Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Actes 21

TÉMOINS À ROME

Paul et ses compagnons se rendent à Jérusalem

1 Après nous être séparés d’eux, nous avons pris la merh et nous avons mis directement le cap sur l’île de Cos, puis le lendemain, nous avons continué sur Rhodes et, de là, vers Patare.

2 Pendant notre escale, nous avons trouvé un navire en partance pour la Phéniciei. Nous nous y sommes embarqués et nous avons pris le large.

3 Arrivés en vue de Chypre, nous l’avons laissée sur notre gauche et nous avons continué notre route vers la *Syriej, pour débarquer à *Tyrk où le navire devait livrer sa cargaison.

4 Il y avait là des *disciplesl. Après les avoir trouvés, nous sommes restés sept joursm avec eux. Or ceux-ci, poussés par l’Espritn, conseillaient à Paul de ne pas se rendre à *Jérusalem.

5 Malgré cela, une fois cette semaine écoulée, nous sommes partis pour continuer notre voyage. Ils nous ont accompagnés, tous, avec leurs femmes et leurs enfants, à quelque distance de la ville. Là, nous nous sommes agenouillés sur le rivage pour priero.

6 Puis, après avoir pris congé les uns des autres, nous sommes montés à bord du bateau, et les croyants s’en sont retournés chez eux.

7 Nous avons terminé notre voyage par mer en allant de Tyrp à Ptolémaïs. Dans cette ville, nous avons salué les frèresq et passé une journée avec eux.

8 Dès le lendemain, nous sommes repartis par la route pour *Césaréer. Nous nous sommes rendus à la maison de Philippes, l’évangélistet – c’était l’un des sept hommes que l’on avait élus à Jérusalem –, et nous avons logé chez lui.

9 Il avait quatre filles non mariées qui avaient le don de *prophétieu.

10 Nous étions déjà là depuis plusieurs jours, lorsqu’arriva de *Judée un homme appelé Agabusv qui avait ce même don.

11 Il vint nous trouver, prit la ceinture de Paul et s’en servit pour s’attacher les pieds et les mains. – Voici ce que déclare l’Esprit Saint, dit-il. L’homme à qui appartient cette ceinture sera attachéw de cette manière par les *Juifs à Jérusalemx, puis ils le livreront entre les mains des païensy.

12 En entendant cette déclaration, nous avons supplié Paul, nous et les croyants de Césarée, de ne pas monter à Jérusalem.

13 Mais il nous répondit : – Que faites-vous là ? Voulez-vous me briser le cœur avec vos larmes ? Je suis tout à fait prêta, moi, non seulement à aller en prison, mais même à mourirb à Jérusalem pour le Seigneur Jésusc.

14 Comme nous n’arrivions pas à le faire changer d’avis, nous n’avons plus insistéd et nous nous sommes contentés de dire : – Que la volonté du Seigneur soit faitee !

15 Après avoir passé ces quelques jours à Césarée, nous avons fait nos préparatifs et nous avons pris le chemin de Jérusalemf.

16 Quelques disciples de Césaréeg nous ont accompagnés et nous ont emmenés chez un certain Mnason, originaire de Chypreh, chrétien depuis longtemps déjà, qui allait nous logeri.

Paul, Juif avec les Juifs

17 A notre arrivée à Jérusalem, les frèresj nous accueillirent avec joiek.

18 Le lendemain, Paul se rendit avec nous chez *Jacquesl, où tous les responsablesm de l’Eglise se rassemblèrent aussi.

19 Après les avoir salués, Paul exposa en détail tout ce que Dieu avait accompli par son ministèren parmi les païenso.

20 En l’écoutant, ils louaient Dieup, puis ils dirent à Paul : – Vois-tu, frère, combien de milliers de Juifs sont devenus croyants, et tous sont très attachésq à la *Loi de *Moïser.

