la droite de Dieul

13 où il attend désormais que Dieu mette ses ennemis comme un escabeaum sous ses pieds.

14 Par une offrande unique, en effet, il a rendu parfaitsn pour toujours ceux qu’il purifieo du péché.

15 C’est là ce que le Saint-Esprit nous confirmep de son côté. Car il dit d’abord :

16 Mais voici quelle alliance | je vais établir avec eux après ces jours-là, | dit le Seigneur : je placerai mes lois dans leur cœur et je les graverai dans leur penséeq.

17 Puis il ajoute : Je ne tiendrai plus compter | ni de leurs péchés, ni de leurs fautes.

18 Or, lorsque les péchés ont été pardonnés, il n’est plus nécessaire de présenter une offrande pour les ôter.

LA FOI ET LA PERSÉVÉRANCE

Ne pas abandonner son assurance

19 Ainsi donc, mes frères, nous avons une pleine libertéa pour entrer dans le *lieu très-saintb, grâce au sang du sacrifice de Jésus.

20 Il nous en a ouvert le cheminc, un chemin nouveau et vivant à travers le rideaud du sanctuaire, c’est-à-dire à travers son propre corps.

21 Ainsi, nous avons un *grand-prêtree éminent placé à la tête de la maison de Dieuf.

22 Approchons-nous donc de Dieug avec un cœur droit, avec la pleine assurance que donne la foih, le cœur purifié de toute mauvaise consciencei, et le corps lavé d’une eau purej.

23 Restons fermement attachés à l’espérancek que nous reconnaissons comme vraiel, car celui qui nous a fait les promesses est digne de confiancem.

24 Et veillons les uns sur les autres pour nous encourager mutuellement à l’amour et à la pratique du bienn.

25 Ne prenons pas, comme certains, l’habitude de délaisser nos réunionso. Au contraire, encourageons-nous mutuellementp, et cela d’autant plus que vous voyez se rapprocherq le jour du Seigneur.

26 En effet, si, après avoir reçu la connaissance de la vérité, nous vivons délibérément dans le péché, il ne reste plus pour nous de sacrifice pour les péchésr.

27 La seule perspective est alors l’attente terrifiante du jugement et le feu ardents qui consumera tous ceux qui se révoltent contre Dieu.

28 Celui qui désobéit à la *Loi de *Moïse est mis à mort sans pitié, si deux ou trois témoinst déposent contre lui.

29 A votre avis, si quelqu’un couvre de méprisu le Fils de Dieuv, s’il considère comme sans valeur le sang de l’*alliancew, par lequel il a été *purifiéx, s’il outrage le Saint-Esprity, qui nous transmet la grâcez divine, ne pensez-vous pas qu’il mérite un châtiment plus sévère encore ?

30 Nous connaissons bien celui qui a déclaré :C’est à moi qu’il appartient de faire justice ; c’est moi qui rendraia à chacun son dû, et encore : Le Seigneur jugera son peupleb.

31 Il est terrible de tomber entre les mainsc du Dieu vivantd !

32 Rappelez-vous au contraire les premiers temps où, après avoir reçu la lumièree de Dieu, vous avez enduré les souffrancesf d’un rude combat.

33 Car tantôt vous avez été exposés publiquement aux injures et aux mauvais traitementsg, tantôt vous vous êtes rendus solidaires de ceux qui étaient traités de la même manièreh.

34 Oui, vous avez pris part à la souffrance des prisonniersi et vous avez accepté avec joie d’être dépouillés de vos biens, car vous vous saviez en possession de richesses plus précieusesj, et qui durent toujours.

35 N’abandonnez donc pas votre assurancek : une grande récompensel lui appartient.

36 Car il vous faut de la persévérancem, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu vous obteniez ce qu’il a promisn.

37 Encore un peu de temps, un tout petit peu de temps, et celui qui doit veniro viendra, | il ne tardera pasp.

38 Celui qui est juste à mes yeux | vivra par la foiq, mais s’il retourne en arrière, | je ne prends pas plaisir en luir.

39 Quant à nous, nous ne sommes pas de ceux qui retournent en arrière pour aller se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour être *sauvésa.