Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Cantique des cantiques 7

Une danse enivrante

1 « Pourquoi voulez-vous voir la Sulamite dansanto comme en un double chœur? »

2 « Que tes pas sont gracieux | dans tes sandales, | fille de princea ! Le contour de tes hanches | ressemble à un collier, œuvre de mains d’artiste.

3 Ton nombril est comme une coupe | bien arrondie où le vin parfumé | ne manque pas. Ton ventre | est comme une meule de blé bordée de lis.

4 Tes deux seinsb sont deux faons jumeaux d’une gazelle.

5 Ton cou est une tourc, | une tour en ivoire. Tes yeux sont des étangs, | des étangs de Heshbônd près de la porte Populeuse, et ton nez est semblable | à la tour du Libane postée en sentinelle | en face de Damas.

6 Ta tête, sur ton corps, | est comme le Carmelf et tes cheveux | ont des reflets de pourpre. Un roi est enchaîné | dans leurs ondulations. »

7 « Que tu es belleg | et que tu es gracieuse, ô mon amour, | ô fille délicieuseh.

8 Par ta taille élancée | tu es comme un palmier. Tes seinsi en sont les grappes.

9 Alors j’ai dit : | “Ah, je vais monter au palmier, j’en saisirai les grappes.” Que tes seins soient pour moi | des grappes de raisin ! Le parfum de ton souffle | rappelle celui de la pommej,

10 et ton palais distille | le vin le plus exquis... » « Oui, un bon vin | qui va droit à mon bien-aimék, et glisse sur les lèvres | de ceux qui s’assoupissent. »

Viens donc, mon bien-aimé !

11 « Moi, je suis à mon bien-aimé et c’est moil qu’il désirem.

12 Viens donc, mon bien-aimé, | sortons dans la campagne. Nous passerons la nuit | au milieu des hameaux,

13 et nous nous lèverons | au matin, de bonne heure, pour aller dans les vignesn, pour voir si elles sont en fleuro | et si leurs bourgeons sont ouvertsp, si déjà sont sortiesq | les fleurs des grenadiersr. Là-bas, je te ferai | le don de mon amour.

14 Les mandragoress | exhalent leur parfum. Nous avons, à nos portes, | des fruits exquis de toutes sortes, tant anciens que nouveaux. Pour toi, mon bien-aimét, | je les ai réservés.