Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Ésaïe 57

Malheur à un peuple idolâtre

1 Des innocents périssentk mais nul ne s’en soucie, et des hommes de bien | sont enlevésl, sans que nul ne comprenne que les justes sont emportés | pour éviter | le malheur à venirm.

2 La paix viendra et ceux qui suivent | le droit cheminn pourront dormiro tranquilles.

3 « Mais vous, approchez-vous, fils de l’enchanteressep, race adultèreq, prostituéer !

4 De qui vous moquez-vous ? Et contre qui ouvrez-vous grand la bouche, contre qui tirez-vous la langue ? N’êtes-vous pas | des enfants infidèless et une race fourbe,

5 vous qui vous échauffez | auprès des chênest et sous chaque arbreu vert, vous qui immolez les enfantsv | en sacrifice | dans les lits des torrents et les creux des rochers ?

6 Les pierres polies du torrent, voilà ton bien, voilà, voilà ton lot ! C’est pour ces pierres-làw | que tu as répandu | des libations de vinx, que tu fais des offrandes ! Et avec tout cela | devrais-je avoir pitiéy ?

7 « Tu as dressé ta couche sur de hautes montagnesz et tu y montes pour offrir | des sacrificesa.

8 Tu as placé ton mémorial derrière le battant | et le linteau des portes ! C’est derrière mon dos | que tu t’es mise nue, que tu es montée sur ton lit | pour y faire une large place. Tu as conclu un pacte | avec ces gens dont tu aimesb la couche et tu as contemplé | leur nuditéc.

9 Tu as apporté en présent de l’huile | au dieu *Molokd, tu lui as offert des parfumse et tu as envoyé | tes messagersf au loin ; et ainsi tu t’es abaissée jusqu’au séjour des mortsg !

10 Tu es devenue lasseh | à force de marcher, sans jamais avouer : | “Tout cela, c’est désespéréi !” Tu retrouves des forcesj, aussi n’es-tu pas abattue.

11 « Et qui donc craignais-tu, de qui avais-tu peurk, | pour que tu m’aies trompé, pour que tu ne te sois | plus souvenuea de moi, et que tu m’aies chasséb | de tes pensées ? Serait-ce parce que, depuis longtemps, | j’ai gardé le silencec ? Serait-ce pour cela | que tu ne me respectes plus ?

12 Mais je vais exposer | ce que vaut ta “justice”. Et toutes tes actionsd ne te seront d’aucun profit !

13 Qu’ils te délivrente donc, | tous tes nombreux faux dieux, quand tu crierasf vers eux, mais le vent les balaiera tous, une rafale les emporterag ! Mais celui qui s’appuie sur moih recevra le paysi et entrera en possession | de ma montagne saintej. »

L’Eternel guérira

14 Et l’on dira : | « Frayez la routek, | oui, frayez-la, ouvrez la voie ! Enlevez tout obstacle du chemin de mon peuplel. »

15 Car voici ce que dit | le Dieu très élevém qui demeure éternellementn, qui s’appelle le Saint : « J’habite dans un lieu | qui est très hauto et saint, mais je demeure aussi | avec l’homme accablép, à l’esprit abattuq, pour ranimer la vie | de qui a l’esprit abattu et vivifier le cœur | des hommes accablésr.

16 Car ce n’est pas toujours | que j’intenterais un procès, ni éternellement | que je m’irriterait, car sinon, devant moi, | le souffleu de la vie | s’évanouirait, les êtres que j’ai faits | dépériraient.

17 L’aviditév coupable | du peuple d’Israël m’avait mis en colère. Alors je l’ai frappé et je me suis cachéw | dans mon irritation. Mais lui, rebelle, | il a suivi la voiex où l’inclinait son cœur.

18 J’ai bien vu sa conduite, mais je le guériraiy et je le conduiraiz, je le consoleraia, lui et ses affligés.

19 Je créerai sur leurs lèvresb | des hymnes de louange. Paixc, paix à qui est loin comme à ceux qui sont prèsd, déclare l’Eternel. Oui, je le guérirai. »

20 Mais les *méchantse ressemblent | à la merf agitée qui ne peut se calmer et dont les flots agitent | la vaseg et le limon.

21 « Mais, a dit Dieu, il n’y a pas de paixh | pour les méchantsi. »