Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Esdras 9

L’infidélité des Judéens

1 Quand tout cela fut terminé, quelques chefs d’Israël m’abordèrent en disant : – Ni le peuple d’Israël, ni les prêtres, ni les lévites ne se sont séparésa des gens du pays et n’ont rompu avec leurs pratiques abominables. Ils se sont conduits exactement comme les Cananéens, les Hittites, les Phéréziens, les Yebousiensb, les Ammonitesc, les Moabitesd, les Egyptiens et les Amoréense,

2 car ils ont épousé les fillesf de ces étrangers et les ont données en mariage à leurs fils. Ainsi la descendance sainteg s’est mêléeh aux peuples de ces pays. Les chefs et les dirigeants se sont les premiers rendus coupables d’une telle infidélitéi.

Consternation et prière d’Esdras

3 Lorsque j’appris cela, je déchiraij mon vêtement et mon manteau, je m’arrachai les cheveux et la barbe, et je m’assis là, accablék.

4 Autour de moi se réunirent, à cause de cette infidélité des anciens exilés, tous ceux qui étaient respectueuxl des paroles du Dieu d’Israël. Je restai ainsi assis, accablém, jusqu’à l’offrande du soir.

5 Puis, au moment de l’offrande du soirn, je sortis de mon abattement et me relevai. Je portais encore mon vêtement et mon manteau déchirés : je tombai à genoux, et je tendis les mainso vers l’Eternel mon Dieu.

6 Je lui dis : – Mon Dieu, je suis trop rempli de honte et de confusion pour oser lever les regards vers toi, ô mon Dieu, car nos péchés se sont multipliésp jusqu’à nous submerger, et nos fautes se sont accumulées et montent jusqu’au ciel.

7 Depuis l’époque de nos ancêtresq jusqu’à ce jour, nous avons été extrêmement coupables. C’est à cause de nos fautes que nous, nos rois et nos prêtres, nous avons été livrés au pouvoir des rois des nations, pour être tuésr, déportéss ou pillés, et pour que la hontet couvre encore aujourd’hui nos visages.

8 Cependant, Eternel, notre Dieu, tu nous as fait la grâceu de laisser quelques survivantsv de notre peuple subsister et, depuis peu, de nous accorder un endroitw pour nous établir dans ton saint pays. Toi, notre Dieu, tu illumines ainsi nos yeux de ta lumière et tu nous redonnes un peu de viex au milieu de notre servitude.

9 Car nous sommes des esclavesy, mais notre Dieu ne nous a pas abandonnés dans notre servitude. Il nous a manifesté de la faveurz dans nos rapports avec les empereurs perses, pour ranimer notre énergie afin que nous rebâtissions le Temple de notre Dieu et que nous le relevions de ses ruinesa. Il nous a procuré comme un mur protecteur en Juda et à Jérusalem.

10 Maintenant, après ce qui est arrivé, que dirons-nous, ô notre Dieu ? Car nous avons désobéi aux commandementsb

11 que tu nous avais transmis par l’intermédiaire de tes serviteurs les prophètes. Tu nous avais prévenus en disant : « Le pays dans lequel vous entrezc pour en prendre possession est souilléd par l’impureté des populations de ces contrées qui l’ont rempli d’un bout à l’autre de leurs pratiques abominablese et de leurs actions impures.

12 Ne donnez donc pas vos filles en mariage à leurs fils et ne prenez pas leurs filles pour vos fils. Ne vous préoccupez jamais de leur prospérité ou de leur bien-être si vous voulez devenir fortsa, manger les meilleurs produitsb du pays et le laisser pour toujours en héritagec à vos descendants. »

13 Tout ce qui nous est arrivé est la conséquence de nos mauvaisesd actions et de notre grande culpabilité. Et encore, ô notre Dieu, tu ne nous as pas punis comme le méritaiente nos péchés, tu as laissé subsister ce reste de notre peuple.

14 Alors, après cela, pouvons-nous recommencer à transgresser tes commandements et à nous allier par mariagef à ces nations qui se livrent à des pratiques si abominables ? Ne vas-tu pas t’enflammer de colère contre nous au point de nous exterminerg, sans nous laisser ni resteh ni rescapés ?

15 Eternel, Dieu d’Israël, tu es justei, et tu as laissé subsister un reste de notre peuple jusqu’à ce jour. Nous voici devant toi, avec notre culpabilité, alors que personne ne peut tenirj ainsi en ta présencek.