Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Ésaïe 62

Le rétablissement certain

1 Oui, pour la cause de *Sion, | je ne me tairai pash, et pour Jérusalem, | je ne me donnerai aucun repos jusqu’à ce que sa juste délivrancei | brille comme l’aurorej et son salutk | comme un flambeau qui brûle.

2 Alors les nationsl pourront voir | comment justice t’aura été faite et tous les rois | contempleront ta gloire. Et l’on t’appellera | d’un nomm nouveau que l’Eternel te donnera.

3 Tu seras dans la main de l’Éternel une couronnen, | rayonnant de splendeur et un turban royal dans la main de ton Dieu.

4 Tu ne seras plus appelée : | « La Délaisséeo », et ton pays ne sera plus nommé | « La terre dévastéep », mais on t’appellera : | « En elle est mon plaisirq ». Et ton pays sera nommé : | « La terre qui est épousée » parce que l’Eternel | prendra plaisirr en toi, car ton pays | sera pour lui | comme une épouses.

5 En effet, comme le jeune homme | se marie avec une jeune fille, tes fils t’épouseront, comme la fiancéet | fait la joie de son fiancé, tu feras la joieu de ton Dieu.

6 Sur tes murs, ô Jérusalem, moi, j’ai posté des gardesv, ils ne se tairont pas, | ni le jour ni la nuit. Oui, vous qui ravivez | le souvenir de l’Eternel, point de reposw pour vous !

7 Ne lui donnez aucun reposx jusqu’à ce qu’il ait rétabli | Jérusalem, qu’il ait fait d’elle | un sujet de louangesy sur la terre.

8 L’Eternel l’a juréz | en engageant sa force et sa puissance : « Je ne donnerai plus | ton fromenta à manger à ceux qui te combattent, les étrangers | ne boiront plus ton vin, produit de ton labeur pénible.

9 Mais ceux qui auront fait | la moisson mangerontb | ce qu’ils récolteront et louerontc l’Eternel, ceux qui auront cueilli | les raisins de la vigne | boiront le vin dans mes parvis sacrésd. »

10 Passez, oui, passez par les portese ! Frayez, frayez | la route de mon peuple ! Faites-lui un chemin, enlevez-en les pierres ! Et élevez un étendard | en direction des peuples !

11 L’Eternel se fera entendre jusqu’aux confins du monde : « Dites à la communauté de Sionf : Ton Sauveur va venirg, avec lui, son salaire, et devant lui sa récompense. »

12 On les appellerah : | « Le Peuplei saint, les libérésj de l’Eternel ». Et toi, Jérusalem, | tu seras nommée « Désirée », « La ville qui n’est pas abandonnéek ».