Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Ecclésiaste 3

Un temps pour toute chose

1 Il y a un tempsr pour tout et un moment pour toute chose sous le ciel.

2 Il y a un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps pour planter, et un temps pour arrachers le plant,

3 un temps pour tuert et un temps pour soigner les blessures, un temps pour démolir et un temps pour construire.

4 Il y a aussi un temps pour pleurer et un temps pour rire, un temps pour se lamenter et un temps pour danser,

5 un temps pour jeter des pierres et un temps pour en ramasser, un temps pour embrasser et un temps pour s’en abstenir.

6 Il y a un temps pour chercher et un temps pour perdre, un temps pour conserver et un temps pour jeter,

7 un temps pour déchirer et un temps pour recoudre, un temps pour garder le silencea et un temps pour parler,

8 un temps pour aimer et un temps pour haïr, un temps pour la guerre et un temps pour la paix.

L’œuvre de Dieu est parfaite

9 Quel avantage celui qui travaille retire-t-il de la peineb qu’il se donne ?

Le mal sur la terre

Les injustices

10 J’ai considéré les différentes occupations auxquelles Dieu impose aux hommesc de s’appliquer.

11 Dieu fait toute chose belle en son tempsd.Il a implanté au tréfonds de l’être humain le sens de l’éternité. Et pourtant, l’homme est incapablee de saisir l’œuvre que Dieu accomplit du commencement à la finf.

12 Aussi ai-je conclu qu’il n’y a rien d’autre qui soit bon pour lui que jouir du bonheur et se donner du bon temps durant sa vie.

13 Car, si quelqu’un peut manger et boireg et jouirh du bonheur au milieu de son dur labeur, c’est un don de Dieui.

14 Je sais que tout ce que Dieu fait demeurera toujours : il n’y a rien à y ajouter, et rien à en retrancher. Et Dieu l’a fait ainsi pour qu’on le révèrej.

15 Ce qui est aujourd’hui, a déjà éték dans le passél, et ce qui sera dans l’avenir a déjà été, et Dieu fait revenir ce qui a disparu.

16 J’ai encore constaté autre chose sous le soleil : à la place du droit, il y a la méchanceté, et à la place de la justice, il y a la méchanceté.

17 Je me suis dit en moi-même : « Dieu jugeram le juste et l’injuste, car pour chaque chose et pour chaque acten, il y a un temps pour le jugement. »

La mort

18 Je me suis dit en moi-même que Dieu éprouve les hommes afin de leur montrer qu’ils ne valent guère mieux que les bêteso.

19 Car, après tout, le sortp des humains est identique à celui des bêtes. Ils meurentq les uns comme les autres. Un même souffle les anime tous. L’homme n’a aucun avantage sur l’animal, car tout passe.

20 Tout va vers une même destination : tout a été tiré de la poussièrer et tout retourne à l’état de poussière.

21 Qui peut dire ce qu’est l’esprit de l’homme, celui qui se dirige vers le hauts et ce qu’est le souffle de la bête, celui qui descend en-dessous de la terre ?

22 J’ai compris qu’il n’y a pour l’homme rien de bon sinon de jouir de ses œuvresa, car telle est la partb qui lui revient. En effet, qui donc le fera revenir pour qu’il voie ce qui sera après lui ?