Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Deutéronome 24

Divorce et remariage

1 Supposons qu’un homme ait épousé une femme et que, plus tard, il cesse de la considéreri avec faveur parce qu’il trouve quelque chose d’infâme à lui reprocher. Alors il rédige une lettre de divorcej, il la lui remet et la renvoie de chez lui.

2 Après être partie de chez lui, cette femme se remarie avec un autre homme.

3 Supposons que ce second mari cesse aussi de l’aimer, qu’il rédige à son tour une lettre de divorce, la lui remette et la renvoie de chez lui, ou supposons qu’il meure.

4 Dans ce cas, le premier mari qui l’a renvoyée n’aura pas le droit de la reprendre pour femme, car elle est devenue impure pour lui, et ce serait une chose abominable aux yeux de l’Eternel. Vous ne chargerez pas de péché le paysk que l’Eternel votre Dieu vous donne en possession.

Quelques atteintes aux personnes

5 Lorsqu’un homme vient de se marier, il sera dispensé du service militaire et on ne le chargera d’aucune obligation particulière ; il restera disponible pour son foyer pendant un an, et fera la joie de la femme qu’il aura épouséel.

6 On ne prendra pas en gage les deux meules de son prochain, on ne saisira même pas celle du dessus, car ce serait prendre en gage ses moyensm d’existence.

7 Si l’on découvre qu’un Israélite a enlevé l’un de ses compatriotes israélites et l’a réduit en esclavage ou l’a vendu, cet homme sera puni de mortn. Ainsi vous ferez disparaître du milieuo de vous la souillure qu’entraîne le mal.

Les maladies de la peau

8 Veillez à observer les prescriptions relatives aux maladies de peau à caractère évolutif, du genre « lèpre ». Suivez très soigneusement tous les ordresp que j’ai donnés aux prêtres-lévitesq et qu’ils vous transmettront. Obéissez-y et appliquez-les.

9 Souvenez-vous de ce que l’Eternel votre Dieu a fait à Miryam pendant votre voyage après la sortie d’Egypte.

Protection des démunis

10 Si tu prêtes quelque chose à ton prochain, tu ne pénétreras pas dans sa maison pour te saisir d’un gagea ;

11 tu attendras dehors que l’emprunteur t’apporte son gage à l’extérieur.

12 S’il s’agit d’un pauvre, tu ne te coucheras pas sans lui avoir restituéb le gage.

13 Tu ne manqueras pas de le lui rapporter au coucher du soleilc pour qu’il puisse s’en couvrird à son coucher en te bénissant, et l’Eternel ton Dieu considérerae cela comme une marque de justice.

14 Tu n’exploiteras pas l’ouvrier journalier qui est d’humble condition ou pauvre – qu’il s’agisse d’un Israélite ou d’un immigré habitant chez toi dans ton paysf.

15 Tu lui donneras son salaire chaque jour avant le coucher du soleil, car étant pauvreg, il attend sa paieh avec impatience ; sinon il en appellerait à l’Eternel contre toi et tu porterais la responsabilité d’un péchéi.

16 Les parents ne seront pas mis à mort pour les crimes commis par leurs enfants, ni les enfants pour ceux de leurs parents : si quelqu’un doit être mis à mort, ce sera pour son propre péchéj.

17 Tu ne fausseras pas le cours de la justicek au détriment d’un immigré, ni d’un orphelinl, et tu ne prendras pas en gage le vêtement d’une veuve.

18 Rappelez-vous que vous avez été esclavesm en Egypte, et que l’Eternel votre Dieu vous en a libérés ; c’est pourquoi je vous ordonne d’agir ainsi.

19 Quand tu moissonneras ton champ, si tu oublies une gerbe dans le champ, ne retourne pasn pour la ramasser, laisse-la pour l’immigréo, pour l’orphelin ou la veuvep, afin que l’Eternel ton Dieu te bénisseq dans tout ce que tu entreprendras.

20 Quand tu secoueras tes oliviers, ne cueille pas ensuite ce qui rester aux branches, ce sera pour l’immigré, l’orphelin ou la veuve.

21 De même, quand tu vendangeras ta vigne, n’y reviens pas pour grappiller ce qui reste, ce sera pour l’étranger, l’orphelin ou la veuve.

22 Rappelez-vous que vous avez été esclaves en Egypte ; c’est pourquoi je vous ordonne d’agir ainsis.