Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Deutéronome 14

Les lois sur la pureté des Israëlites

1 Vous êtes les enfants de l’Eternela votre Dieu : vous ne vous ferez donc pas d’incision sur le corps ni de tonsure sur le front de votre tête.

2 Vous êtes, en effet, un peuple saintb pour l’Eternel votre Dieuc, et l’Eternel vous a choisis parmi tous les peuples répandus sur la surface de la terre pour que vous lui apparteniez comme un peuple précieuxd.

3 Vous ne mangerez rien d’abominablee.

4 Voici les animaux que vous pourrez mangerf : le bœuf, le mouton et la chèvreg,

5 le cerfh, la gazelle et le daim, le bouquetini, le chevreuil, le mouflon, la chèvre sauvage

6 et toute bête qui a les sabots fendus en deux et qui rumine.

7 Mais vous ne mangerez pas celles qui ruminent seulement ou qui ont seulement les sabots fendus, comme le chameau, le lièvre et le daman, car bien qu’ils ruminent, ils n’ont pas le sabot fendu. Vous les tiendrez donc pour impurs.

8 Le porc, lui, a le sabot fendu mais ne rumine pas ; vous le considérerez comme impur. Vous ne mangerez pas de sa viande et vous ne toucherez pas à son cadavrej.

9 Parmi les animaux aquatiques, vous pourrez manger tous ceux qui ont des nageoires et des écailles.

10 Mais vous ne mangerez pas ceux qui n’ont pas de nageoires et d’écailles, vous les considérerez comme impurs.

11 Vous pourrez manger tout oiseau pur.

12 Mais voici une liste d’oiseaux que vous ne devez pas manger : l’aigle, le gypaète, le vautour,

13 la buse, le faucon, toutes les diverses espècesk de milansl,

14 toutes les variétés de corbeauxm,

15 l’autruche, la chouette, la mouette et toutes les espèces d’éperviers,

16 le hibou, le chat-huant et l’effraie,

17 le pélicann, l’orfraie et le cormoran,

18 la cigogne et les diverses variétés de hérons, la huppe et la chauve-souris.

19 Vous considérerez comme impur tout insecte ailé, et vous n’en mangerez pas.

20 Vous pourrez cependant manger ce qui vole et qui est pur

21 Vous ne mangerez pas une bête morteo. Vous pourrez la donner à l’immigré pour qu’il la mange ou la vendre à un étranger. Vous, en effet, vous êtes un peuple saintp pour l’Eternel votre Dieu. Vous ne ferez pas cuire un chevreau dans le lait de sa mèreq.

Les lois sociales

La dîme

22 Chaque année, vous prélèverez la dîmer de tous les produits de vos champs.

23 Vous mangerezs, devant l’Eternel votre Dieu au lieu qu’il aura choisit pour y établir sa présence, la dîme de votre blé, du vinu nouveau et de l’huile, ainsi que les premiers-nés de vos troupeaux de gros et de petit bétail. Ainsi vous apprendrezv à révérerw l’Eternel votre Dieu tous les jours de votre vie.

24 Lorsque l’Eternel t’aura comblé de bénédictions, si tu ne peux pas transporter ta dîme jusqu’à l’endroit que l’Eternel ton Dieu aura choisi pour y établir sa présence parce qu’il sera trop loin de chez toi,

25 tu vendrasx la dîme, tu prendras l’argent et tu te rendras au lieu que l’Eternel ton Dieu aura choisi.

26 Là, tu achèteras avec l’argent tout ce qui te plaira : bœufs, moutons ou chevreaux, vin ou autres boissons alcooliséesy, bref, tout ce dont tu auras envie, et tu le consommeras là devant l’Eternel ton Dieu, en te réjouissantz avec ta famille.

27 Vous n’oublierez pas de partager avec les lévitesa qui habiteront dans vos villes, car ils n’ont pas reçub de part de *patrimoine foncier comme vous.

28 Tous les trois ans, vous prélèverez toute la dîmec des récoltes de cette année-là, et vous la déposerez à l’intérieur de votre villed.

29 Alors les lévites, qui n’ont pas de parte de patrimoinef foncier comme vous, viendront, ainsi que les immigrésg, les orphelins et les veuves qui habitent dans votre ville, et ils mangeront à satiétéh. Alors l’Eternel votre Dieu vous bénirai dans tous les travaux que vous entreprendrez.