Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Ézéchiel 27

La chute d’une puissance

1 L’Eternel m’adressa la parole en ces termes :

2 Fils d’homme, entonne une complainteg | sur la cité de Tyr.

3 Déclare donc à Tyrh : | « O toi qui es assise | aux portes de la meri, toi qui commerces | avec tant de peuplades et des îles sans nombre, voici ce que déclare | le Seigneur, l’Eternel : Toi, ô Tyr, tu as dit : “Ma beauté est parfaitej !”

4 Ton territoire | va jusqu’au cœur des mers, et ceux qui t’ont construite | ont rendu ta beauté parfaitek.

5 Ils ont bâti tous tes bordages en cyprès de Senirl,

6 ils t’ont donné pour mât | un cèdre du Libanm. Ils ont pris pour tes rames | des chênesn du *Basan, ton pont est en ivoire incrusté dans du bois | importé des îles de Chypreo.

7 Du lin brodép d’Egypte | te servait de voilure : c’était ton pavillon. Tu avais pour tentures la pourpreq et l’écarlate | des îles d’Elishar.

8 Les habitants d’Arvads | et de Sidon te servaient de rameurs. Les plus experts des sages | qui vivaient dans tes murs te servaient de pilotest.

9 Tu employais chez toi | les ouvriers | expérimentés de Byblosu, | ses artisans habiles pour boucher tes fissures. Tous les bateaux des mersv | avec leurs matelots | se rencontraient chez toi pour négocier tes marchandises.

10 Les Persesw et ceux de Pouthx | comme de Loudy entraient dans ton armée. C’étaient tes gens de guerre. Ils suspendaient chez toi | leurs boucliersz, leurs casques, et assuraient ta gloire.

11 Les gens d’Arvad et leur armée étaient sur tes murailles tout autour de la ville, les hommes de Gammad | étaient dans tes donjons. Ils suspendaient leurs boucliers | aux murs d’enceinte et rendaient ta beauté parfaitea.

Une commerçante prestigieuse

12 « Tarsisb échangeait avec toi des biens de toutes sortes en abondancec ; elle te donnait de l’argent, du fer, de l’étain et du plomb contre tes marchandises.

13 Yavând, Toubal, Mésheke commerçaient avec toi, ils donnaient des esclavesf et des objets de bronze en échange de tes marchandises.

14 Ceux de Beth-Togarmag pourvoyaient tes marchés de chevaux pour la guerre et de chevaux de trait ainsi que de mulets.

15 Les enfants de Dedânh commerçaient avec toi, tes marchés s’étendaient jusqu’aux îles nombreusesi qui te payaient ton dû en défenses d’ivoirej et avec de l’ébène.

16 La Syriek t’achetait des produits de tous genres, te payant en retour en pierres d’escarbouclel, en tissus écarlates, en belles broderies, en tissus de fin linm, en corailn et rubis.

17 Juda et Israël commerçaient avec toi, te donnant en échangea du fromentb de Minnithc, du biscuit et du miel, de l’huile et du baumed.

18 La ville de Damase commerçait avec toi, elle était attirée par tes nombreux produits, et tes biensf abondants, te livrant en paiement la laine de Tsahar et le vin de Helbôn.

19 Vedân, Yavâng, et Meouzalh pourvoyaient tes marchés, en fer forgé, en cassei et en roseau aromatique contre tes marchandises.

20 Dedânj te fournissait des étoffes de selle.

21 Les peuplades arabesk et tous les princes de Qédarl négociaient avec toi, pourvoyant ton marché d’agneaux, de béliers et de boucs.

22 Les marchands de Sabam et ceux de Raema commerçaient avec toi payant tes marchandises des meilleurs aromatesn, de gemmes de tous genres et d’oro.

23 Harânp, Kanné, Edenq, les marchands de Saba, d’Assurr et de Kilmad commerçaient avec toi.

24 Ils faisaient le commerce d’objets de luxe, de manteaux teints de pourpre et finement brodés, de tissus de couleur, de forts cordons tressés pour tes négoces.

Une chute retentissante

25 « Les vaisseaux au long courss | assuraient le transport | de tes produits. Oui, tu étais remplie | et lourdement chargée | de marchandises au cœur des mers.

26 Mais sur les grandes eaux | où t’avaient amenée | ceux qui maniaient tes rames, tu as été brisée | par le vent de l’orientt | au milieu de la mer

27 et tes richessesu, | tes marchandises, | les articles de ton commerce, tes marins, tes pilotes, et tes calfats, et tes marchands, tous les hommes de guerre | qui sont chez toi, toute la multitude | qui remplit ton navire, tomberont dans la merv au jour du naufrage.

28 « Au cri de tes pilotes, les régions de la côte | se mettront à tremblerw.

29 Alors tous les rameurs, les matelots, tous les marins | qui sillonnent la mer | quitteront leurs navires et se tiendront sur terre,

30 ils se lamenteront sur toi et pousseront des cris amers ; tous se couvriront | la tête de poussièrex, se roulanty dans la cendrez.

31 Ils raseronta leurs têtes, ils mettront un habit | fait de toile de sac, et avec amertume | ils pleurerontb sur toi et se lamenterontc.

32 Dans leur douleur, | ils chanteront sur toi | une élégie funèbred. Voici ce qu’ils diront : “Qui était comme Tyr, maintenant silencieuse | au milieu de la mere ?”

33 Lorsque tes marchandises | s’en allaient sur les mersf, tu comblais les besoins | de peuples innombrables. Par la surabondanceg | de tes produits et de tes marchandises, | tu enrichissais les rois de la terre.

34 Mais te voilà brisée | par les flots de la mer, jetée au fond des eaux profondes ! Toute ta cargaison | et tout ton équipage ont sombré avec toih.

35 Les habitants des îlesi | sont frappés de stupeurj à cause de ton sort, leurs rois sont secoués | d’un frisson d’épouvante et la consternationk | se lit sur leurs visages.

36 Ceux qui commercent | parmi les peuples | se rient de toil, et tu inspires l’épouvante. C’en est fini de toi ! »