Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Exode 32

L’IDOLÂTRIE D’ISRAËL ET LE RENOUVELLEMENT DE L’ALLIANCE

Le veau d’or

1 Quand le peuple s’aperçut que Moïse tardait à redescendrea de la montagne, il se rassembla autour d’Aaron et lui dit : – Allons ! Fabrique-nous des dieux qui marchent devant nousb, car Moïse, cet homme qui nous a fait sortir d’Egypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivéc.

2 Aaron leur répondit : – Détachez les pendants d’ord des oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez-les moi.

3 Aussitôt, tous se défirent des pen­dants d’or qui étaient à leurs oreilles et les apportèrent à Aaron.

4 Celui-ci les reçut de leurs mains, façonna l’ore au burin et en coula la statue d’un veauf. Alors le peuple s’écria : – Israël, voici tes dieuxg, qui t’ont fait sortir d’Egypteh !

5 Voyant cela, Aaron construisit un autel devant le veau ; puis il annonça à haute voix : – Demain il y aura fête en l’honneuri de l’Eternel.

6 Le lendemain, de bon matin, le peu­ple se mit à offrir des *holocaustes et des sacrifices de paixj. Ensuite il s’assit pour manger et boirek, puis il se leva pour se divertirl.

Moïse apaise l’Eternel

7 L’Eternel dit à Moïse : Va, redescends, car ton peuple que tu as fait sortir d’Egyptem se conduit très maln.

8 Ils se sont bien vite détournés de la voieo que je leur avais indiquée. Ils se sont fabriqué un veaup de métal fonduq, ils se sont prosternés devant lui et lui ont offert des sacrificesr en disant : « Israël, voici tes dieux, qui t’ont fait sortir d’Egyptes ! »

9 Puis l’Eternel ajouta : Je constate que ce peuple est un peu­ple rebellet.

10 Et maintenant, laisse-moi faireu : ma colère s’enflammera contre eux et je les extermineraiv. Mais je ferai de toi une grande nation.

11 Alors Moïse supplia l’Eternel son Dieu d’avoir pitiéw en disant : Eternel, pourquoi ta colère s’enflam­merait-elle contre ton peuple que tu as fait sortir d’Egypte par un formidable dé­ploiement de forcex et de puissance ?

12 Pourquoi les Egyptiens diraient-ils que c’est dans de mauvaises intentions que leur Dieu les a fait sortir de leur pays : pour les faire périr dans la région des montagnes et les faire disparaître de la terrea ? Laisse ta colère et renonce à en­voyer le malheur à ton peupleb.

13 Souviens-toic d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, tes serviteurs, envers qui tu t’es engagé par serment en ton propre nomd en leur déclarant : « Je rendrai vos descen­dants aussi nombreux que les étoiles du ciele, je leur donnerai tout ce paysf dont j’ai parlé, et ils le posséderont pour toujours. »

14 Alors l’Eternel renonçag à faire venir sur son peuple le malheur dont il l’avait menacé.

La colère de Moïse

15 Moïse s’en retourna et redescendit de la montagne, tenant en mainh les deux tablettes de l’*acte de l’alliancei. Elles étaient gravées des deux côtésj, sur leurs deux faces.

16 Ces tablettes étaient l’œuvre de Dieu, et l’écriture était celle de Dieu, gravée sur ces tablesk.

17 Quand Josué entenditl les clameurs poussées par le peuple, il dit à Moïse : – Ecoute : il y a un bruit de guerre dans le camp.

18 Non ! répondit Moïse, ce ne sont ni des cris de victoire ni des lamentations de défaite. C’est un bruit de chansons que j’entends.

19 Quand il fut près du camp, qu’il aperçut le veaum et vit les chœurs de dan­sesn, il entra dans une grande colèreo : il lança les tablettes qu’il tenait en mains et les mit en piècesp au pied de la montagne.

20 Il saisit le veau que le peuple avait fabriqué, le jeta au feuq et le réduisit en poussièrer qu’il éparpilla à la surface de l’eaus, puis il fit boire cette eau aux Israé­lites.

21 Ensuite, il demanda à Aaron : – Que t’a donc fait ce peuple pour que tu l’entraînes à se rendre coupable d’un si grand péché ?

22 Aaron répondit : Que mon seigneur ne se fâche past ! Tu sais toi-même que ce peuple est porté à faire le malu.

23 Ils m’ont dit : « Fabrique-nous un dieu qui marche devant nous, car ce Moïse, cet homme qui nous a fait sortir d’Egypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivév. »

24 Je leur ai donc répondu : « Que ceux qui ont de l’or s’en dessaisissent ! » Ils m’en ont remis, je l’ai fait fondre au feu et voilà le veauw qui en est sorti.

25 Moïse vit que le peuple était déchaîné. Aaron l’avait laissé faire, de sorte qu’il s’exposait au méprisx de ses ennemis.

26 Alors il se posta à l’entrée du camp et s’écria : – Que tous ceux qui sont pour l’Eter­nel viennent vers moi ! Tous les membres de la tribu de Lévi se rallièrent à lui.

27 Il leur dit : – Voici ce qu’ordonne l’Eternel, le Dieu d’Israël : Que chacun de vous mette son épée au côté ! Parcourez tout le camp, allez d’une tente à l’autre, que cha­cun tue, au besoin, son frère, son ami, son prochey.

28 Les lévites obéirent à Moïse de sorte que, ce jour-là, environ trois mille hom­mes du peuple perdirent la viez.

29 Moïse dit aux lévites : – En combattant chacun même contre son fils et son frère, vous vous êtes mis aujourd’hui au service de l’Eternel et il vous accorde aujourd’hui sa bénédictiona.

Moïse prie l’Eternel de pardonner au peuple

30 Le lendemain, Moïse dit au peuple : – Vous avez commis un très grand péchéb. Maintenant je vais remonter auprès de l’Eternel. Peut-être obtiendrai-je le pardon de votre péchéc.

31 Moïse retourna donc auprès de l’Eternel et dit : – Hélas ! ce peuple s’est rendu coupa­bled d’un très grand péché, il s’est fait un dieu d’ore.

32 Mais maintenant, veuille pardonner ce péchéf. Sinon, efface-moig du livre que tu as écrith.

33 L’Eternel répondit à Moïse : J’effacerai de mon livrei celui qui a péché contre moi.

34 Maintenant va, con­duis le peuplej là où je t’ai ditk. Mon *ange marcheraa devant toi, mais au jour où j’interviendraib, je les châtierai de leur péché.

35 L’Eternel châtia le peuple, à cause du veau d’orc qu’il avait fait fabriquer par Aaron.