Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Apocalypse 22

1 Finalement, l’*ange me montra le fleuveq de la vier, limpide comme du cristals, qui jaillissaitt du trône de Dieu et de l’Agneau.

2 Au milieu de l’avenue de la ville, entre deux bras du fleuve, se trouve l’arbre de vieu. Il produit douze récoltes, chaque mois il porte son fruit. Ses feuilles servent à guérirv les nations.

3 Il n’y aura plus aucune malédictionw. Le trône de Dieu et de l’Agneau sera dans la ville. Ses serviteurs lui rendront un cultex :

4 ils verront sa facey et porteront son nom sur leurs frontsz.

5 Il n’y aura plus jamais de nuita. On n’aura donc plus besoin ni de la lumièreb d’une lampe, ni de celle du soleil, car le Seigneur Dieu répandra sur eux sa lumière. Et ils régneront éternellementc.

CONCLUSION

6 L’*ange me ditd : – Ces paroles sont vraies et entièrement dignes de foie. Dieu le Seigneur qui a inspiré ses *prophètesf, a envoyé son angeg, pour montrer à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt.

7 – Voici, dit Jésus, je viens bientôth ! Heureuxi celui qui garde les paroles prophétiques de ce livrej.

8 Moi, Jean, j’ai entendu et vu tout celak. Après avoir entendu et vu ces choses, je me prosternai aux piedsl de l’ange qui me les avait montrées, et j’allais l’adorer.

9 – Non, me dit-il, ne fais pas cela ! Je suis ton compagnon de service et celui de tes frères, les *prophètes, et de ceux qui obéissent aux paroles de ce livrem. Adore Dieun !

10 Et il ajouta : – Ne tiens pas secrètesa les paroles prophétiques de ce livreb, car le temps de leur accomplissement est prochec.

11 Que celui qui commet le mal continue à mal agird. Que celui qui est impur continue à s’adonner à l’impureté ; mais que celui qui est juste continue à faire ce qui est justee, et que celui qui vit pour Dieu continue à vivre pour luif.

12 – Oui, dit Jésus, je viens bientôtg. J’apporte avec moi mes récompensesh pour rendre à chacun selon ce qu’il aura faiti.

13 Je suis l’Alpha et l’Omégaj, le premier et le dernierk, le commencement et la finl.

14 Heureux ceux qui lavent leurs vêtementsm. Ils auront le droit de manger du fruit de l’arbre de vien et de franchir les porteso de la villep.

15 Mais dehorsq les hommes ignoblesr, ceux qui pratiquent la magie, les débauchés, les meurtriers, ceux qui adorent des idoles et tous ceux qui aiment et pratiquent le mensonges.

16 Moi, Jésust, j’ai envoyé mon *angeu pour rendre témoignage à ces vérités destinées aux Eglisesv. Je suis le rejeton de la racinew de *David, son descendantx. C’est moi, l’étoile brillante du matiny.

17 Et l’Espritz et l’Epousea disent : – Viensb ! Que celui qui entend ces paroles dise : – Viens ! Que celui qui a soif vienne. Que celui qui veut de l’eau de la vie la reçoive gratuitementc.

18 Moi, je le déclare solennellement à tous ceux qui entendent les paroles prophétiques de ce livred : si quelqu’un y ajoute quoi que ce soite, Dieu ajoutera à son sort les fléaux décrits dans ce livref.

19 Si quelqu’un retrancheg quelque chose des paroles prophétiques de ce livreh, Dieu lui ôtera tout droit à l’arbre de viei et à la ville sainte décrits dans ce livre.

20 Le témoin qui affirme ces chosesj déclare : – Oui, je viens bientôtk ! Oh oui, qu’il en soit ainsi : Viens Seigneur Jésusl !

21 Que le Seigneur Jésus accorde sa grâce à tousm.