Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Deutéronome 9

Israël est un peuple rebelle

La raison du châtiment des Cananéens

1 Ecoute, Israël ! Te voilà aujour-d’hui sur le point de franchirh le *Jourdain pour aller à la conquête de nations plus grandes et plus puissantesi que toi, qui vivent dans des villes importantesj, fortifiées par des remparts montant jusqu’au cielk.

2 Ce sont des peuples puissants, des géants de la race des Anaqim. Tu les connais et tu as entendu dire : « Qui peut résister aux descendants d’Anaql ? »

3 Mais sache aussi aujourd’hui que l’Eternel ton Dieu marche lui-même devant toim comme un feun dévorant ; il détruira ces peuples, il les fera plier devant toi, si bien que tu prendras possession de leur territoire et tu les feras périro sans tarder, comme l’Eternel te l’a promis.

4 Lorsque l’Eternel ton Dieu les aura dépossédés en ta faveur, ne t’avise pas de penser : « C’est parce que je suis juste que l’Eternel m’a fait venir pour prendre possession de ce pays. » Non ! C’est à cause de la perversité de ces nationsp qu’il va les chasser devant toi.

5 Ce n’est vraiment pas parce que tu es juste, ou que tu as la droiturea dans le cœur, que tu vas entrer en possession de leur pays ; en vérité, c’est parce que ces nationsb sont perversesc que l’Eternel ton Dieu va les déposséderd en ta faveur. C’est aussi pour tenir la promessee que l’Eternel a faite avec serment à tes ancêtres Abraham, Isaac et Jacobf.

6 Sache donc bien que ce n’est pas parce que tu es juste que l’Eternel ton Dieu te donne ce bon pays en possession ; en fait, tu es un peuple rebelleg.

Le veau d’or

7 Rappelle-toi – et ne l’oublie jamais – combien tu as provoquéh la colère de l’Eternel ton Dieu dans le désert : depuis le jour où vous êtes sortis du pays d’Egypte jusqu’à votre arrivée en ce lieu-ci, vous n’avez cesséi de lui désobéirj.

8 Souvenez-vous en particulier à quel point vous avez irriték l’Eternel au mont Horeb : il s’est emporté contre vous au point de vouloir vous exterminerl.

9 Quand j’étais monté sur la montagne pour recevoir les tablettes de pierre de l’alliancem que l’Eternel avait conclue avec vous, je suis resté là-haut durant quarante journ et quarante nuits sans manger ni boireo.

10 L’Eternel m’a remis les deux tablettes de pierre écrites du doigt de Dieup. Elles portaient toutes les paroles qu’il vous avait adressées du milieu du feu sur la montagne le jour où vous étiez tous assemblésq.

11 Au bout de quarante jours et quarante nuitsr, l’Eternel m’a remis les deux tablettess de pierre de l’alliance

12 et il m’a dit : « Va, redescends vite de cette montagne, car ton peuple que tu as conduit hors d’Egypte s’est corromput ; ils se sont vite détournésu de la voie que je leur avais commandé de suivre. Ils se sont fabriqué une idole de métal fondu. »

13 Puis il a ajouté : « J’ai observé ce peuple : c’est un peuple rebellev.

14 Laisse-moi fairew : je vais les détruire et j’effaceraix tout souvenir d’eux de dessous le ciely, mais je ferai de toi le père d’une nation plus puissante et plus nombreuse que celle-ci. »

15 Alors, je m’en suis retourné, je suis redescendu de la montagne qui était encore tout embrasée, tenant des deux mainsz les deux tablettes de l’alliance.

16 J’ai regardé et j’ai constaté qu’en effet vous aviez commis un péché contre l’Eternel, votre Dieu : vous vous étiez fabriqué une idole de métal fondu en forme de veaua, vous vous étiez vite détournés de la voie que l’Eternel vous avait prescrite.

17 Alors j’ai pris les deux tablettes, et je les ai jetées à terre des deux mains et les ai brisées sous vos yeux.

18 Ensuite, je me suis effondréb devant l’Eternel et suis resté comme la première fois sans manger ni boirec durant quarante jours et quarante nuits à cause du grand péché que vous aviez commisd en faisant ce que l’Eternel juge mauvais et par lequel vous aviez provoqué sa colère.

19 Car je redoutais cette colère, cette fureur, dont l’Eternel était animé contre vous au point de vouloir vous détruiree. Mais cette fois encore, l’Eternel m’a exaucéf.

20 Il était aussi très irrité contre Aaron, au point de vouloir le détruire, et j’ai aussi prié pour Aaron.

21 Quant à l’objet de votre péché, ce veau que vous aviez fabriqué, je l’ai pris et je l’ai jeté au feu, je l’ai mis entièrement en pièces, puis je l’ai broyé jusqu’à le réduire en poussièreg et j’ai dispersé cette poussière dans le torrent qui descend de la montagneh.

Autres fautes et intercession de Moïse

22 A Tabeérai, à Massaj, à Qibroth-Hattaavak, vous avez continuellement provoqué la colère de l’Eternell.

23 Lors-que l’Eternel voulut vous faire quitter Qadesh-Barnéam, il vous a commandé : « Allez-y ! Prenez possessionn du pays que je vous ai donné ! » Mais vous avez désobéio à l’Eternel votre Dieu, vous n’avez pas eu confiancep en lui, et vous ne l’avez pas écouté.

24 Depuis que je vous connaisq, vous êtes désobéissants à l’Eternel.

25 Je me suis donc effondré devant l’Eternel et je suis resté prosterné devant lui pendant quarante jours et quarante nuitsr, car il parlait de vous détruires.

26 Je l’implorais en disant : « Seigneur Eternel, ne détruis pas ton peuplet, celui qui t’appartientu, que tu as magistralement délivrév en le faisant sortir d’Egypte avec puissancew.

27 Souviens-toi de tes serviteurs Abraham, Isaac et Jacob ! Ne tiens pas compte du caractère rebellex de ce peuple, de sa méchanceté et de son péché !

28 Sinon les gens du paysy d’où tu nous as fait sortir risquent de dire : “Si l’Eternel leur a fait quitter l’Egypte pour les faire mourirz dans le désert, c’est parce qu’il n’était pas capable de les faire entrer dans le pays dont il leur avait parlé”, ou : “C’est parce qu’il les détestaita.”

29 Et pourtant, ils sont ton peupleb, celui qui t’appartientc et que tu as fait sortir d’Egypte en déployant ta grande puissanced. »