Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Exode 14

LA PLEINE DÉLIVRANCE

Les Egyptiens poursuivent les Israélites

1 L’Eternel transmit ses instructions à Moïse :

2 Parle aux Israélites et dis-leur de reveniro camper devant Pi-Hahiroth, entre Migdol et la merp ; vous dresserez vos tentes en face de Baal-Tsephônq au bord de la mer.

3 Le pharaon pensera : Les Israélites se sont égarés dans le pays, le désert les tient emprisonnésr.

4 Je ren­drai obstiné le cœur du pharaons et il se lancera à votre poursuitet, mais je mani­festerai ma gloireu à ses dépens et aux dépens de toute son armée, et les Egyp­tiens sauront que je suis l’Eternelv. Les Israélites se conformèrent à ces instructionsw.

5 On vint informer le pha­raon que le peuple d’Israël avait pris la fuitex. Alors le pharaon et ses hauts fonc­tionnaires changèrent d’avisy à leur sujet et dirent : – Qu’avons-nous fait là ? En laissant partir les Israélites, nous avons perdu notre main-d’œuvre !

6 Le pharaon fit atteler son char et mobilisa ses troupes.

7 Il choisit six cents de ses meilleurs charsz qu’il fit suivre de tous les autres chars d’Egypte : chacun d’eux était pourvu d’un équipage de trois hommes.

8 L’Eternel rendit obstinéa le cœur du pharaon, roi d’Egypte, de sorte qu’il se lança à la poursuite des Israélites qui étaient partis librementb.

9 Les Egyp­tiens les poursuivirent donc et les rattra­pèrentc alors qu’ils étaient campés au bord de la mer ; tous les attelages du pha­raond, ses hommes d’équipage de chars et son arméee les atteignirent près de Pi-Hahiroth en face de Baal-Tsephônf.

La traversée de la mer

10 Le pharaon s’était rapproché. En regardant au loin, les Israélites aperçu­rent les Egyptiens lancés à leur poursuite. Ils furent saisis d’une grande peur et poussèrent de grands crisa vers l’Eternel.

11 Puis ils se tournèrent contre Moïse et lui dirent : – N’y avait-il pas assez de tombeaux en Egypte pour que tu nous emmènes mourir dans le désertb ? Pourquoi as-tu voulu nous faire sortir d’Egyptec ?

12 Nous te l’avions bien dit, lorsque nous étions encore là-bas : « Laisse-nous tran­quilles, nous voulons être esclaves des Egyptiens ! » Car mieux vaut pour nous cela que de mourird au désert.

13 Moïse leur répondit : – N’ayez pas peure ! Tenez-vous là où vous êtes et regardez ! Vous verrez com­mentf l’Eternel vous délivrera en ce jour ; ces Egyptiens que vous voyez aujourd’hui, vous ne les reverrez plus jamaisg.

14 L’Eternel combattra pour voush, et vous, tenez-vous tranquillesi.

15 L’Eternel dit à Moïse : Pourquoi cries-tu vers moij ? Or­donne aux Israélites de se mettre en route.

16 Quant à toi, lève ton bâtonk, tends la main vers la mer, fends-lal en deux et les Israélites la traverseront à pied secm.

17 De mon côté, je rendrai les Egyp­tiens obstinésn pour qu’ils s’engagent derrière vouso. Alors je manifesterai ma gloire aux dépens du pharaon, de toute son armée, de ses chars et de ses hommes d’équipage de chars.

18 Et les Egyptiens sauront que je suis l’Eternelp quand j’aurai manifesté ma gloire aux dépens du pharaon, de ses chars et de ses hommes d’équipage.

19 L’*ange de Dieuq qui marchait en tête du camp d’Israël passa derrière eux et la colonne de nuéer se déplaça également de devant eux pour aller se tenir sur leurs arrièress.

20 Elle vint se placer entre le camp des Egyptiens et celui d’Israël. D’un côté elle était obscuret, et de l’autre, elle éclairait la nuit. Durant toute la nuit, aucun des deux camps ne s’approcha de l’autre.

21 Moïse étendit sa mainu sur la merv, et l’Eternel fit souffler sur elle pendant toute la nuit un violent vent d’estw, qui refoula la merx de sorte que les eaux se fendirenty et que le fond apparut.

22 Les Israélites passèrent au milieu de la merz, sur la terre fermea, alors que les eaux se dressaient comme des rempartsb à leur droite et à leur gauche.

23 Les Egyptiens les poursuivirent et tous les chevaux du pharaon, ses chars et ses hommes d’équipagec de chars s’engagèrent après eux au milieu de la mer.

24 Mais vers l’aube, l’Eternel considéra le camp des Egyptiens du haut de la colonne de nuée et de feud, et y sema le désordree.

25 Il fit s’enliser les roues des chars, de sorte qu’ils n’avançaient plus qu’à grand-peine. Les Egyptiens s’écrièrent : – Fuyons devant Israël car l’Eternel combatf pour eux contre l’Egypteg.

26 L’Eternel dit à Moïse : Etends la main sur la mer et que les eaux refluent sur les Egyptiens, sur leurs chars et sur leurs hommes d’équipage.

27 Moïse étendit la main sur la mer et, au point du jour, la mer revint en placeh. Les Egyptiens qui battaient en retraite trou­vèrent la mer devant eux et l’Eternel les précipita dans la meri.

28 Les eaux refluèrent et couvrirent les chars et les hommes d’équipage de toute l’armée du pharaon qui s’étaient engagés à travers la merj à la suite des Israélites. Pas un seul d’entre eux n’en réchappak.

29 Quant aux Israélites, ils avaient traversé la mer à pied secl, pendant que les eaux formaient une muraillem à leur droite et une autre à leur gauche.

30 En ce jour-là l’Eternel délivra Israëln des Egyptiens et ils virent les cada­vres des Egyptiens étendus sur le bord de la mero.

31 Israël vit la grande puissancep que l’Eternel avait déployée contre les Egyptiens, et le peuple révéra l’Eternela : il eut confiance en luib et en Moïse son serviteur.