Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Apocalypse 13

La bête qui monte de la mer

1 Alors je vis monter de la mer une bêtej qui avait sept têtes et dix cornesk. Elle portait sur ses cornes dix diadèmes et sur ses têtes étaient inscrits des titres insultants pour Dieul.

2 La bête que je vis avait l’allure d’un léopardm, ses pattes ressemblaient à celles d’un oursn et sa gueule à celle d’un liono. Le dragon lui donna sa puissance, son trône et une grande autoritép.

3 L’une de ses têtes semblait avoir reçu un coup mortel, comme si elle avait été égorgée. Mais la blessure dont elle aurait dû mourir fut guérieq. Là-dessus, le monde entier, rempli d’admirationr, se rangea derrière la bête.

4 Les peuples adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné son pouvoir à la bête. Ils adorèrent aussi la bête, en disant : « Qui est semblables à la bête ? Qui peut combattre contre elle ? »

5 Il lui fut donné une gueule pour proférer des discours arrogants et insultants contre Dieut. Elle reçut le droit d’exercer son autorité pendant quarante-deux moisu.

6 Elle ouvrit sa gueule pour proférer des *blasphèmes et insulter Dieu, la Tente où il demeure et ceux dont la demeure est au cielv.

7 Il lui fut même permis de faire la guerrew à ceux qui appartiennent à Dieu et de les vaincre. Elle reçut autorité sur tout peuple, toute tribu, toute langue et toute nationx.

8 Tous les habitants de la terrey l’adoreront, tous ceux dont le nom n’est pas inscrit, depuis l’origine du mondez, dans le livre de viea de l’Agneaub égorgéc.

9 Que celui qui a des oreilles écouted !

10 Si quelqu’un doit aller en captivité, il ira certainement en captivité. Si quelqu’un doit périr par l’épéee, il périra certainement par l’épée. C’est là que ceux qui appartiennent à Dieuf doivent faire preuve d’endurance et de foig.

La bête qui monte de la terre

11 Ensuite je vis une autre bête monter de la terreh. Elle portait deux cornes semblables à celles d’un agneau, mais elle parlait comme un dragoni.

12 Cette nouvelle bête exerçait tout le pouvoirj de la première bête en sa présencek. Elle amenait la terre et ses habitants à adorer la première bêtel, celle qui avait été guérie de sa blessure mortellem.

13 Elle accomplissait des signes miraculeuxa, faisant tomber le feu du cielb sur la terre à la vue de tout le monde.

14 Par les signes miraculeuxc qu’il lui fut donné d’accomplir au service de la première bête, elle égaraitd tous les habitants de la terree. Elle leur demandait de faire une image de la bête qui avait été frappée de l’épée et qui était de nouveau vivantef.

15 Il lui fut même donné d’animer l’image de la bête, et l’image se mit à parler et elle faisait mourirg ceux qui refusaient de l’adorerh.

16 Elle amena tous les hommes, gens du peuple et grands personnagesi, riches et pauvres, hommes libres et esclaves, à se faire marquer d’un signe sur la main droite ou sur le frontj.

17 Et personne ne pouvait acheter ou vendre sans porter ce signek : soit le nom de la bête, soit le nombre correspondant à son noml.

18 C’est ici qu’il faut de la sagessem. Que celui qui a de l’intelligence déchiffre le nombre de la bête. Ce nombre représente le nom d’un hommen, c’est : six cent soixante-six.