Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Exode 22

1 Si l’on surprend un voleur en train de pénétrer dans une maisonh par effraction et qu’on lui assène un coup mortel, celui qui l’aura frappé ne sera pas coupable de meurtrei.

2 Par contre, si cela se passe en plein jour, celui qui l’aura frappé sera coupable de meurtre. Tout voleur devra verser une indemnitéj. S’il ne possède rien, il sera lui-même vendu comme esclavek pour compenser ce qu’il a volé.

3 S’il a volé un animal – bœuf, âne ou mouton – et qu’on le retrouve vivant en sa possession, il rendra deux animauxl en compensation.

4 Si quelqu’un fait brouter ses bêtes dans le champ ou le vignoble d’autrui, il indemniseram le propriétaire lésé en lui donnant le meilleur produit de son pro­pre champ et de son vignoble.

5 Si quelqu’un allume un feu et que celui-ci, rencontrant des buissons d’épi­nes, se propage et brûle les gerbes du voi­sinn, ou son blé sur pied, ou bien son blé en herbe, l’auteur de l’incendie sera tenu de donner compensationo pour ce qui aura été brûlé.

6 Si un homme confie à la gardep d’autrui de l’argent ou des objets de valeur et qu’ils soient volés dans la mai­son de celui qui en avait accepté la garde, si le voleur est retrouvé, il restituera le doubleq de ce qu’il a volé.,

7 S’il ne l’est pas, le maître de la maison comparaîtra devant Dieur pour savoir s’il ne s’est pas emparé du bien de son prochain.

8 Dans toute affaire frauduleuse, qu’il s’agisse d’un bœuf, d’un âne, d’un mouton, d’un vêtement ou de n’importe quel objet perdu dont deux personnes revendique­ront la propriété, les deux parties porte­ront leur litige devant Dieus ; celui que Dieu déclarera coupable restituera le double à l’autre.

9 Si un homme confie en gardet à son prochain un âne, un bœuf, un mouton ou tout autre animal, et que celui-ci meurt, se casse une patte ou se fait capturer par des voleurs sans qu’il y ait de témoin,

10 un serment prêté au nom de l’Eternelu départagera les deux parties. Celui qui avait la garde de l’animal jurera qu’il ne s’est pas emparé du bien de l’autre, et le propriétaire de la bête accep­tera ce serment sans qu’aucune indem­nité ne lui soit versée.

11 Mais si l’animal lui a été volé chez lui, il dédommageraa le propriétaire.

12 Si l’animal a été déchiré par une bête féroce, ses restes seront pro­duits comme pièce à conviction et il ne sera pas nécessaire de payerb d’indemnité pour la bête déchirée.

13 Si quelqu’un emprunte une bête et qu’elle se casse une patte ou meurt en l’absence de son propriétaire, l’emprun­teur sera tenu d’indemniserc ce dernier.

14 Si, par contre, son propriétaire était présent au moment de l’accident, il n’y aura pas lieu de l’indemniser. Si la bête a été louée, ce dommage est couvert par le prix de la location.

15 Si un homme séduit une jeune filled non encore fiancée et couche avec elle, il devra payer sa dote et la prendre pour femme.

16 Si le père refuse absolument de la lui accorder, il paiera en argent la dot habituelle des jeunes filles vierges.

Des crimes passibles de la peine de mort

17 Tu ne laisseras pas vivre de magiciennef.

18 Quiconque s’accouple à une bête sera puni de mortg.

19 Celui qui offrira des sacrifices à d’autres dieuxh qu’à l’Eternel devra être exécutéi.

La loi sur la protection des défavorisés

20 Tu n’exploiteras pas l’étrangerj qui vit dans ton pays et tu ne l’opprimeras pas, car vous avez été vous-mêmes étran­gersk en Egypte.

21 Vous n’opprimerezl jamais ni la veuvem ni l’orphelin.

22 Si vous les opprimezn de quelque manière, et qu’ils fassent monter leur plainte vers moi, je ne manquerai pas d’écoutero leur cri,

23 je me mettrai en colère contre vous et je vous ferai périr par la guerre, de sorte que vos femmes deviendront elles-mêmes veuves et vos fils orphelinsp.

24 Si tu prêtes de l’argent à un membre de mon peuple, à un pauvre qui est avec toi, tu n’agiras pas envers lui comme un usurier, tu n’en exigeras pas d’intérêtsq.

25 Si tu prends en gage le manteaur de ton prochain, tu le lui rendras avant le coucher du soleils,

26 car c’est là sa seule couverture ; autrement, dans quoi s’enve­lopperait-ilt pour dormir ? S’il crie vers moi, je l’écouterai, car je suis compatis­santu.

La loi sur ce qui est dû à Dieu

27 Tu n’insulteras pas Dieuv et tu ne maudiras pasw celui qui gouvernex ton peuple.

28 Tu ne différeras pas l’offrande des prémicesy de ta moisson et de ta vendange. Tu me donneras le premier-né de tes filsz,

29 tu m’offriras également le premier-né de tes bœufs, de tes moutons et de tes chèvresa ; ils resteront sept jours avec leur mère, et le huitième jour tu me les offrirasb.

30 Vous serez pour moi des hommes saintsc : vous ne mangerez donc pas la viande d’un animal déchiré par des bêtes sauvagesd, vous le jetterez aux chiens.