Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Galates 5

1 Le Christ nous a rendus libres pour que nous connaissions la vraie libertéh. C’est pourquoi tenez boni et ne vous laissez pas réduire à nouveau en esclavagej.

La Loi ou la grâce

2 Moi, Paulk, je vous le déclare : si vous, chrétiens d’origine païenne, vous vous faites *circoncirel, le Christ ne vous sera plus d’aucune utilitém.

3 Et je l’affirme une fois encore : tout homme qui se fait circoncire est tenu d’accomplir la *Loi tout entièren.

4 Vous qui cherchez à vous faire déclarer justes par Dieu en accomplissant la Loio, vous êtes séparés du Christ : vous n’êtes plus sous le régime de la grâcep.

5 Quant à nousq, notre espérance, c’est d’être déclarés justesr devant Dieu au moyen de la foi. Telle est la ferme attente que l’Esprit fait naître en nous.

6 Car pour ceux qui sont unis à Jésus-Christs, ce qui importet, ce n’est pas d’être *circoncis ou incirconcisu, c’est d’avoir la foi, une foi qui se traduit par des actes inspirés par l’amourv.

7 Vous couriez si bienw ! Qui vous a détournésx de l’obéissance à la vérité ?

8 Une telle influence ne vient en tout cas pas de celui qui vous a appelésy.

9 Ne dit-on pas : « Il suffit d’un peu de *levain pour faire lever toute la pâtez » ?

10 Pour moia, voici l’assurance que j’aib à votre sujet à cause du Seigneurc : vous ne penserez pas autrementd que moi. Mais celui qui jette le trouble parmi vouse, quel qu’il soit, recevra son châtimentf.

11 En ce qui me concerne, frères, si je prêchais encore la nécessité de se faire *circoncire, pourquoi continuerait-on encore à me persécutera ? Car alors, le message de la mort du Christ en croix n’aurait plus rien qui puisse susciter l’oppositionb.

12 Ah ! Qu’ils se mutilent donc complètement, ceux qui sèment le désordre parmi vousc !

L’Esprit et l’homme livré à lui-même

13 Oui, mes frères, vous avez été appelés à la libertéd. Seulement, ne faites pas de cette liberté un prétexte pour vivre comme des hommes livrés à eux-mêmese. Au contraire, par amour, mettez-vous au service les uns des autresf.

14 Car la *Loi se trouve accomplie tout entière par l’obéissance à cette seule parole : Aime ton prochain comme toi-mêmeg.

15 Mais si vous vous blessez les uns les autresh et si vous vous entre-déchirez, prenez garde ! vous vous détruirez mutuellement.

16 Je vous dis donc ceci : laissez le Saint-Esprit diriger votre viei, et vous n’obéirez pas aux désirs qui animent l’homme livré à lui-mêmej.

17 Car ses désirs sont diamétralement opposés à ceux de l’Esprit ; et l’Esprit a des désirs qui sont à l’opposé de ceux de l’homme livré à lui-mêmek. Les deux sont opposés l’un à l’autre, c’est pourquoi vous ne pouvez pas être votre propre maîtrel.

18 Mais si vous êtes conduits par l’Espritm, vous n’êtes plus sous le régime de la Loin.

19 Tout le monde voit bien ce qui procède de l’homme livré à lui-mêmeo : l’immoralitép, les pratiques dégradantes et la débauche,

20 l’adoration des idolesq et la magier, les haines, les querelles, la jalousie, les accès de colère, les rivalités, les dissensions, les divisions,

21 l’envies, l’ivrognerie, les orgies et autres choses de ce genret. Je ne puis que répéter ce que j’ai déjà déclaré à ce sujet : ceux qui commettent de telles actions n’auront aucune part à l’héritage du *royaume de Dieuu.

22 Mais le fruitv de l’Esprit c’est l’amourw, la joie, la paixx, la patience, l’amabilité, la bonté, la fidélité,

23 la douceur, la maîtrise de soiy. La Loi ne condamne certes pas de telles chosesz.

24 Or, ceux qui appartiennent à Jésus-Christ ont crucifié l’homme livré à lui-mêmea avec ses passions et ses désirsb.

25 Puisque l’Esprit est la source de notre viec, laissons-le aussi diriger notre conduite.

26 Ne soyons pas vaniteuxd et évitons de nous provoquer les uns les autres et de nous jalouser mutuellement.