Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Ésaïe 14

Israël rétabli

1 Mais l’Eternel aura compassions de Jacob et, de nouveau, | il fixera son choixt sur Israël. Il rétablira ses enfants | dans leur propre paysu, et des étrangersv se joindront | au peuple de Jacob, ils s’uniront à lui.

2 Des peuples viendront les chercher | et les reconduirontw chez eux. Le peuple d’Israël prendra ces gens, | dans le pays de l’Eternel, pour serviteursx et pour servantes. Ils retiendront captifsy | ceux qui les auront capturés et ils domineront | ceux qui les auront opprimész.

3 Au jour où l’Eternel | t’aura accordé du reposa après ta peine et ton tourmentb, et après le dur esclavagec | auquel on t’aura asservi,

4 tu chanterasd ce chant | pour te moquer | du roi de Babylone. Oui, tu diras : Comment est-ce possible ? | L’oppresseure n’est plus là ! Finie la tyrannie :

5 l’Eternel a brisé | le bâtonf des *méchantsg, le sceptreh des despotes.

6 Celui qui, dans sa rage, | frappait les peuplesi par des coups sans relâche et qui, dans sa colèrej, | opprimaitk les nations, maintenant, à son tour, | est poursuivi sans trêve.

7 Toute la terre est en reposl, | elle est tranquille, et des cris d’allégressem | retentissent partout.

8 Les cyprèsn même | sont heureux de sa chute, | et les cèdres du Liban disent : « Depuis que tu t’es effondré le bûcheron ne vient plus nous abattreo ! »

9 Le monde du séjour des mortsa en bas | est en émoi à ton sujet pour t’accueillir à ta venue. Pour toi, on réveille les ombresb et tous les princesc de la terre. On a fait lever de leurs trônes | tous les roisd des nations.

10 Eux tous, ils s’adressent à toi | en te disant : « Toi aussi, tu es maintenant | sans forces comme nous, te voilà donc semblable à nouse ! »

11 Ton orgueil est précipité | dans le séjour des mortsf ainsi que le son de tes luthsg. Les vers sont maintenant ta couche, la vermineh ta couverturei.

12 Comment es-tu tombé du cielj, astre brillant, fils de l’aurorek ? Toi qui terrassais les nations, comment est-il possible | que tu aies été abattul à terre ?

13 Tu disais en ton cœur : | « Je monteraim au ciel, j’élèverai mon trônen | bien au-dessus des étoiles divines. Je siégerai en roi sur la montagne | de l’assemblée des dieuxo, aux confins du septentrionp.

14 Je monterai au sommet des nuagesq, je serai semblable au Très-Hautr. »

15 Mais te voilà précipités | dans le séjour des mortst, dans les profondeursu de l’abîmev !

16 Ceux qui te voient | arrêtent leurs regards sur toi, ils se demandentw : « Est-ce bien là cet homme | qui ébranlaitx la terre et qui terrifiait les royaumes,

17 qui changeait le monde en déserty, qui détruisaitz les villes et qui ne relâchait jamais | ses prisonniersa ? »

18 Tous les rois des nations, | oui, tous, sans exception, ont cet honneur de reposer | chacun dans son caveaub.

19 Mais toi, loin de ta tombe, | tu as été jetéc comme un avorton qu’on méprise, au milieu des victimesd | égorgées par l’épéee, qu’on a précipitées | dans la fosse de pierresf, dont on piétine le cadavre.

20 Tu ne seras jamais | réuni avec elles | dans le tombeaug, car tu as ruiné ton pays, et tu as fait périr ton peuple. La race criminelleh | sera oubliée à jamaisi.

21 Préparez le massacre de ses filsj pour tous les crimes de leurs pèresk, pour qu’ils ne puissent pas | se relever un jour | pour conquérir le monde et couvrir de leurs villes | la face de la terre.

22 « Je combattrai contre eux, déclare l’Eternel, | le Seigneur des *armées célestes, et je rayerail de la terre | le nom de Babylone, | oui je supprimerai | ce qui restera d’elle, sa lignée et sa descendancem. » L’Eternel le déclare.

23 « Ses ruines deviendront | un nid de hérissonsn, | un vaste marécage. Et je la balaierai | comme avec un balai | qui détruit touto. » L’Eternel le déclare, | le Seigneurp des armées célestes.

Contre l’Assyrie

24 Le Seigneur des armées célestes | a juré par sermentq : « Ce que j’ai décidér | s’accomplira, ce que j’ai projeté | se réaliseras :

25 oui, je briserai l’Assyriea | dans mon pays, je la piétinerai | sur mes montagnes. J’écarterai de vous | le jougb qu’elle imposait, j’ôterai son fardeau | de dessus votre épaulec. »

26 Telle est la décisiond | que l’Eternel a prise | contre la terre entière, et telle est la menacee | qu’il adresse à toute nation.

27 Le Seigneur des armées célestes | a pris sa décisionf ; | qui pourrait l’abroger ? Sa menaceg est lancée ; | qui la détourneraith ?

Contre la Philistie

28 Menace prononcée lors de l’annéei de la mort du roi Ahazj :

29 Ne te réjouis pas tant, | Philistiek tout entière, de ce que le bâton | qui te frappait le dos | a été mis en pièces, car de la souche du serpentl | naîtra un basilic dont la progéniture | sera un serpent venimeuxm volant.

30 Les plus pauvres du peuple | trouveront de quoi se nourrirn et tous les miséreuxo | reposeront en sûretép. Mais je ferai périr | ton peuple par la faimq, et ceux qui resteront de toi | seront exterminésr.

31 Lamente-tois, ô portet, pousse des cris, ô ville ! Toute la Philistieu s’effondre, car du septentrionv | arrive une fumée et, dans leurs bataillons, | aucun ne se débandew.

32 Que répondrons-nous donc | à ceux qu’envoiex cette nation ? Que c’est l’Eternel même | qui a fondé *Siony ; les humbles de son peuple | y trouveront refugez.