Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Ésaïe 25

Louange à Dieu

1 O Eternel, tu es mon Dieuh, je te glorifierai | et je loueraii ton nom car tu as accompli | des projetsj merveilleux, conçus de longue datek, | sûrs et fiablesl.

2 Tu as réduit la ville | en un monceau de pierresm, la cité fortifiéen, | n’est plus que ruine la citadelleo des barbares, | a cessé d’être une cité et jamais plus personne | ne la rebâtirap.

3 Aussi, de puissants peuples | t’honorerontq et elle te révérera, | la cité des nations | qui régnaient en tyransr.

4 Car tu es un refuges | pour celui qui est pauvret et une forteresse | pour l’indigentu dans sa détresse. Tu es un sûr abri | contre la pluie d’oragev et tu es notre ombrage | au temps de la chaleur. Car la colère ardente des tyransw ressemble à une pluie d’orage | qui bat une muraille

5 ou à de la chaleur | dans une terre aride. Mais toi, tu fais cesser | la clameurx des barbares ; comme la chaleur cesse | quand un nuage passe, ainsi tu as mis fin | aux chansons des tyransy.

6 Le Seigneur des *armées célestes | préparera lui-même pour tous les peuples | là, sur cette montagnea, un festinb de vins vieuxc, et de mets succulents, des mets tout pleins de moelle, arrosées de vins vieux | et dûment clarifiés.

7 Et il déchirera | là, sur cette montagne, le voile de tristessed | qui couvre tous les peuplese, la couverture | recouvrant toutes les nations.

8 Il fera disparaître | la mortf à tout jamais. Et de tous les visages | le Seigneur, l’Eternel, effacera les larmesg, et sur toute la terre, | il fera disparaître l’opprobreh pesant sur son peuple. L’Eternel a parléi.

9 Et l’on dira en ce jour-làj : « Voyez, c’est notre Dieuk en qui nous espérionsl, il nous a délivrésm. Oui, c’est en l’Eternel | que nous avons placé | notre espérance. Maintenant, jubilons et réjouissons-nousn | puisqu’il nous a sauvéso. »

L’Eternel prend à cœur la cause de son peuple

10 Car, sur cette montagnep, | la main de l’Eternel | se posera | comme une protection. Mais Moabq sera piétiné sur place tout comme de la paille | qu’on foulerait aux pieds | dans la fosse à purin.

11 Dans cette fosse immonde, | il étendra les mains comme fait le nageur ; cependant, l’Eternel | abattrar son orgueils, | malgré tous ses efforts.

12 L’Eternel abattra | tes murst inaccessibles | et fortifiés ; il les renverserau, | les jettera à terre | jusque dans la poussière.