Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Exode 10

Huitième fléau : les sauterelles

1 L’Eternel dit à Moïse : – Va trouver le pharaon, car c’est moi qui ai fait qu’il s’entêted, ainsi que ses hauts fonctionnaires, afin d’accomplir mes signese miraculeux au milieu d’eux

2 et afin que tu racontesf à tes enfants et à tes petits-enfants comment j’ai traitég les Egyptiens et quels signes miraculeux j’ai accomplis au milieu d’eux. Ainsi vous saurez que je suis l’Eternelh.

3 Moïse et Aaron se rendirent donc chez le pharaon et lui dirent : Voici ce que te dit l’Eternel, le Dieu des Hébreux : « Combien de temps encore refuseras-tu de t’humilier devant moii ? Laisse aller mon peuple pour qu’il me rende un culte !

4 Si tu refusesj de le laisser partir, dès demain, je ferai envahir ton territoire par les sauterellesk.

5 Elles recouvriront complètement le pays au point qu’on ne pourra plus voir le sol ; elles dévoreront ce qui a échappé à la grê­lel et tous les arbres qui poussent dans vos campagnesm.

6 Elles envahiront ton palais, les maisonsn de tous tes hauts fonctionnaires et celles de tous les Egyp­tiens. Jamais tes pères, ni tes ancêtres les plus lointains n’ont rien vu de pareilo depuis qu’ils occupent ce pays. » Là-dessus, Moïse tourna le dos au pharaon et sortit de chez lui.

7 Les hauts fonctionnaires du pharaon lui dirent : – Combien de temps encore cet homme-là va-t-il faire notre malheurp ? Laisse donc partir ces gensq pour qu’ils rendent leur culte à l’Eternel leur Dieu. Ne vois-tu pas encore que l’Egypte court à sa ruiner ?

8 On rappela Moïse et Aaron auprès du pharaon qui leur dit : – Allez rendre un culte à l’Eternels votre Dieu. Mais quels sont ceux qui iront ?

9 Moïse répondit : – Nous irons avec nos enfants et nos vieillards, nos fils et nos filles, nous emmènerons notre petit et notre gros bétail : car nous allons célébrer une fête en l’honneurt de l’Eternel.

10 Le pharaon répliqua : – Que l’Eternel soit avec vous, lorsque je vous laisserai partir avec vos enfants ! Il est clair que vous avez de mauvaises intentions !

11 Mais ça ne se passera pas ainsi ! Que seuls les hommes aillent ren­dre un culte à l’Eternel, puisque c’est là ce que vous me demandez ! Sur quoi on les chassa de chez le pha­raon.

12 L’Eternel dit à Moïse : – Etends la mainu sur l’Egypte pour y faire venir les sauterelles. Qu’elles enva­hissent le pays, qu’elles dévorent toute la végétation du pays, tout ce que la grêle a épargnév.

13 Moïse leva son bâtonw sur l’Egypte, et l’Eternel fit souffler un vent d’orient sur le pays tout ce jour-là et toute la nuit. Le lendemain matin, le vent avait amené les sauterellesx.

14 Elles s’abattirent sur toute l’Egypte et se posèrent sur tout le territoire en si grand nombre que jamais on n’avait vu et jamais on ne reverra pareil fléauy.

15 Elles recouvrirent tout le pays. La terre fut obscurcie. Elles dévorè­rentz toute la végétation, tous les fruits des arbres qui subsistaient après la grêle, de sorte qu’il ne resta aucun brin de ver­dure ni aux arbres ni dans les champs de toute l’Egypte.

16 Le pharaon fit convoquer d’urgencea Moïse et Aaron et leur dit : J’ai péchéb contre l’Eternel votre Dieu et contre vous.

17 Maintenant donc : pardonne, je te priec, mon péché cette fois encore, et priez l’Eterneld votre Dieu pour qu’il me débarrasse de ce fléau meurtrier.

18 Moïse sortit de chez le pharaon et pria l’Eternele.

19 Et l’Eternel fit souffler un violent vent d’ouest qui emporta les sauterelles et les précipita dans la mer des *Roseauxf. Il n’en resta pas une seule sur tout le territoire de l’Egypte.

20 Mais l’Eternel rendit obstinég le cœur du pha­raon, qui ne laissa pas partir les Israéli­tesh.

Neuvième fléau : les ténèbres

21 L’Eternel dit à Moïse : – Lève la main vers le ciel et que l’Egypte soit plongée dans les ténèbresa de sorte que l’on doive y tâtonner !

22 Moïse étendit la main vers le ciel et le pays d’Egypte fut entièrement plongé pendant trois jours dans des ténèbres opaquesb.

23 Pendant ces trois jours, on ne se voyait plus l’un l’autre et personne ne bougeait de l’endroit où il se trouvait. Par contre, il y avait de la lumièrec dans les lieux habités par les Israélitesd.

24 Le pharaon fit convoquer Moïse et lui dit : – Alleze rendre un culte à l’Eternel. Vos enfants pourront vous accompagnerf. Seul votre petit et votre gros bétail reste­rontg ici.

25 Moïse répliqua : – C’est toi-même qui nous fourniras les animaux pour les sacrifices et les *holo­caustesh à notre Dieu

26 et, en plus, nos troupeaux nous accompagneront. Pas une bête ne restera icii, car nous choisi­rons dans notre cheptel des victimes pour les offrir à l’Eternel notre Dieu. Tant que nous ne serons pas arrivés là-bas, nous ne saurons pas nous-mêmes ce que nous offrirons pour le culte de l’Eternel.

27 Mais l’Eternel rendit le cœur du pha­raon obstinéj, de sorte qu’il refusa de lais­ser partir le peuple.

28 – Va-t’en d’ici, cria-t-il à Moïse, et prends garde ! Ne reparais plus jamais en ma présence ! Car le jour où tu paraîtras en ma présence, tu mourrask.

29 Moïse répondit : – Tu l’auras voulu ! Je ne reparaîtrai plusl en ta présence.