Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Apocalypse 6

Ouverture du premier sceau : le conquérant

1 Puis je vis l’Agneaua ouvrir le premier des sept *sceauxb et j’entendis l’un des quatre êtres vivantsc dire d’une voix de tonnerred : – Viens !

2 Et je vis venir un cheval blance. Son cavalier était armé d’un arc. Une couronnef lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincreg.

Ouverture du deuxième sceau : la guerre

3 Quand l’Agneau ouvrit le deuxième sceau, j’entendis le deuxième être vivanth dire : – Viens !

4 Un autre cheval sortit : il était rouge feui. Son cavalier reçut le pouvoir de bannir la paix de la terrej pour que les hommes s’entretuent, et une grande épée lui fut donnéek.

Ouverture du troisième sceau : la famine

5 Quand l’Agneau ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivantl dire : – Viens ! Et je vis venir un cheval noirm. Son cavalier tenait une balance dans la mainn.

6 Et j’entendis comme une voix venant du milieu des quatre êtres vivantso ; elle disait : – Un litre de blé au prixp d’une journée de travail et trois litres d’orge pour le même prix. Quant à l’huile et au vinq, épargne-lesr !

Ouverture du quatrième sceau : la mort

7 Quand l’Agneau ouvrit le quatrième *sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivants dire : – Viens !

8 Et je vis venir un cheval blêmet. Son cavalier s’appelle « La Mort » et il était suivi du séjour des mortsu. Il leur fut donné le pouvoir sur le quart de la terre de faire périr les hommesv par l’épée, la famine, les épidémies et les bêtes férocesw.

Ouverture du cinquième sceau : vision des martyrs

9 Quand l’Agneau ouvrit le cinquième sceau, je vis, sousx l’autely, les âmes de ceux qui avaient été égorgész à cause de leur fidélité à la Parole de Dieua et du témoignage qu’ils avaient rendu.

10 Ils s’écrièrent d’une voix forte : – Maîtreb saint et véritablec, jusques à quandd tarderas-tu à jugere les habitants de la terref et à leur demander compte de notre mortg ?

11 Alors chacun d’eux reçut une tunique blancheh, et il leur fut dit de patienter encore un peu de temps jusqu’à ce que soit au complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui allaient être mis à mort comme euxi.

Ouverture du sixième sceau : le jour de la colère

12 Puis je vis l’Agneau ouvrir le sixième sceau et il y eut un violent tremblement de terrej. Le soleil devint noirk comme une toile de sacl, la lune tout entière devint rouge comme du sanga.

13 Les étoiles du ciel s’abattirent sur la terreb, comme font les fruits verts d’un figuierc secoué par un gros coup de vent.

14 Le ciel se retira comme un parchemin qu’on enrouled, et toutes les montagnes et toutes les îles furent enlevées de leur placee.

15 Les rois de la terre et les hauts dignitaires, les chefs militaires, les riches et les puissants, tous les esclaves et tous les hommes libresf, allèrent se cacher au fond des cavernes et parmi les rochers des montagnesg.

16 Ils criaient aux montagnes et aux rochers : – Tombez sur noush et cachez-nous loin du regard de celui qui siège sur le trônei, loin de la colère de l’Agneau.

17 Car le grand jourj de leur colère est arrivé, et qui peut subsisterk ?