21 Or, ils ont entendu dire que tu enseignes à tous les Juifs disséminés à l’étranger d’abandonner les prescriptions de Moïses en leur disant de ne plus faire *circoncire leurs enfantst et, d’une manière générale, de ne plus suivre les coutumes juivesu.

22 Que faire donc ? Car, naturellement, ils vont apprendre ton arrivée.

23 Eh bien, voici ce que nous te conseillons : nous avons parmi nous quatre hommes qui ont fait un *vœuv.

24 Prends-les avec toi, participe avec eux à la cérémoniew de la *purification, et pourvois à leurs dépenses pour qu’ils se fassent raser la têtex. Ainsi tout le monde saura que les bruits répandus sur ton compte n’ont aucun fondement, mais qu’au contraire, tu continues toi-même à observer les prescriptions de la Loi.

25 Quant aux païens devenus croyants, voici les recommandations que nous leur avons données par lettre à la suite de nos délibérations : qu’ils ne mangent ni viande sacrifiée à des idoles, ni sang, ni viande d’animaux étouffés, et qu’ils s’abstiennent de toute inconduitey sexuelle.

26 Le lendemain donc, Paul emmena ces hommes et participa avec eux à la cérémonie de la *purification. Puis il entra dans la cour du *Temple où il déclara à quelle date la période de la purification serait achevée, c’est-à-dire à quel moment on offrirait le sacrifice pour chacun d’euxa.

L’arrestation de Paul

27 La semaine exigée pour la purification allait s’achever, lorsque des *Juifs de la province d’*Asie virent Paul dans la cour du Temple. Ils ameutèrent toute la foule et se jetèrent sur luib

28 en criant : – Israélites ! Au secours ! Le voilà, celui qui ne cesse de prêcher partout et à tout le monde contre notre peuple, contre la Loi de Moïse et contre ce Temple ! Et même, à présent, il a introduit des païens dans l’enceinte sacrée ; il a souillé ce saint lieuc !

29 Ils disaient cela parce qu’ils avaient vu Trophimed d’Ephèsee en ville avec lui, et ils s’imaginaient que Paul l’avait fait entrer dans la cour intérieure du Templef.

30 L’agitation gagna la ville tout entière et le peuple accourut en foule de toutes partsg. On s’empara de Paulh et on le traînai hors de la cour du Temple dont on ferma immédiatement les portes.

31 On cherchait à le mettre à mortj, quand le commandant de la garnison romainek fut informé que tout Jérusalem était en effervescence.

32 Aussitôt, il rassembla des soldats avec leurs officiersl et se précipita vers la foule. Dès qu’on aperçut le commandant et les soldats, on cessa de battrem Paul.

33 Alors le commandant s’approcha, fit saisir Paul et donna ordre de le liern avec une double chaîneo, puis il demanda qui il était et ce qu’il avait fait.

34 Mais dans la foule, les uns criaient une chose, les autres une autrep, et le commandant ne put rien savoir de sûr de ce tumulte. Alors il ordonna de conduire Paul à la forteresseq.

35 Quand Paul commença à gravir les marchesr de l’escalier, les soldats, devant la violence de la foule, se virent obligés de le porter à bras-le-corps.

36 En effet, tout le peuple le suivait en hurlant : – A morts !

Paul défend sa cause

37 Au moment où on allait le faire entrer dans la citadellet, Paul demanda au commandant : – M’est-il permis de te dire quelque chose ? – Comment, fit l’autre, tu sais le grec !

38 Tu n’es donc pas cet Egyptien qui a provoqué une émeute dernièrementu et qui a entraîné quatre mille rebelles au désertv ?

39 – Non, répondit Paul, je suis Juif, né à Tarsew en Ciliciex, et citoyen d’une ville assez importantey. Je te prie, permets-moi de dire quelques mots au peuple.

40 Le commandant lui en accorda la permission. Alors Paul, debout sur les marches, fit signe de la mainz à la foule. Il se fit un grand silence, et Paul leur adressa la parole en araméena.