Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Colossiens 1

Salutation

1 Paul, *apôtrea de Jésus-Christ par la volonté de Dieub, et le frère *Timothéec, saluent

2 ceux qui, à Colosses, appartiennent à Dieu par leur union avec le Christ et qui sont nos fidèles frères en lui. Que Dieu notre Pèred vous accorde la grâcee et la paix.

Prière de reconnaissance

3 Nous exprimons constamment à Dieuf, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, notre reconnaissance à votre sujet dans nos prières pour vousg.

4 En effet, nous avons entendu parler de votre foi dans le Christ Jésus et de votre amourh pour tous ceux qui appartiennenti à Dieu.

5 Cette foi et cet amour se fondent sur ce qui fait votre espérancej et que Dieu vous réserve dans les cieuxk. Cette espérance, vous l’avez connue par la prédication de la véritél, le message de la Bonne Nouvellem.

6 Car cette Bonne Nouvelle est parvenue jusqu’à vous, comme elle est aussi présente dans le monden entier où elle porte du fruito et va de progrès en progrès – ce qui est également le cas parmi vous, depuis le jour où vous avez reçup et reconnu la grâce de Dieu dans toute sa vérité.

7 C’est Epaphrasq, notre cher ami et collaborateur, qui vous en a instruits. Il est un fidèle serviteurr du Christ auprès de vous

8 et il nous a appris quel amour l’Esprits vous inspiret.

TOUT PLEINEMENT EN CHRIST

Prière de Paul et hymne à Jésus-Christ

9 Aussi, depuis le jour où nous avons entendu parler de vousu, nous aussi, nous ne cessons de prier Dieu pour vousv. Nous lui demandons qu’il vous fasse connaître pleinement sa volontéw, en vous donnant, par le Saint-Esprit, une entière sagesse et un parfait discernementx.

10 Ainsi vous pourrez avoir une conduite digney du Seigneur et qui luiz plaisea à tous égards. Car vous porterez comme fruit toutes sortes d’œuvres bonnesb et vous ferez des progrès dans la connaissance de Dieu.

11 Dieu vous fortifierac pleinement à la mesure de sa puissance glorieused, pour que vous puissiez tout supporter et persévérere jusqu’au bout – et cela avec joie.

12 Vous exprimerez votre reconnaissance au Pèref qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritageg qu’il réserve dans son *royaume de lumièreh à ceux qui lui appartiennent. Car :

13 Il nous a arrachés au pouvoir des ténèbresa et nous a fait passer dans le royaumeb de son Fils bien-aiméc.

14 Etant unis à lui, nous sommes délivrésd, car nous avons reçu le pardon des péchése.

15 Ce Fils, il est l’imagef du Dieug que nul ne voit, il est le Premier-néh de toute création.

16 Car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux comme sur la terrei, les visibles, les invisibles, les Trônes et les Seigneuries, les Autoritésj, les Puissances. Oui, par lui et pour luik tout a été créél.

17 Il est lui-même bien avant toutes chosesm et tout subsiste en luin.

18 Il est lui-même la têteo de son corps qui est l’Eglisep. Ce Fils est le commencement, le Premier-néq de tous ceux qui sont mortsr, afin qu’en toutes choses il ait le premier rangs.

19 Car c’est en luit que Dieu a désiréu que toute plénitudev ait sa demeure.

20 Et c’est par lui qu’il a voulu réconcilierw avec lui-même l’univers tout entier : ce qui est sur la terre et ce qui est au cielx, en instaurant la paixa par le sangb que son Fils a versé sur la croixc.

21 Or vous, autrefois, vous étiez exclus de la présence de Dieu, vous étiez ses ennemisd à cause de vos penséese qui vous amenaient à faire des œuvres mauvaises ;

22 mais maintenant, Dieu vous a réconciliésf avec lui par le sacrifice de son Fils qui a livré à la mort son corpsg humain, pour voush faire paraître saints, irréprochablesi et sans faute devant lui.

23 Mais il vous faut, bien sûr, demeurerj dans la foi ; elle est le fondement sur lequel vous avez été établisk : tenez-vous y fermement sans vous laisser écarter de l’espérancel qu’annonce l’Evangile. Cette Bonne Nouvelle, vous l’avez entendue, elle a été proclamée parmi toutes les créatures sous le cielm, et moi, Paul, j’en suis devenu le serviteurn.

Le combat de l’apôtre pour l’Eglise

24 Maintenant, je me réjouiso des souffrances que j’endure pour vousp. Car, en ma personneq, je complète, pour le bien de son corps – qui est l’Egliser – ce qui manque aux détressess que connaît le Christ.

25 C’est de cette Eglise que je suis devenu le serviteurt, selon la responsabilité que Dieu m’a confiéeu à votre égard. Il m’a chargé d’annoncer sa Parolev dans toute sa plénitude

26 en vous faisant connaîtrew le secretx de son plan tenu caché depuis toujours, de génération en génération, mais qui s’accomplit de façon manifeste pour ceux qui lui appartiennent.

27 Car Dieu a voulu leur faire connaître quelle est la glorieuse richessey que renferme le secret de son plan pour les non-Juifs. Et voici ce secret : le Christ est en vousz, lui en qui se concentre l’espérance de la gloirea à venir.

28 C’est ce Christ que nous, nous annonçons, en avertissanta et en enseignant tout homme, avec toute la sagesseb possible, afin de faire paraître devant Dieu tout homme parvenu à l’état d’adultec dans son union avec le Christd.

29 Voilà pourquoi je travaillee et je combatsf par la force du Christ qui agit puissamment en moig.